AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Publibook


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Saramimie
  10 octobre 2018
La Citadelle des dragons de Isabelle Morot-Sir
Ce roman raconte l'histoire d'une jeune femme Mona, une jeune femme simple, solitaire, au passé douloureux, qui a une vie très ordinaire. Un jour alors qu'elle se présente chez un antiquaire pour le travail, elle va être attirée par un objet. Ce dernier qui semble énigmatique et particulier va complètement chamboulé sa vie et va la catapulter dans un monde parallèle.

J'ai déjà eu le plaisir de lire plusieurs romans d'Isabelle Morot-Sir alors lorsque j'ai reçu en service presse ce roman j'étais ravie de retrouver sa plume que j'apprécie énormément. Tout m'intriguait dans ce livre. J'aimais beaucoup la couverture, le titre, le résumé me donnait envie. D'ailleurs en lisant les premières lignes j'étais curieuse dans savoir plus car je le trouvais très prometteur seulement en continuant dans ma lecture, j'ai perdu de mon enthousiasme.

Je vais être sincère, j'ai un avis un peu mitigé par rapport à cette lecture. J'ai aimé l'univers dans lequel Mona se trouve propulsée. J'ai aimé la description des lieux, tous ces éléments curieux et magiques, les dragons, les Bar'izgar. Mais toute cette atmosphère fantastique n'a pas suffit. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l'histoire et j'ai trouvé que tout était beaucoup trop rapide et malheureusement je ne me suis attachée à aucuns personnages en particulier.

Ce roman est un mélange de fantasy et de romance et honnêtement moi qui en général aime les histoires d'amour, dans ce roman j'aurais préféré un peu plus d'action, d'aventure et moins de romance.
Lien : http://saramimie.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marie-Nel
  09 octobre 2018
René-la-Science de Jooris Pierre
C'est le titre et le résumé qui m'ont attirée dès le départ. Je découvre également un nouvel auteur, Pierre Jooris, avec un style simple et imagé, il brosse avec réalisme une tranche de vie plus réaliste que nature avec des personnages hauts en couleurs, variés et représentatifs de la société.



Comme il est dit dans le résumé, on va suivre Fortunio qui se rend chez son ami René-la-science pour quelques jours de congé. Il est logé dans une maison à l'abandon pas très loin de chez son ami. Du bruit la nuit va le réveiller, cette maison servant aux rencontres nocturnes de tout genre, il fait la connaissance de Michel. Celui-ci, bien qu'il soit déjà en couple, cherche à conquérir le cœur d'une autre dame, mais pour cela il lui faut de l'argent. Et il sait où en trouver le Michel ! Il sait par son père aujourd'hui décédé, qu'un trésor se cache dans le tunnel du château de Montieu-Sciérac, des caisses laissées là au moment de la seconde Guerre Mondiale. Michel possède un terrain attenant à ce château et il a l'idée de creuser afin d'accéder au tunnel, et pour ce faire, il demande de l'aide à Fortunio.



Et voici donc Fortunio embarqué dans cette histoire, à aider Michel dans son entreprise, que ce soit dans ce tunnel ou avec les femmes que Michel fréquente. Des problèmes vont venir déjouer les plans de Michel, mais Fortunio va continuer les recherches. Il aura du mal à les faire seuls, il va donc mettre dans la confidence son ami René-la-science, et vont continuer tous deux ce que Michel a commencé. Malgré tout, les péripéties vont continuer à s'enchainer, jusqu'à la fin, on se demande si cela va s'arrêter un peu.



C'est une lecture rythmée tellement il arrive des aventures à chacun des personnages, et ils sont nombreux. Ces caisses remplies de trésor existent-elles bien ou sont-elles les élucubrations de vieux un peu pris par la boisson, les questions sont multiples pour les héros et pour nous également.

Les décors et les caractères des personnages sont bien travaillés. Je me suis juste demandée à un moment pourquoi le roman portait le nom d'un personnage que l'on ne voit arriver vraiment qu'à la moitié du roman, mais René-la-science aura son importance et son rôle à jouer dans l'histoire de Fortunio et de Michel.



Un roman distrayant, amusant, qui se laisse lire, à la fin surprenante, c'est souvent dans les ennuis que l'on peut reconnaître ses véritables amis.

J'ai passé un bon moment avec tout ce petit monde mis en scène par Pierre Jooris, et le petit plus annoncé en prologue est que cette histoire a vraiment existé, les personnages et les lieux sont différents, mais l'idée de base est réelle.

Et j'ai vu que Pierre Jooris avait sorti une sorte de suite, enfin je le suppose vu le titre, Le magot de Fortunio..où on doit certainement connaître la suite des aventures de Fortunio et de ce trésor caché, promesse d'événements encore mouvementés...


Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UneVieDesLivres
  29 septembre 2018
Le journal de Lorelei de Isabelle Morot-Sir
C’est Lorelei qui raconte sa propre histoire, journal oblige. Depuis sa rencontre hasardeuse dans les rues de Paris, jusqu’en Nouvelle-Calédonie, en passant par l’Andalousie. Dépaysement garanti !



C’est cette rencontre inattendue à Paris qui mènera Lorelei à vivre toutes ces aventures. Une histoire qui parle d’amour, mais surtout de la vie et des choix que l’on a à faire pour qu’elle nous plaise.



Malheureusement, je ne me suis pas beaucoup attachée à Lorelei, et je n’ai pas été emportée par l’histoire. Rien de dramatique, c’est simplement une question de goûts personnels.



Cela dit, on ressent la passion de l’auteure pour le voyage et l’équitation. Les termes sont précis, les descriptions aussi, sans être trop lourdes. L’écriture est simple, facile à lire, nous invite à voyager près de Lorelei. Et puis, une aura de mystère entoure l’un des personnages (probablement celui que j’ai préféré). Bref, Le journal de Lorelei n’a pas été une mauvaise lecture, mais peut-être le genre que je préfère. Idéal pour les amateurs de romances feel-good 🙂
Lien : https://uneviedeslivres.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10