AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Editions Presque lune


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Editions Presque lune


Dernières critiques
le_chartreux
  14 avril 2021
Le plaisir de Maria Hesse
Six singulières critiques pour un si délicieux recueil !? C'est diablement insuffisant !

Cet album autobiographique de Maria Hesse évoquant la quête de son plaisir qu'il soit procuré à deux ou en solitaire est si formidable qu'il ne mérite vraiment pas de rester au fond des bacs ; il est à promouvoir, à partager et pourquoi pas à offrir.

C'est une Iliade et Odyssée du plaisir féminin, le récit d'un fabuleux voyage possédant la trame d'un parcours initiatique et prenant ses racines dans l'histoire et la mythologie pour ensuite prendre son envol à travers une forme de poésie illustrée.

Les presque-planches anatomiques sont lyriques et sensuelles et toutes les illustrations – qui sont de l'auteure - donnent libre cours à l'imagination.

C'est un journal intime merveilleux mais c'est aussi un recueil d'expériences, une malle au trésor, une belle et généreuse boîte à musique dans la lignée des productions de Simone de Beauvoir, de Colette, d'Eve Ensler, d'Anaïs Nin, d'Anne Sexton ou de Betty Dodson…

Un acte fort édité par Presque Lune et publié avec le concours de la région Bretagne et Rennes métropole : Bravo dans l'OUEST, c'est une mer forte à très forte fraîchissant par grand vent !

En tout cas, une bonne pioche !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
jamiK
  10 avril 2021
Tu m'as tué de David Sánchez
Ce que c’est glauque et sordide ! Je n’ai pas compris où voulait nous mener l’auteur : accuser l’hypocrisie de la société américaine, son puritanisme, son virilisme… On est dans le style d’une littérature underground, qui cherche à mettre mal à l’aise le lecteur, mais c’est trop excessif et le propos est trop caricatural. Bof.
Commenter  J’apprécie          190
LiliGalipette
  16 mars 2021
Le plaisir de Maria Hesse
Dans son introduction, Lara Moreno donne le meilleur des conseils et le meilleur résumé de ce livre. « Ce livre peut se lire comme un livre d'anatomie. Pas n'importe lequel : un livre d'anatomie qui décrypte le paysage le plus humain du monde. Celui qui est capable de nous exploser au bout des doigts. »



Le plaisir s'apprend. Il se découvre. Il se travaille. Il s'apprivoise. « Mais si elles ne savent rien, comment vont-elles pouvoir demander ce qu'elles aiment ? » L'autrice-illustratrice raconte ses expériences et son approche du plaisir. Il n'existe pas de chemin tout tracé ni de formule magique. Chacune (oui, parce qu'il est ici question du plaisir féminin) doit trouver ce qui l'excite, mais aussi ce qui ne fonctionne pas.



Maria Hesse propose aussi des portraits courts de femmes à qui la conquête du corps doit beaucoup ! Colette, Cléopâtre, Simone de Beauvoir ou encore Mata Hari. Avec un humour piquant, elle parle de jouissance sans gêne ni tabou. « En fin de compte, Lilith se lassa et décida de quitter l'Éden : c'était quoi ce paradis où il n'y avait pas moyen d'avoir un orgasme ? »



Face au male gaze, au patriarcat et à la domination masculine, l'autrice invite chaque femme à s'émanciper en s'emparant de son propre plaisir. « Le sexe a longtemps été raconté par l'homme, pensé par et pour lui. Certains ont du mal à concevoir que notre sexe puisse ne pas dépendre du leur, de même que notre état d'esprit. » Il s'agit d'apprendre à dire oui à l'orgasme, tout en sachant à dire non quand ça ne convient pas. Déculpabiliser le sexe et le plaisir, voilà un engagement qui me parle ! « Tous les corps sont beaux : apprenons à les aimer avec leur âge, leurs imperfections et dans leur diversité. »



J'ai été séduite par le travail de Maria Hesse en lisant Bowie. Je retrouve ici la beauté de ses dessins floraux et végétaux. Et la douceur épaisse du papier donne à cette lecture une dimension sensuelle incroyablement agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191