AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

In Octavo


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Giraud_mm
  15 mai 2018
Le monde d'en bas de Alain Bron
Alain Bron fait encore la preuve d'une grande maîtrise de la construction des ses intrigues, en s'appuyant sur une documentation minutieuse. Car raconter la confrontation, ou plutôt l'évitement d'une confrontation, entre un ancien des Brigades Rouges italiennes pris pas l'envie de raconter son histoire, ses anciens complices l'accusant de trahison, la police conduite par le commissaire Berthier, mais aussi l'éditeur pressenti des mémoires de l'ex-terroriste et le monde des SDF, tout cela dans le Paris sous-terrain du métro, des égouts, des caves oubliées...

Largement de quoi s'emmêler et/ou perdre le lecteur, ce qui n'arrivera pas !

De plus, les ruptures de style entre la narration policière, et les mémoires de l'italien caché dans les sous-sol de Paris, entretiennent l'attention du lecteur.

Ajoutons qu'Alain Bron sait construire ses romans dans des univers très différents, qu'il nous fait découvrir avec beaucoup de soin.

Bref, un très bon roman noir, à recommander.
Commenter  J’apprécie          110
AndreeLaPapivore
  07 mars 2018
La chute d'un auteur de Catherine Espinasse
Pour son premier roman, la psychosociologue et metteure en scène Catherine Espinasse s'en sort plutôt bien. Tout n'est pas parfait, mais il n'y a là rien de rédhibitoire, du moins en ce qui me concerne. J'ai passé un moment agréable avec ce roman policier, et c'est le principal.



La chute d'un auteur est un roman policier de facture assez classique. Un lieu clos, un cadavre, des suspects... Aucune extravagance, Catherine Espinasse s'en tient à l'essentiel. S'agit-il d'un accident, d'un suicide ou d'un meurtre ? Dans ce dernier cas de figure qui serait le coupable et quelles seraient ses motivations ? A la manière d'un épisode de Columbo, le lecteur connait le "pourquoi ?" et le "comment ?" assez rapidement, dès le premier tiers du roman ; reste alors à découvrir si la vérité apparaitra au grand jour ou non...

J'ai bien aimé le cadre du roman : un colloque littéraire. Il est prétexte à une étude des mœurs, avec d'un côté les participants, dignes représentants d'un milieu intellectuel et universitaire parisien, et de l'autre côté les employés du château, venant d'un milieu provincial et villageois. Cette opposition de repères et de valeurs entre les différents milieux est vraiment intéressante. Les personnages sont pour la plupart sympathiques. J'ai apprécié de les découvrir peu à peu, au fil des pages. Je leur reprocherais par contre un manque de profondeur, à mon avis dû au nombre de pages assez faible. De même l'enquête est assez succincte, quelques questions de la part de la commissaire, un peu de réflexion et puis c'est tout ; ne vous attendez pas à des scènes d'autopsie, des courses poursuites ou des révélations fracassantes, tout reste dans la mesure et le feutré. Les secrets enterrés depuis des années remontent doucement à la surface, d'eux-même, sans fracas. Seule la chute du roman révèle une véritable surprise, que j'ai bien appréciée.

Il y a un point qui m'a dérangée pendant ma lecture : le style de l'auteur. Les phrases sont parfois assez longues, ce qui en soit ne me pose pas de problème, mais les virgules sont souvent mal placées et cassent le rythme des phrases. C'est vraiment dommage car j'avais l'impression de buter sans cesse alors que le texte aurait pu couler calmement en moi ...
Lien : http://andree-la-papivore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Darkrose
  26 février 2018
Fluctuations impudiques des sentiments de Florence Marguerie
Ce livre retraçant le parcours amoureux de Lou, notamment avec Raphaël -qui aura été pour elle son plus grand amour- un homme marié, a été pour moi captivant.

Entre l'attente, l'espoir, les illusions, les désillusions, les je t'aime, les je ne t'aime plus, on comprend les difficultés de la relation adultère. Entre espoirs fous, et tristesse absolue devant un homme qui prétend aimer mais qui ne quitte pas sa femme pour autant, entre désirs de vivre autre chose et l'impossibilité de le faire, Lou ne vit pas la vie idéale, celle dont on peut rêver. Elle en est consciente, elle n'est pas dupe, mais son amour irraisonné, absolu, total pour cet homme, le ramène toujours à lui. Elle tente bien de vivre d'autres relations, d'autres choses, de vivre pour elle, de se recentrer son "moi", Raphaël est toujours là, de près ou de loin. Elle tente à plusieurs reprises de lui faire comprendre, de lui poser des conditions, presque des ultimatums, mais rien ne change, il reste marié et confortablement assis dans son existence entre une femme sans doute encore aimante et une maîtresse totalement dévouée. Son petit confort avant tout.

On sent dans ce livre comme une véritable expérience, comme un goût de vécu, à croire que l'auteure parle en pleine connaissance de son sujet.

Un livre intéressant, très bien écrit. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00