AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bartillat


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Bartillat


Dernières critiques
Cricri08
  30 octobre 2020
Un aussi long chemin de Juliette Benzoni
Ah qu'il ne faisait pas bon d'être une femme au Moyen-Age!

Nous sommes en 1143 et la belle Marjolaine est veuve. Son époux, volage, a été assassiné. Les circonstances de leur rencontre étaient horribles : il voulait la violer, incapable de résister à sa beauté ... il l'a finalement épousée, sa fortune effaçant son crime!

Marjolaine est maintenant à la merci des avances de son neveu ... Une seule solution : se défigurer!

Un roman historique sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, bien documenté et une histoire d'amour quelque peu fleur bleue en prime ... Une lecture détente!
Commenter  J’apprécie          62
Myriam3
  24 octobre 2020
Robin des bois : Le Prince des voleurs de Alexandre Dumas
Hasard total, au moment même où je commence à écrire, passe à la radio la célèbre chanson du film Robin des Bois avec Kevin Costner, Everything I do de Brian Adams. Mais en lisant ce roman, c'est moins à Kevin que je pensais qu'à l'ingénieux et gentil renard de Disney, à Marianne et à Petit-Jean.

Je pensais trouver ici un récit historique à la Dumas, mais rien du tout, à part une évocation lointaine ou deux à Henri II, roi d'Angleterre, époux d'Aliénor d'Aquitaine et père de Richard Coeur de Lion et de Jean Sans Terre (ceux du dessin animé).

J'ai été déçue par le livre, comme beaucoup d'autres je pense, car ce n'est qu'une suite de va-et-vient entre différents personnages auxquels on a du mal à s'attacher. Après les cent premières pages où on découvre les origines de Robin des Bois et où on rencontre Marianne, j'ai commencé à m'ennuyer, jusqu'à ne plus que lire certaines pages en diagonale. Où est la patte d'Alexandre Dumas?

Et bien c'est tout là le secret: signé Alexandre Dumas, ce roman est en fait une simple traduction de l'original écrit par Pierce Egan, effectué en fait par sa collaboratrice et maîtresse Marie de Ferrand (ces informations proviennent du site http://www.dumaspere.com/). Connaissant un peu le personnage, je me doutais qu'il n'en était certainement pas le vrai auteur. Bref, à moins d'être un vrai passionné de Robin des Bois, je ne vous conseille pas particulièrement ce roman, d'ailleurs méconnu dans les oeuvres de Dumas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
BVIALLET
  16 octobre 2020
Les Réprouvés de Ernst von Salomon
À la fin de la première guerre mondiale, le très jeune Ernst est encore un cadet de l’armée. Il ne pourra donc pas s’illustrer dans les tranchées. L’Allemagne vaincue est en proie à des troubles importants. L’auteur assiste à des exactions de la part de groupes révolutionnaires bolcheviques qui veulent déclencher une véritable guerre civile. Très vite, il s’engage dans l’armée qui a bien du mal à rétablir l’ordre dans le pays. Il se retrouve d’abord à Berlin, puis à Weimar et enfin du côté de Riga avec les Baltes pour faire face aux Lettons communistes et autres spartakistes qu’il faut débusquer à la mitrailleuse. Mais quand le gouvernement ordonne le cessez le feu et le retrait des troupes, il fait partie d’un groupe de soldats qui entre en rébellion et finit par se retrouver sous le feu croisé de l’armée régulière et des Rouges. 9 dixièmes des insurgés périssent dans un baroud d’honneur désespéré. Salomon réussit à ne pas se faire assassiner en cachant sa qualité d’officier, puis à s’enfuir de son lieu de rétention en troquant ses vêtements. Mais la lutte pour l’Allemagne ne fait que commencer. Avec quelques compagnons, ils cachent des armes, s’organisent en groupes d’auto-défense et tentent même d’aller récupérer la Haute Silésie attribuée à la Pologne !

« Les réprouvés » est un témoignage de première main sur une période fort troublée de l’histoire allemande. La guerre est finie et pourtant c’est très loin d’être la paix en Allemagne. Le traité de Versailles est considéré comme cruel et injuste. Les Français sont vus comme des occupants sales et peu respectueux des populations. Le territoire est amputé à l’est. Salomon va de tribulations en tribulations. Cet apprenti conspirateur plutôt naïf finit par ramasser cinq années de prison pour complicité dans l'assassinat de Walther Rathenau. La description des souffrances endurées lors de ses années de détention est assez hallucinante. À sa sortie, le livre s’achève avec l’apparition d’un certain Adolf Hitler. Le lecteur comprend mieux comment un pays humilié, ravagé par une guerre civile larvée et ruiné par une inflation démentielle (on compte par millions et par milliards de marks) a pu produire un tel personnage et une telle doctrine. Au total, un livre plus intéressant du point de vue document historique que littérature à proprement parler. Le style de Salomon assez peu léger amène une lecture un tantinet laborieuse, mais le propos mérite l’effort vu que la période pré-nazie est assez méconnue de ce côté du Rhin.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50