AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Grancher


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Grancher



Dernières critiques
livreenthe
  03 avril 2021
Communiquer avec les animaux, c'est possible ! de Sabine Mahieu
Mon père m'a offert ce livre il y a 2 ans. En lisant le titre, je me suis dit "Je sais communiquer avec mon chat. Qu'est-ce que ce livre peut m'apporter ?". Finalement c'est ma soeur qui l'a lu en première. Ce livre l'a accompagné dans une période de sa vie difficile et importante. Je l'ai récupéré il y a quelques mois et quand j'ai appris la maladie de Pouki, j'ai enfin voulu le lire ! Je l'ai dévoré en une soirée 😱 Je suis revenue plusieurs fois sur des chapitres, notamment celui qui aborde la mort perçue par les animaux. J'ai appris que les animaux vivent dans le présent, ils ne sont pas dans le passé et ne pensent pas au futur. La mort est pour eux une étape de la vie.

.

Je n'ai pas appris que ça ! Dans ce livre on apprend à établir un échange intuitif avec un animal. Comment discuter avec lui, lui poser les questions et entendre les réponses. J'avoue que j'étais un peu sceptique, comment est-ce possible ? A la fin du livre, l'autrice propose des exercices : Elle met à notre disposition une photo de l'animal, son prénom et une liste de questions. Une fois l'exercice fini, on peut découvrir son échange avec l'animal et sur son site on retrouve des nouvelles récentes de ce dernier. J'ai fait l'exercice avec un lapin, Pini. J'ai été très étonnée des réponses exactes, des images que j'ai vu et que Sabine Mahieu a vu egalement. Le propriétaire a même confirmé les réponses !! Je pourrais rentrer davantage dans les détails mais ce serait long. Si cela t'intéresse n'hésite pas à m'envoyer un message, je partagerai mon expérience avec plaisir 😊

.

Alors oui, j'y crois ! J'ai beaucoup appris avec ce livre et je le relis parfois, quelques lignes qui me rappellent de vivre dans le présent, comme les animaux.

.

Exceptionnellement je n'ai pas associé de thé à cette lecture. J'ai souhaité mettre en lumière uniquement ce livre avec mon petit Pouki ♥
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
misteral
  25 janvier 2021
Légionnaire en avant ! de J. Kémencei
Un livre, somme toute assez décevant.

Comme beaucoup j'ai croisé Janos Kemencei, au fil de lecture sur les paras de la Legion en Indo et en Algérie, chaque fois je dois dire avec des commentaires plutôt élogieux tant et si bien que j'ai pensé que la lecture de ses "mémoires" serait intéressante. Resultat : Oui mais ...

On commence par un tiers du livre sur va vie en Hongrie à la fin de le 2eme Guerre Mondiale. C'est dur, c'est violent, c'est la guerre la vraie. Sauf que notre jeune Janos qui est un enfant de 15 ans avec ses élans patriotiques nous fait irrésistiblement penser à ce qu'il est, un Hitlerjungend. Hongrois certes mais quand même ! alors au bout d'une cinquantaine de page, les relents prennent le dessus. Comme si un jeune milicien Français avait ete récupéré par la Waffen SS. Hurler contre la barbarie de l'Armée Rouge c'est honorable et très vrai mais c'est s'assoir un peu vite sur la barbarie nazie dont les hongrois ont été au minimum complices. En fait j'ai toujours un peu de mal avec ces livres écrits 40 ans plus tard (celui là est de 1985) et qui essayent de ne vous faire voir qu'un seul coté du miroir et qui, sous prétexte du vécu quotidien tentent de vous faire prendre des vessies pour des lanternes ou plus clairement vous prennent pour ce que vous n'êtes pas. C'est juste dommage sauf si le gars ne veut pas juste se faire briller et, du coup, qu'il y crois vraiment à sa croisade : alors c'est grave, vraiment grave. Dans le doute, J'ai donc allégé la lecture.

La reste c'est surtout de l'Indochine et un chouia d'Algerie. Postulat de départ : attendre la Troisième Guerre Mondiale qui chassera les ruskofs de Hongrie et quoi de mieux que le Legion pour se préparer. La suite du livre va se découper en trois thématiques récurrentes et renouvelées plusieurs fois :

Celle du bon soldat, obeisant, discipliné que l'Institution s'arrache pour assurer le fonctionnement de la machine (armurier en Algerie interdit d'Indo, popotier à Hanoi, la CERA au Tonkin, Chef de camp à Madagascar, formateur Commando, ....) et donc loin de la guerre chaque fois. Pas de sa faute dit il !

Blessé, en convalescence, au repos, prisonnier : loin de moi l'idée de critiquer, on choisi pas de se faire tirer dessus ou de choper des maladies asiates mais pas de bol, chaque fois. Là aussi loin du raffut.

Et heureusement deux miracles mais alors des vrais, des top majuscules : la RC4 et DBP : arrivé quasi au dernier moment mais pile dans le merdier qui fait les héros. Et du coup ceci explique ma deuxième phrase.

Vous avez compris que j'ai pas vraiment adhéré et que j'ai allégé ma lecture. Dans le genre Maréchaux de la Legion je vous conseille plutôt le livre de Roos ....



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
leroy78820
  24 janvier 2021
Les jeunes fauves du Führer : La division SS Hitlerjugend dans la bataille de Normandie de Jean Mabire
Excellent livre qui retranscrit moult détails reflétant l'enthousiasme de ces adolescents qui entrent dans l'histoire. De la formation scout et enfantine des début jusqu'à la formation d'une division SS qui sera totalement détruite entre le débarquement et la poche de falaise, en passant par la côte 112 et la bataille de caen, c'est une véritable épopée mais, totalement incroyable. Le sacrifice de 20000 gamins encadrés par des anciens du front de l'Est. Les deux défauts de ce livre sont:



- l'omission du massacre de civils français suite à un sabotage de voie ferrée dans le nord. Je trouve impardonnable la non mention de l'éxécution de ces gens qui n'avaient rien demandé.



- aucune d'information sur la suite de la bataille de caen: comment la fuite de falaise a pu être possible? aucune information sur la reconstitution de la division et sa destruction dans les combats en hongrie au sein du 6eme ss panzer korps



Que ce soit clair, ce livre n'est un historique complet de la division !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30