AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

In Octavo


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
mellemars
  25 novembre 2020
Satya, Kiran et les énigmes indiennes de Florence Marguerie
J'aime assez lire des livres Jeunesse parce que c'est un bon moyen de trouver des pistes dans mon travail, et de donner envie aux jeunes de mon assoc' de se mettre à lire. Une chose est sûre, je ne leur conseillerai pas celui-là ! Niveau fond, la mère des deux héros n'a pas pu les élever et organise un chasse au trésor pour qu'ils la rejoigne : je trouve cette idée irréaliste, d'autant qu'elle n'est pas exploitée (§trois pages à la fin, ça devrait être au cœur de l'histoire) et sert de prétexte fallacieux pour faire découvrir l'Inde aux jeunes lecteurs (assez souvent d'un point de vue d'adulte européen).

Nous voyageons avec eux mais nous n'avons pas le temps de découvrir quoi que ce soit : c'est au lecteur de le faire en « tapant des mots dans Google ». Je trouve que ces notes interrompent la lecture et qu'il aurait mieux valu montrer directement des photographies des endroits cités, d'autant que les illustrations en noir et blanc sont assez ratées (pas de perspective, problèmes d'anatomie, trait scolaire, noir et blanc sans profondeur...). En laissant de côté la mise en forme qui manque de professionnalisme (illustrations, polices inappropriées pour les dyslexiques), le style alterne entre présent simpliste et tournures de phrases/vocabulaire compliqués inadaptés au public visé.

Une très grosse déception !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maroussia_Ivanovna
  22 novembre 2020
Malfront, les mémoires de Mathilde de Gérard Coquet
Que d'affronts à Malfront !



J'ai été beaucoup plus captivée par "les Fantômes de la combe" et son début qui prenait racine dans un passé lointain et mystérieux que par "Les Mémoires de Mathilde". Néanmoins c'est le même langage (que j'adore) et le même terroir avec ses secrets et ses rivalités.



Du début à la fin on cherche la clé du mystère : qui a tué qui et pourquoi ? On soupçonne tout le monde. On découvre les mauvais côtés des "gens bien". On a droit à des révélations sordides. On a aussi un brin de surnaturel, de remèdes des campagnes et des hallucinations. Puis on a la relation entre Line et Hugo qui est bien difficile et, en parallèle, on a l'histoire de l'attachement progressif à un petit minou non désiré (mon personnage préféré).



Le langage de Gérard Coquet, dans cette série, est un mélange de provincialisme et de métaphores pittoresques envoyées le plus naturellement du monde. J'ai été émerveillée par "une mine couleur carton de recyclage" ; "des bottines créées par un styliste pervers un soir d'overdose" ou encore : "tu ressembles à la sacoche d'un vieux facteur". Après ça, je suis prête à lui pardonner le pire des contresens ou la plus manifeste des fautes de grammaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Maroussia_Ivanovna
  22 novembre 2020
Malfront-Les fantômes de la combe de Gérard Coquet
Un livre pittoresque, savoureux, étrange, raconté par Chêne Fourchu, un narrateur original et philosophe.



L'histoire commence dans des temps obscurs, de façon mystérieuse : on est aussitôt en attente. On y découvre un pays qui a gardé à notre époque ses traditions et cache ses secrets. La malédiction ancienne est toujours prête à faire une nouvelles victime. On est aux limites des livres de contes et de sorcières.



On se régale du style de Gérard Coquet, alerte, mêlé de patois et de de métaphores pittoresques.



Commenter  J’apprécie          00