AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Critic


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Critic


Dernières critiques
Les_Lectures_du_Maki
  05 juillet 2022
Second Oekumene, tome 1 : Regulus de John Crossford
Les éditions Critic se lancent dans un pari audacieux, publier une pentalogie de space-opera sur un peu moins de deux ans, d'un auteur officiant sous le pseudonyme de John Crossford dont on apprendra l'identité après la parution du troisième volet de la série (ne me demandez pas pourquoi, cela doit être du marketing et m'échappe complètement !). Second Œkumène, le titre générique du cycle, est une fresque intergalactique très classique, et à mon sens, plutôt orientée jeunesse.

John Crossford reprend les grandes lignes des empires galactiques sur le déclin quand un Empereur se meurt et que les batailles pour sa succession font rage, le tout au dépend des peuples dont les envies de révoltes ne cessent de grandir. Sur fond de fin de cycle impérial, l'auteur dans ce premier tome Régulus (nom d'une des planètes de l'Empire) nous présente une galerie de personnages évoluant chacun dans un coin du système et qui seront probablement amenés à tous se croiser plus ou moins rapidement. La première moitié du roman se concentre sur Einar, un fuyard terré au fin fond de la Galaxie qui tente de se faire oublier de l'Empire, et Lucy une jeune alter dotée de pouvoirs psychiques extraordinaires. Puis viendront d'autres protagonistes plus ou moins important comme un Amiral issu de la plèbe ou un prêtre, plutôt naïf, à qui l'on va demander d'évangéliser quelques lointaines planètes...



Ce premier opus est une longue introduction où l'auteur prend son temps pour mettre en place la géopolitique de son empire et nous présenter les particularités de celui-ci, usant (et abusant) de répétitions. Outre Einar, le traditionnel héros, l'intérêt de l'univers sont les alter et leurs immenses pouvoirs. Là encore rien de révolutionnaire mais l'auteur fait preuve d'imagination et construit une population intéressante, diversifiée et bien pensée. Le seul bémol est peut-être la démesure des pouvoirs de Lucy qui fait perdre un tout petit peu de cohérence à l'ensemble (trop de pouvoirs tuent le pouvoir !)



Second Œkumène est une immense épopée intergalactique avec beaucoup de potentiel, des personnages assez diversifiés pour créer un univers captivant et où les intrigues politiques promettent d'être légion. Malheureusement l'auteur sacrifie parfois de la crédibilité en tombant dans quelques facilités narratives ou en jouant de hasards heureux. Mais ne boudons pas notre plaisir, Second Oekumène est un roman d'aventures divertissant et bien écrit, un page turner efficace qui malgré ses nombreux défauts permet de passer un bon moment.



Pour conclure Second Œkumène est une lecture détente très efficace qui s'adresse en priorité aux passionnés d'aventures spatiales et aux fans de complots intergalactiques pas trop regardant sur la crédibilité.



Pour ma part, je continuerai volontiers l'aventure avec le deuxième tome Orosco en espérant que les choses sérieuses commencent vraiment !


Lien : https://les-lectures-du-maki..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
abuss44
  05 juillet 2022
Symphonie atomique de Etienne Cunge
Si Symphonie atomique était un film, on pourrait parler d'un scénario alléchant, hélas gâché par une réalisation fade et sans relief. En bon éco-anxieux qui se respecte, très sensible aux thématiques abordées et lesté d'un solide pessimisme :-) quant aux années à venir, j'aurais adoré dire du bien de ce livre dont j'attendais beaucoup (trop manifestement), j'aurais voulu parvenir à me mobiliser sur l'histoire sans trop m'arrêter sur l'absence de style et une écriture manquant singulièrement de maîtrise et de maturité... Mais rien à faire, il m'est tombé des mains avant même d'arriver au tiers de l'ouvrage... Dommage, vraiment.
Commenter  J’apprécie          10
Liboveok
  05 juillet 2022
Second Oekumene, tome 1 : Regulus de John Crossford
Aux confins de la galaxie, les êtres ne sont pas tous égaux. Les alters, des êtres aux pouvoirs télépathiques et autres capacités sont les esclaves du futur. Communication intergalactiques ou encore renseignement stratégiques, chacun œuvre, drogué, pour les "normaux".



Anya, alter découverte plus tôt que la normale, se voit donc examinée. Son immense pouvoir la place sous le joug de nombreuses expériences. Injustice, esclavage et impuissance sont donc de la partie et commencent à donner le ton sur ce que l'auteur souhaite dénoncer.



En parallèle de cela, il y a Einar, membre d'une ancienne puissante famille. Il use de nombreuses identités afin de se cacher du pouvoir. Entre ça et l'empereur mourant, autant vous dire que la politique est aussi un des sujets abordé dans ce livre. Et j'espère de tout cœur que les jeux de pouvoirs iront en s'augmentant !



Et c'est là que mon avis commence à pêcher malheureusement. J'ai trouvé que les personnages avaient assez peu de relief. Ils manquaient, surtout les principaux, de background, de développement. Alors non ils ne sont pas mauvais du tout, ils sont plutôt intéressants à suivre... Mais il m'a manqué un petit quelque chose pour vraiment m'y attacher. Et alors tout est blanc ou noir. Ils sont très manichéens.



Dans un univers qui est donc sans pitié et où les puissants détiennent tout le pouvoir, ces deux personages essaieront chacun de s'en sortir par divers chemins. Autant vous dire que si vous aimez l'action, vous serez servi ! Et là encore j'ai trouvé ça sympa mais avec quelques facilités tout de même.



De plus, j'aurais aimé avoir plus de développement sur cet univers qui peut paraître si riche. C'est d'ailleurs là que se base ma plus grande déception sur le roman.



En effet, la saga est décrite comme ayant une planète par tomes ainsi qu'un personnage central. Et j'avoue ne pas être entièrement d'accord avec cela. Les deux personnages cités précédemment ont des points de vue assez réguliers chacun. Et Regulus, même si bien présente, n'est pas la seule planète abordée puisqu'on y parle aussi pas mal de Orosco.



Alors je ne trouve pas ça si mal, après tout c'est super intéressant de les découvrir, d'entendre parler des autres planètes / personnages avant leur tome y faisant référence. Mais cette description de la saga me faisait penser à une exploration de la planète (un peu type planet opera), de son fonctionnement géopolitique, societal etc. Je m'attendais à vraiment en savoir plus sur cette planète en question, et sur son "personnage attitré".



En dépit de tout ça, j'y ai passé un super moment tout de même. C'était divertissant et j'ai adoré cette découvrir plus en profondeur les alters et leurs pouvoirs. Typiquement, c'était une belle référence aux X-men qui eux aussi se voient discriminés vis à vis de leurs différences, leurs pouvoirs.



Pour conclure, un avis, certes en demie teinte, mais qui ne retire pas le fait que j'ai passé une bonne lecture et que j'ai envie de découvrir la suite. Serait-ce le syndrome premier tome qui m'a chagrinée sur la découverte de cet univers qui a l'air si riche mais manquant d'exploitation ? J'espère bien que oui ! En tout cas il y a pas mal de belles choses dans ce livre, de beaux messages, une intrigue qui promet d'être intéressante, des personnages qui, je l'espère seront un peu plus exploités. Si je devais résumé en une phrase, j'ai trop attendu de ce livre, ce n'était pas l'idéal pour l'apprécier à sa juste valeur. Lancez vous les yeux fermés et laissez vous porter par un roman qui a su en convaincre plus d'un.e !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10