AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Sabine Wespieser

Sabine Wespieser éditeur est une maison d`édition créée en 2001 par Sabine Wespieser. Elle publie des ouvrages de fiction français et étrangers. Il n`y a pas de collections au sein de la maison, Sabine Wespieser éditant selon ses mots les livres qui lui plaisent, ne voyant pas l’intérêt de diviser. Le catalogue de la maison compte aujourd`hui plus de 140 titres et la maison publie une dizaine d`ouvrages par an.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
cathfd
  11 mai 2021
Point Cardinal de Recondo Leonor (de)
Que se passe-t-il alors que nous n'avons qu'un corps pour la vie, si ce corps n'est pas le bon? C'est la question que s'est posé l'auteur en découvrant une très belle photo d'une femme dont elle apprendra ensuite qu'elle était née dans un corps d'homme.

Point cardinal est donc une histoire contemporaine, celle de Laurent, la quarantaine, marié, père de deux adolescents. Depuis toujours il se sent femme...

L'écriture fine de Léonor de Recondo fait merveille sur ce sujet complexe voire casse-gueule. Mais réduire ce roman à la question de la transidentité, de la quête d'identité serait une erreur. C'est aussi une très belle histoire d'amour. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur imagine les répercussions de la révélation de Laurent sur sa famille, et tout particulièrement les réactions de sa femme et de sa fille. C'est un roman difficile à lâcher et je vous avoue qu'alors que je l'ai terminé depuis quelques jours, ses personnages si émouvants m'accompagnent encore. C'est une histoire bouleversante racontée avec tact et délicatesse.

Un beau travail sur la langue aussi car entre le "il"du début et le "elle" de la fin, il y a une partie périlleuse entre deux genres (ou avec deux genres) que le français ne facilite pas...

Si vous ne connaissez pas cet auteur, pourquoi ne pas la découvrir avec ce roman ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cathfd
  11 mai 2021
Amours de Léonor de Récondo
J'ai beaucoup, vraiment beaucoup aimé ce roman ! Au tout début du XXème siècle dans une famille bourgeoise provinciale, monsieur est notaire, madame s'ennuie, les domestiques se taisent et subissent. A cette époque les femmes sont corsetées au sens propre comme au figuré: par leur milieu social, leur absence d'éducation( sexuelle notamment), les conventions, la société...Dans ce décor d'une autre époque, hypocrite, machiste, Léonor de Recondo joue la partition d'une histoire d'amour hors norme qui balaiera tout sur son passage, avec un doigté et une sensibilité exquise, d'une plume précise, directe sans une once de vulgarité. Elle dessine de beaux portraits de femmes, et celui de Céleste la jeune bonne de 17 ans fragile et forte à la fois est magnifique et infiniment émouvant ...Un plaisir de lecture à ne pas rater !
Commenter  J’apprécie          111
BiblioJoy
  11 mai 2021
Les trois lumières de Claire Keegan
Ambiance dramatique et rurale dans un village côtier de la campagne irlandaise.



Lors d’une journée d’été, un père de famille nombreuse accompagne sa fille chez un couple de fermier et la leur confie pour un temps.

Quelle tristesse dans cette décision, ou une indifférence ?

« - elle mangera, mais vous pouvez la faire travailler.

- on se réjouit de la garder, elle est la bienvenue ici ».

« - Cette petite aidera Edna à la maison, rien de plus. »

La fillette, discrète, livrée à elle-même, s’épanouira auprès de ce couple singulièrement attentionné avec elle, plein de bonté.

« Dieu te vienne en aide, petite, dit-elle. Si tu étais à moi, je ne te laisserais jamais dans une maison avec des inconnus ».



Elle découvre la prévenance parentale qu’elle ignore jusque-là.

Il n’y a pas d’effusion de sentiments mais plutôt des suggestions pudiques du lien d'affection développé.

On ressent la détresse, un certain désarroi, une ambiguïté sous-jacente dans ce roman d’apprentissage à l’atmosphère dérangeante.



J’ai trouvé dans cette nouvelle mêlant tension et froideur, l’expression des sentiments trop à distance à mon goût avec une fin assez abrupte.

Un peu déçue.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110