AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Riviere blanche


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Mladoria
  15 juillet 2018
Les étoiles s'en balancent de Laurent Whale
Avec un train de retard, je termine cette lecture commune de juin !

Bon, pourtant c'est moi qui avait proposé ce titre au vote mais cette lecture a été fastidieuse ! J'acheté ce livre car la couverture chez FolioSF est tout simplement magnifique, on nous promet du post-apocalyptique dans une France futuriste où les modes de vie sont revenus à leurs plus simples appareils (peu de population disséminée, sans ou avec très peu d'énergie fossile comme carburant pour se déplacer, luttant pour survivre).

Alors oui, il y a tout ça mais c'est le filigrane, la toile de fond de l'histoire. On suit Tom Costa, pilote d'ULM, missionné pour explorer les alentours sur son aile et rapporter en ville toute chose utile pour les "citadins". le point de vue à la première personne ne m'a pas dérangé outre mesure si ce n'est qu'on a vraiment du mal à s'attacher à Tom, c'est un passionné d'aviation mais les sentiments qu'il éprouve pour son entourage proche sonnent faux parfois (trop ou trop peu selon les gens) et manquant d'authenticité à mon goût.

Certaines scènes d'action sont particulièrement réussies : je pense notamment à la grotte, la rencontre avec Cheyenne, l'opération Colibri et les derniers chapitres de révélation (excepté l'épilogue). Mais entre ces quelques scènes prenantes, ce sont de longues plages de descriptions techniques sur les avions, de négociation politique qui s'étalent. L'histoire est vraiment très plan-plan dans son ensemble, hormis la dernière centaine de pages peut-être.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Armand, complexe à souhait, même si ses motivations profondes ne sont pas vraiment expliquées. L'histoire d'amour ne sert finalement pas tellement l'intrigue (sauf dans l'épilogue que j'ai trouvé terriblement convenu).



Ce qui manque à ce livre : un sacré coup de pied au c... pour Tom et à l'action du livre en général, plus de détails sur le pourquoi le monde en est arrivé là (les détails en début de certains chapitres, rappels de l'ancienne actualité éclairent un peu mais frustrent surtout beaucoup car peu d'informations filtrent finalement) et un sacré élagage sur les descriptions d'avion... Et une nouvelle 4ème de couverture qui arrête de mentir sur la marchandise : post-apo certes mais surtout récit guerrier (y'a pas mal de scènes de combat au final), complot politique et manipulation...



Bilan mitigé donc pour cette lecture : la fin (sauf épilogue) et le plot twist final ont quelque peu rattrapé la note initialement prévue. Une bonne lecture mais qui ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable. J'irai lire le second tome du diptyque par curiosité en espérant que le personnage principal y brassera un peu moins d'air en parlant d'avion, mais l'embarquement n'est pas pour demain !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
soleilnoir
  12 juillet 2018
Dimension jardins de Françoise Urban-Menninger
Les 24 auteurs sélectionnés par Françoise Urban-Menninger se sont investis dans les allées de leur jardin intérieur. Très différents, à l'instar d'un patchwork de fleurs, les textes sont pour certains poétiques comme ceux de Jean-Claude Walter, Jacques-Henri Caillaud, Dina Sahyouni ou Aurélie-Ondine Menninger.

Renvoyant à cette enfance qui les habite, certains ont plongé leur plume dans ce jardin intérieur qui éclot sous les mots. C'est le cas d'Anne-Marie Soulier, Véronique Ejnes, Sylvie Troxler...Telles des plantes vénéneuses, Absis, Camille Aubaude nous délivrent des parfums étranges, envoûtants...Martine L. Jacquot en prolonge l'écho dans sa mystérieuse partition...

On renoue avec le fantastique avec les contes de Marc Chaudeur, les nouvelles de Grégory Huck ou de Vivien Menninger entre autres...De très beaux textes superbement écrits nous invitent à la rêverie éveillée, Pierre Zehnacker, Bernard Visse, Michel Loetscher, Pierre-Vincent Guitard, pour ne citer qu'eux sont de cette veine! N'oublions pas Chantal Robillard et son ami Merlin, Aude Kalfon et son émouvante histoire, Emmanuel et Christophe Honegger, Joan Ott, Eric Guillot et bien entendu Françoise Urban-Menninger la maîtresse d'oeuvre de cette anthologie jardin ouverte sur le ciel et les terres de l'imaginaire!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NathalieLesage
  11 juillet 2018
Dimension cités italiennes de Hélène Marchetto
Une anthologie agréable, beaucoup de textes sur Venise, mais très différents les uns des autres. Une bonne surprise, entre Histoire et rêveries, sur un thème assez rarement exploité dans le domaine de l'imaginaire. Bref, contente d'avoir ouvert ce livre qui patientait depuis un moment sur ma pile des "livres-à-lire" !
Commenter  J’apprécie          20