AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Edita


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Roggy
  22 octobre 2020
Fables de Jean de la Fontaine de Jean de La Fontaine
Depuis le début de l'année, je lisais une fable de Jean de La Fontaine par jour.

Un peu comme on se brosse les dents, j'ai adopté cet exercice matinal lors du petit-déjeuner, juste avant de partir travailler.

La version cartonnée des Editions du Chêne sont un réel régal, qui permet d'apprécier la beauté des illustrations.

240 fables qui ont constitué un petit enchantement plein de fraîcheur.



Destinées d'abord aux enfants de la royauté afin de leur délivrer des enseignements plein de classicisme, certaines des plus illustres fables demeurent toujours d'une actualité étonnante.

Les enseignements et préceptes de base sont plutôt moralisateurs et ressemblent aux « 10 Commandements pour les Nuls » :

• Ne pas faire confiance à n'importe qui

• Ne pas être jaloux

• Ne pas sous-estimer son ennemi

• Ne pas se soucier de l'opinion des autres

• Ne pas chercher la vengeance au risque de perdre sa liberté (ou la vie)

• Ne pas convoiter le bien d'un autre

• Ne pas être avare….



Certaines fables ayant été écrites avec 10 ans d'écart, nous observons qu'elles sont destinées à un autre public et sont plutôt porteuses de critiques sociales et des vices humains.

Les personnages sont la plupart du temps des animaux mais certains humains viennent égayer cette joyeuse bande.



Le ton peut être satirique, lyrique ou poétique, mais Jean de la Fontaine prône avant tout le bon sens et la simplicité.

Le message principal est qu'il faut être rusé pour pouvoir survivre.

Il condamne la vanité et conseille de rester dans la mesure.



La Fontaine ou l'imagination au service de l'instruction, un modèle indémodable à transmettre à toutes les générations.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          485
djdri25
  19 septembre 2020
Contes de Charles Perrault
La Belle au bois dormant est l'un des plus célèbres contes de Charles Perrault. On y lit qu'un roi et une reine désespèrent d'avoir un enfant. Enfin, vient le temps où ils accueillent la plus jolie des petites filles sur qui les sept fées vont se pencher et accorder de nombreux dons de sorte qu'elle puisse incarner la perfection dont la grâce, la beauté, l'intelligence, les talents musicaux. Cela se fait lors d'une fête somptueuse. Mais l'une d'elles la huitième, a été invitée tardivement et c'est là que le bât blesse. Après les offrandes des bonnes fées vient celle de la vieille fée mécontente de ne pas avoir été invitée à temps et de ne pas manger avec des couverts en or.

Elle jette alors un mauvais sort à la jeune fille ; lorsque la princesse atteindra l'âge de 16 ans, elle se piquera avec un fuseau et en mourra, mais une jeune fée atténue ce maléfice en plongeant la jeune fille dans un profond sommeil qui durera cent ans, un prince viendra l'en sortir. le roi quant à lui supprime tous les fuseaux du royaume.

Lorsqu'elle atteint ses seize ans, la jeune fille monte dans un donjon où une vieille femme est entrain de filer une quenouille. La princesse éprouve de l'intérêt à cette activité et souhaite en savoir davantage. Elle se pique le doigt, la prédiction se réalise. Une fée plonge tout le château dans un profond sommeil afin que tous puissent servir la princesse du mieux possible lorsque celle-ci s'éveillera. Au bout de cent ans un jeune prince arrive poussé par le désir de gloire et l'amour, il rejoint la jeune fille. Il entre dans le château endormi. Devant cette beauté, il est émerveillé. La princesse s'éveille et ils s'éprennent l'un de l'autre.

Une fête somptueuse a lieu et ils se marient dans une chapelle. Ils vivent deux ans ensemble et ont deux enfants, la fille est prénommée l'Aurore et le garçon le Jour. Ceci reste secret pour les parents du prince. La mère de celui-ci, en effet est une ogresse ; la rumeur dit qu'elle mange les enfants… le prince s'en va à la guerre.

Le reste de l'histoire confirme les dires de la rumeur malheureusement, La Belle au bois dormant de Perrault, n'est pas le conte que nous présente Disney qui est seulement un résumé et une version adaptée de la première partie du conte de Perrault. La version de Disney est vraiment plus romanesque, colorée et édulcorée ; la princesse ne s'appelle pas Aurore, le prince n'est pas seulement celui qui embrasse même s'il est aimant et charmant, d'ailleurs il ne s'appelle pas Charmant, il n'y a aucune hésitation sur la couleur de la robe de la princesse (bleu ou rose ?), la méchante fée ne se nomme pas Maléfique. le conte de Perrault, ne correspond pas non plus à la version adaptée des autres contes pour enfants. Celui de Perrault est plus cruel dans la dernière partie que je ne raconterai pas et que je laisse découvrir car elle est moins connue et la morale à la fin est toute autre que celle que l'on connait.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          383
rosytta
  16 juillet 2020
Fables de Jean de la Fontaine de Jean de La Fontaine
un recueil de fables intéressant mais parfois difficile à lire compte tenu du vieux français retranscrit.
Commenter  J’apprécie          30