AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Alire

Maison d`édition québécoise fondée en 1996, les éditions Alire sont spécialisées sur le polar, la science-fiction, la fantasy, le fantastique, les romans d`espionnage et de guerre et l`horreur. Elle publie des auteurs à succès comme Patrick Sénécal, Jacques Côté ou encore Joël Champetier.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Editions Alire


Dernières critiques
IreneAdler
  19 juin 2019
Le silence de la cité de Élisabeth Vonarburg
Bon. Vraiment je ne sais pas quoi penser de ce roman. Si les parties 1, 2 et 4 m'ont relativement convaincue, la 3è pas du tout. Cette idée d'un monde post-apo avec des privilégiés qui ont pu vivre dans des Cités, lieux protégés des radiations, avec machines pour leur garantir une vie resque éternelle et des humains qui survivent tant bien que mal à la surface, soit. Pas super original, mais bon, pas très grave. Que les humains donnent naissance à plus de femmes que d'hommes et qu'elles soient traitées en esclave, plutôt que l'inverse, OK. Que certaines se révoltent après leur rencontre avec une mystérieuse personne à la fois homme et femme, ouais, franchement l'idée me plaît.

Mais que cette femme (ou homme) se prenne pour Dieu, en créant une nouvelle humanité et que tout lui échappe. Et sans qu'on sache si elle a été manipulée ou conditionnée ou si elle agit grâce à son libre arbitre... Peut-être est-ce le mien qui demande à ce que tout soit clair et explicité, que l'auteure a voulu nous plonger dans un état proche de celui d'Elisa et que je n'ai pas pu le faire.

De plus, chacune des parties n'est reliée entre elle que de manière artificielle, et cela donne un roman décousu, dans lequel je n'ai pas réussi à me plonger, ni à m'attacher à aucun des personnages. A la fin, aucun conflit n'est résolu, la situation n'est pas plus claire, pour aucun des protagonistes. La seule chose ayant évolué est le point de vue d'Elisa sur ses créations et sa volonté par-rapport à elle ; et encore, ce n'est pas grâce à son empathie, mais à sa réflexion. C'est sans doute aussi cela qui m'a gêné : elle maîtrise tous ses sentiments, de manière consciente ; or l'empathie aussi est importante pour faire évoluer un conflit.

La situation des femmes n'a pas changé. Une manière de dire que dans la réalité, c'est la même chose ? Qu'il n'y aura pas d'évolution possible, avec ou sans violence ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
TheLifeOfAlexik
  08 juin 2019
Oniria de Patrick Senécal
Je ne peux pas croire que je lisais ce type de livre à l’âge de 14 ans. Je viens de le relire et j’en ai faite des cauchemars ahah. Faut dire que Senécal à le talent de te faire plonger dans ses romans d’une manière hypnotisante.

Commenter  J’apprécie          00
TheLifeOfAlexik
  08 juin 2019
Faims de Patrick Senécal
Bon, c’est avec Faims que j’ai closer mon petit marathon Senécal contenant le personnage de la Reine Rouge. J’ai apprécié la facilité de lire son livre, d’être incapable de deviner l’intrigue et même en être complètement surpris car cette fois, je l’ai pas vu venir! J’ai dévoré le livre comme je mange mes frites du Mcdo c’est-à-dire, comme un vraie cochon. La structure du livre était juste parfait, autant l’évolution de l’intrigue que la présentation du Humanus Circus! Et pour une fois, j’étais vraiment satisfait que ce soit le ‘mal’ qui remporte car oui, je ne me suis pas attaché à la petite famille de Joel et Martine, mais bien à la famille du Humanus Circus.



Pour les fan de la reine rouge, si vous n’avez pas lu Faims, je vous le conseil fortement, vous allez découvrir ce qu’elle devient après son règne dans Wonderland.



PS : Michelle, tu m’auras pas déçu, jusqu’à calice de fin comme tu dirais.

Commenter  J’apprécie          00