AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Independendly Published


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Independendly Published


Dernières critiques
RaphAAiles
  04 août 2020
La Grande Puanteur de Cetro
La grande puanteur--Cetro



Un titre intrigant qui ne laisse pas de marbre, une illustration graphique de toute beauté ont de suite attiré l'attention de mes yeux aguerris.

Cetro nous embarque au sein de Londres de 1858, non représentée par son légendaire fog, mais part une odeur pestilentielle qui habite la capitale britannique.

On y retrouve 2 orphelins, Jack et Ben dans un périple à couper le souffle qui m'a littéralement enchanté.

Un sublime roman à l'effet de style imprévisible et de toute beauté où s'entrecroisent fiction et faits réels.

Le final est juste énorme.

Vraisemblablement mon grand coup de cœur estival.

Un grand merci à l'auteur pour ce magnifique voyage historique.

Lisez le !! lisez LE !! LISEZ LE...

Commenter  J’apprécie          20
Azeline
  31 juillet 2020
La Grande Puanteur de Cetro
Avec sa couverture et son titre intrigants le dernier Cetro est une curiosité.

L'auteur s'est inspiré de faits réels pour construire cette fiction, y a invité quelques célébrités.

Voyage à Londres en 1858 dans les miasmes de The Great Stink et les bas-fonds où grouille la vermine de tout poil.

Les personnages principaux, Ben et Jack, treize ans, sont deux gamins de la rue inséparables jetés comme des déchets à leur naissance, décidés à gagner leur (misérable) vie honnêtement. Des rencontres vont bouleverser leur vie.

Chaque personnage secondaire, en harmonie avec l'ambiance qui oscille entre fraternité et sordide, a son importance dans l'histoire.

Cet air malsain qui corrompt certains esprits, cette sensation d'insécurité permanente, l'étrangeté de l'atmosphère, l'imagination de l'auteur pour créer son histoire m'ont fascinée.

Les révélations dans les derniers chapitres concernant un personnage (évoqué aussi dans l'après-propos) sont troublantes.

Merci Cetro pour ce roman que je trouve travaillé et bien pensé.

(Aujourd'hui, si le chantier du système d'épuration n'est pas encore terminé, la Tamise est principalement polluée par les déchets plastiques).

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          85
Annicklecture
  30 juillet 2020
La Grande Puanteur de Cetro
Si l'auteur a eu plaisir à écrire ce récit, j'en ai eu autant à le lire. Cetro nous emmène dans le Londres de l'été 1858. Habituée au roman noir, thriller, anticipation, fantastique, histoires jeunesses, ici c'est un roman historique que nous propose l'auteur.

N'allez pas croire non plus que ce n'est pas noir, bien au contraire, c'est avec ces deux jeunes enfants que nous allons découvrir les bas-fonds de cette ville, la puanteur, les immondices jetés dans la Tamise sous une chaleur accablante, et quelques cadavres aussi.

L'écriture ne ressemble à aucune autre, foi de lectrice, les tournures de phrases ou certains mots nous conduisent directement à Cetro. Et c'est à chaque fois une excellente découverte.

Mais qui sont Ben et Jack? Deux jeunes orphelins qui ont été trouvés l'un dans une décharge, l'autre sous une porte-cochère, récupérés par un personnage atypique qui les renvoie à la rue dès qu'ils atteignent un certain âge. Ils rencontreront Stanley et Scoot, deux adultes qui, malgré leurs caractères bien trempés, s'occuperont du mieux qu'ils le peuvent d'eux. Mais tout n'ira pas aussi bien et… je ne peux en dire plus!

L'auteur nous décrit ce Londres aux travers des yeux de Ben. Quelques belles rencontres parcourent son chemin et pas mal de déceptions aussi. Ce roman est entouré de faits réels. Quelques surprises nous attendent sur la fin. Comme avec ses précédents livres nous passons par quelques émotions fortes, un ressenti d'odeur putride. Je ne saurais louper une sortie de l'auteur et je vous recommande cette lecture avec un certain bonheur.

Bravo Cédric tu es décidément imprévisible et tant mieux… La couverture signée Brian Merrant est magnifique.


Lien : https://passionlectureannick..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40