AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les liens qui libèrent


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
charleshittelet
  18 février 2018
La pensée en otage : S'armer intellectuellement contre les médias dominants de Aude Lancelin
Aude Lancelin qui a été directrice adjointe des rédactions Marianne et L'Obs avant d'en avoir été brutalement licenciée, décortique dans ce petit opuscule d'un peu plus de 100 pages le mécanisme par lequel les grandes fortunes françaises s'accaparent les médias français et comment cette démarche leur permet de prendre le contrôle de la pensée en France.

Elle présente 7 idées fausses qu'elle démonte :

1. Les actionnaires des médias "n'interviennent" pas

2. On ne peut pas se priver des capitaux privés

3. Critiquer les médias, c'est attaquer les personnes

4. Il y a de la diversité, "les médias" cela n'existe pas

5. Les journalistes doivent être neutres

6. Les journaux sont par définition des forces démocratiques à défendre quoi qu'il arrive

7. Les médias ne peuvent pas grand-chose.

Le sous titre du livre est pour moi le plus éclairant : "S'armer intellectuellement contre les médias dominants".

C'est ce que je vous propose de faire en lisant ce livre qui m'a beaucoup plu.

ps: je recommande aussi la lecture de son autre livre : "Le mode libre"

Bon dimanche mes amis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ErnestLONDON
  16 février 2018
Le vrai scandale des gaz de schiste de François Veillerette
Depuis 2005, les États-Unis extraient de leur sous-sol du gaz de schiste, rendant le pays autosuffisant en énergie. Mais la fracturation hydraulique nécessaire n’est pas sans lourdes conséquences pour l’environnement. Cette enquête explique ces techniques et leurs dangers, fait le point sur les enjeux tant économiques qu’écologiques, fait le tri parmi les nombreux arguments entendus et dévoile les accointances entre le pouvoir politique et les industriels, les risques géopolitiques.



Article complet en suivant le lien.
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          190
Henri-l-oiseleur
  16 février 2018
Aux origines du judaïsme de Jean Baumgarten
Ce beau livre collectif ne retrace pas l'histoire matérielle et événementielle du peuple juif (il existe déjà, depuis plus d'un siècle et demi, de nombreux ouvrages consacrés à cette tâche), mais à sa culture. Ce n'est pas donc l'histoire du peuple, mais l'histoire de l'histoire, la description de la manière dont les Juifs, peuple éminemment lettré, a conçu, analysé, raconté et publié sa façon de voir sa propre histoire.



Une première partie du volume est consacrée aux Textes, tous émanés de la Bible, que les chrétiens qui n'y voient que des "commentaires de commentaires" ont traités avec haine et mépris : Talmud, Midrash, halakha (codes de lois), traités philosophiques, Zohar, procèdent tous de la lecture juive de la Bible sur laquelle ils s'appuient et qu'ils méditent sans relâche. La tradition juive la plus antique lit son devenir historique dans la Bible, qu'elle actualise de génération en génération au plan de la loi, des pratiques rituelles, de la pensée philosophique et mystique. Je n'emploierais pas le mot "religion" ici, car il risque d'induire le lecteur français, pénétré de Saint Paul et de laïcisme à la Combes, en grande erreur. Qu'il suffise de savoir que la codification la plus minutieuse d'une pratique, ou l'envolée mystique, ou l'analyse philosophique aiguë, sont à la fois des lectures du texte biblique, et des lectures de l'histoire concrète, au niveau de l'action, de la pensée ou des sphères célestes.



La seconde partie de l'ouvrage décrit la culture juive dans son interaction avec les cultures ambiantes, depuis la Grèce et Rome (d'où naît le christianisme) jusqu'au sionisme (où la culture et le malheur juifs rencontrent l'idée d'état-nation née du romantisme européen, réalisent cet idéal en Terre sainte, bien après qu'il a cessé d'être pertinent dans l'Europe qui l'a engendré). Cette cohabitation avec les cultures ambiantes, ou exil du peuple hors de sa terre, produit deux variantes culturelles dont l'histoire est décrite brillamment : le judaïsme séfarade et le judaïsme ashkénaze. Dans cette partie le lecteur retrouvera des observations déjà présentes dans les livres d'histoire du peuple juif : description des institutions médiévales et renaissantes (où papes, rois et seigneurs intervenaient), retombées de l'émancipation consécutives à 1789, enfin, état de la question dans le monde contemporain.



Il faut donc entendre le mot "judaïsme" dans le titre non au sens étroit de religion juive, ni trop large de "tout ce qui est juif", mais comme l'expression culturelle (du culte à l'institution en passant par l'étude) d'un peuple à la civilisation autonome qui entre en relations avec les autres peuples. L'ouvrage rassemble les meilleurs spécialistes des matières concernées et fera date comme ouvrage de référence et de synthèse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80