AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Harper Collins


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Harper Collins


Dernières critiques
sabine59
  17 janvier 2018
Un cadavre dans la bibliothèque de Christie
J'ai entrepris la lecture de cette enquête de Miss Marple, pour m'alléger l'esprit, après une livre difficile...



On retrouve, certes, fort bien évoquée , l'ambiance de la campagne anglaise des années 40, avec la gentry locale, un peu compassée. Le meurtre commis au départ ( par strangulation) étonne tout le monde, y compris le lecteur: il s'agit d'une très jeune femme, maquillée et habillée avec mauvais goût, selon les critères de l'époque ; mais surtout l'endroit est incongru: la bibliothèque du très respecté colonel Bantry!



Sa femme fait appel à notre perspicace vieille fille, Miss Marple, pour essayer de comprendre cet acte...et surtout de disculper son mari, car les rumeurs vont bon train! Les préjugés envers la jeunesse, le cinéma vu comme un art suspect abondent dans cette histoire. Et il y a aussi un héritage convoité...



Je n'en dirai pas plus mais personnellement, j'ai trouvé l'auteure en petite forme et je suis assez déçue: l'ensemble manque d'énergie, de rythme et les explications finales ne sont guère convaincantes. J'ai nettement préféré d'autres enquêtes de la reine du crime, plus palpitantes et originales. Je ne la relirai pas, celle-là !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Guardians
  17 janvier 2018
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee
Le monde vu par les yeux d'une petite film de 8 ans, curieuse, aventurière, intrépide et bagarreuse, ça vous tente ?



Et si à cela j'ajoute, que ce monde c'est la vie quotidienne américaine des années 30, de la ségrégation raciale.

Monde dans lequel un homme noir est accusé d'agression sur une femme blanche.



Ce roman est magnifique, rempli de simplicité, celle de l'enfance. L'époque où la différence de traitement des hommes en raison de leurs couleurs de peau est très bien documenté et décrite.



Foncez vous ne serez pas déçu !

Commenter  J’apprécie          70
cineemotionart
  17 janvier 2018
Delirium, Tome 1 de Lauren Oliver
En débutant ce roman, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. L’histoire est certes originale puisqu’elle pose un postulat très intéressant, celui où l’amour est considéré comme une maladie, un sentiment à inhiber. L’idée de suppression de sentiment n’est pas complètement nouvelle en soi à vrai dire, mais ici le traitement est plutôt original, intéressant et donne envie. Effectivement, l’autrice a réussi à développer tout un monde étrange, certes, mais assez fascinant. On plonge plutôt rapidement dans cet univers où chacun ne ressent plus aucune once d’amour même de sentiment tout court.



Du côté des personnages, Lena est assez différentes des héroïnes que l’on a l’habitude de croiser. Elle n’est aucunement rebelle, elle est même plutôt très partisane pour le système en place et a donc hâte de subir ce qu’ils appellent le Protocole. Toute la propagande autour de la maladie d’amour fait devenir Lena un produit de la société. Au contraire de son ami Hana qui apprend petit à petit qu’il y a un autre monde que celui qu’elle connaît. Par contre, ce personnage m’a un peu énervé, quelque chose n’allait pas dans son développement. Toutes les idées auxquelles elle se rallie et qu’elle devrait véhiculer sont assez peu présentes dans sa psychologie. On s’aperçoit plutôt qu’elle est attirée par l’adrénaline que ça déclenche chez elle que pour les idées sous-jacentes. Alex est, selon moi, le personnage le plus intéressant. Il est à la fois mystérieux et surtout très fascinant. La relation, qu’il développe et entretient, est certes agréable à suivre, il n’en est pas moins que les premiers sentiments que Lena éprouve, pour Alex ,tombe un peu comme un cheveu sur la soupe ce qui est assez étrange.



Quoi qu’il en soit, Lauren Oliver décrit ce monde de manière très intéressante et efficace. D’autant plus que sa plume apparaît très agréable à la lecture et est très fluide ce qui ne gâche en rien la lecture. Elle y introduit même des introductions à chaque chapitre provenant d’extraits des registres (fictifs de l’histoire) de la ville de Portland pour nous plonger encore plus dans ce monde froid.

Toutefois, durant ma lecture j’ai été chagriné par l’intrigue. La structure même du récit rappelle beaucoup d’autres histoires. On y retrouve toujours une héroïne bloquée dans les idéaux de la société, une rencontre qui va tout changer et l’après, à savoir, le ralliement à la cause « juste ».



En bref, un roman très plaisant à lire qui développent plutôt bien ses personnages et qui décrit l’univers de façon très efficace. Malheureusement, l’histoire n’a pas réussi à me séduire complètement mais elle mérite tout de même d’être lue.
Lien : https://cineemotionart.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00