AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Xo Editions

XO éditions est une maison d`édition fondée en 2000 par Bernard Fixot. Editeur de Guillaume Musso, cette maison propose des livres de littérature populaire accessible au plus grand nombre et connaissant des succès publics importants.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Xo Editions


Dernières critiques
croix59
  23 novembre 2020
Le dernier message de Nicolas Beuglet
Les deux derniers romans de Nicolas Beuglet m'avaient déçu, trop d'idées farfelues, cela partait dans tous les sens...Je dois avouer avoir retrouvé la qualité de son premier roman "le cri" : suspens addictif, héroines charismatiques et mystérieuses, énigme atypique, bref de la belle ouvrage. Cela reste limite "complotiste" mais pas que. Dés le périple dans les Highlands, cette route empruntée par Grace qui va de Oban vers Lochinver, l'ai été prise dans l'histoire.

Alors oui, on a des thèses à la da Vinci code -sans le coté ésotérique - il y a beaucoup d'actions, de morts même (pour les personnes sensibles) mais cela se tient (ou presque). Un bon suspens!
Commenter  J’apprécie          00
KRYSALINE555
  23 novembre 2020
Complot de Nicolas Beuglet
J’ai lu « le cri », le précédent roman de Nicolas BEUGLET qui m’avait beaucoup plu malgré un bémol pour moi (qui n’en est pas un en fait pour un bon thriller qui se respecte), à savoir, trop d’actions abracadabrantes parfois, trop « James Bond » pour moi. Et là, ben… je réitère pour cet opus. C’est un style en soi, je le conçois, mais je trouve ça parfois un peu « trop». Les héros invincibles j’y crois moyennement.



Attention, je ne dis pas que ça ne m’a pas plu, au contraire. J’ai apprécié le démarrage sur les chapeaux de roue avec ce meurtre qui ressemble à un sacrifice rituel. Un truc bien glauque qui promet une belle enquête. Et c’est bien de ça dont il s’agit !



On voit bien le côté « scénario » de l’intrigue (métier de l’écrivain aussi). On visionne les péripéties comme si on y était ! C’est du vrai cinéma en technicolor !



On y retrouve avec le plus grand plaisir l’inspectrice Sarah Geringen et Christophe Clarence présent dans le thriller précédent. L’équipe de choc va nous emmener de la Norvège au Vatican en passant par le Liban et l’Allemagne sans qu’on ait eu le temps de dire ouf !



Je dis bien de choc, car ils en encaissent des péripéties !! et des musclées même ! (Vous l’aurez compris c’est ça qui a freiné un peu mon enthousiasme) mais je reconnais volontiers que c’est un ingrédient idéal pour un thriller trépidant et je me suis laissée quand même prendre au jeu malgré tout….



Pour la deuxième partie consacrée au complot en lui-même, c’est séquencé en trois révélations.



La première m’a véritablement emballée, j’ai trouvé l’hypothèse plus que séduisante et intéressante. J’ai donc suivi cela de près en tournant les pages à toute vitesse et avec quelques insomnies.



La suite de l’enquête nous emmène vers une seconde révélation qui je dois dire m’a paru un peu « fumeuse » (le côté dit scientifique m’a fait tiquer) mais allons-y, pourquoi pas après tout… Voyons où cela nous mène.



Là où ça se complique c’est pour la troisième révélation. Là on décolle direct vers de la fiction et là je n’y crois plus tellement. Enfin disons qu’à première vue c’est plausible mais à bien y réfléchir, c’est une interprétation intéressante mais qui ne bouleversera pas le monde comme promis, parions-le ! Les habitudes sont trop ancrées et les croyances bien trop ancestrales pour être remises en question comme ça ! sur de simples allégations soi-disant scientifiques.



Ce qui m’a gênée c’est qu’en fait l’auteur souligne à la fin, le rattachement à la réalité (tout n’est pas fiction), précision que je trouve superflue et qui semble vraiment dire : « mais si, croyez-moi !»)



Pour les personnages, la psychologie de Sarah est bien décrite ; on ressent ses interrogations, ses déchirements, son côté sombre et ses luttes internes. Christopher quant à lui est plus posé, plus calme mais pas sûr de lui. La décision de s’occuper de son neveu a remis en cause toute son existence et il l’envisage avec philosophie. Il n’en attend pas moins de Sarah, malgré de nombreuses interrogations.



Bref, un bon thriller, impeccable et efficace (tout y est) que je note d’un bon 3.5 étoiles (ben, oui pour moi c’est une bonne note !), (-0.5 pour le côté « too much » d’actions et -1 pour la révélation de trop pour moi), mais ça ne va pas m’empêcher de me précipiter sur « l’ile du Diable » pour connaitre la suite des aventures de notre inspectrice et de son ami!!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
frimoussette
  23 novembre 2020
Soeurs de Bernard Minier
Quel plaisir de retrouver Minier et son flic Martin Servaz

Une enquête en deux temps , procédé interessant

Servaz jeune flic juste promu dans une enquête tordue et le même Servaz à presque 50 ans qui retrouve un protagoniste de la 1ere

enquête dans une nouvelle affaire de meurtre

Je suis fan inconditionnelle de cet auteur alors quel régal

Et puis vers la toute fin du livre un indice qui nous annonce de bons moments à venir ( pour les drogués de Minier )

PS : il y a peu j'ai vu Minier à LGL qui discutait avec Thilliez ( un autre de mes auteurs favoris ) et ces 2 diables s'entendent comme cochons ....hahaha , les dingues , j'adoooore
Commenter  J’apprécie          70