AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sellerio


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
CharlesEdouard
  08 novembre 2019
Nocturne indien de Antonio Tabucchi
Une belle ballade littéraire, ajouter de la musique traditionelle indienne et c'est parti.

Dans ses lignes, on ressent Pessoa auteur phare de Tabucchi.

Mais peut-être aussi Buzzati ?

Une pérégrination à travers une petite partie de ce pays mystérieux, où se côtoient les extrêmes, vous avez le Taj Mahal splendeur d'Asie, depuis 2007 merveilles du monde et à côté des intouchables qui souffrent, mais acceptent leurs conditions.. Enfin, j'ai toujours trouvé ce pays complexe et étrange, mais aussi ayant une beauté culturelle par endroit.

Un beau roman que j'ai aimé.







Commenter  J’apprécie          20
miriam
  03 novembre 2019
La reine de Poméranie de Andrea Camilleri
Avec un peu de retard dans la semaine italienne que Martine a proposée, un hommage à Camilleri qui nous a quitté il y a quelques semaines. L'oeuvre de Camilleri est diverse. Je suis par intermittence les enquêtes de Montalbano, je n'aime pas lire plusieurs épisodes à la suite, mais je ne me lasse jamais d'y revenir. J'ai un grand faible pour les ouvrages historiques(Le Roi Zozimo est mon préféré). Je découvre avec la Reine de Poméranie un nouveau registre : la nouvelle. 



Le recueil, La Reine de Poméranie rassemble huit nouvelles, presque de courts romans



Unité de lieu : Vigatà, bien sûr! Vigatà dans une période un peu floue entre les deux guerres, un peu avant, un peu après peut être. Les personnages appartiennent à toutes les couches de la société, des paysans très pauvres, aux notables. Toute la société de Vigatà : du maire à l'évêque, petits commerçants, tous se croisent dans le territoire exigu de Vigatà. Tout le monde connaît tout le monde mais certains secrets restent gardés pendant des générations ou sortent dans des lettres anonymes. Mesquinerie et roublardise, mais jamais de pure méchanceté. Tous sont terriblement humains.



On sourit beaucoup, on rit aussi aux trouvailles naïves, aux inventions langagières . Comme j'aurais aimé le lire en sicilien! ( l'expérience récente du film Le Traitre a montré mes limites dans la compréhension du dialecte). 
Lien : https://netsdevoyages.car.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mireille.lefustec
  30 octobre 2019
Le Roi Zosimo de Andrea Camilleri ()
A partir d'un fait historique peu mentionné, s'appuyant sur ses recherches, Camilleri nous offre son grand roman sur le roi éphémère de Girgenti , dans la Sicile qui vient de passr de la domination espagnole à celle de la Savoie.

De grands faits prodigieux ont lieu entre la fin du XVI è siècle et le début du XVII è. Des événements hors du commun.

Ce roman restitue la situation politique et sociale de l'époque.

C'est aussi un conte : la biographie de Zosimo, imaginée par l'auteur, ne manque pas de fantaisie. Et cela dès ses premières semaines : Intelligent et doté de facultés intellectuelles remarquables.

Rapidement reconnu chef du peuple par ses pairs, il est proclamé roi en 1718.

Il demande aussitôt l'application de lois très justes, en faveur du peuple.

Au grand dam des nobles grands propriétaires terriens.

Cela ne pouvait durer.....



Toujours la langue spécifique de Camilleri qui ajoute relief et divertissement.

Les personnages sont hauts en couleur, principalement le père Uhu, exorciste grand pourfendeur de démons .

Le final est solennel et émouvant.

Dans ce roman qui lui tenait à cœur, Camilleri peut , une fois de plus, exprimer ses idées sur la justice et faire la part belle du rêve et de l'imagination.



Quelle meilleure conclusion que cette déclaration de l'avocat des nobles :

"Le droit, depuis la nuit des temps, était fait par les puissants dans l'intérêt même de leur pouvoir".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110