AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

LA CROISEE DES CHEMINS


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
badraouiilham
  03 avril 2015
Amour nomade de Youssouf Amine Elalamy
Youssef Amine El alamy est un excellent orateur. J'ai eu l'occasion de l'écouter à maintes reprises et à maintes présentations. C'est aussi quelqu'un d’extrêmement créatif. Vous pouvez jeter un coup d’œil sur sa page facebook et vous vous en rendrez compte.



Lorsque j'ai vu donc son livre dans une librairie, je n'ai pas hésité à le prendre en main et la quatrième de couverture, magnifique, a fini par me faire acheter ce beau livre.



Le livre est court (et je n'aime pas les livres courts), avec à la fin une interview de l'auteur (c'est intéressant comme concept, mais je n'ai pas accroché).



L'histoire est loin d'être passionnante, mais la plume de Youssef est magnifique. Une belle plume ne fait pas malheureusement un livre, car s'il faut croire que j'ai été happé dans l'histoire au début, j'ai eu toutes les peines du monde à le terminer.



3 étoiles. C'est bien, mais il aurait pu faire mieux. Je le recommande pour la poésie de ses mots.

Commenter  J’apprécie          10
badraouiilham
  01 avril 2015
Quand Adam a décidé de vivre de Rachid Khaless
Rachid Khaless est à mon avis l'ange-démon de la littérature marocaine d'expression française. Il est tout et son contraire.



Des fois, sa plume est d'une délicatesse absolue, et d'autres fois, elle est d'une rugosité qui fait mal à la gorge.



Ce roman, ou cette quête, avait de quoi séduire, mais sur le papier, le résultat n'est pas si concluant.



En effet, un soldat naif, du nom d'Adam Maarouf (l'onomastique dans ce livre est très intéressante, puisque Maarouf signifie connu en langue française), entreprend des démarches pour se faire connaitre de ses semblables.



Ce roman est plagié (c'est mon humble avis et si d'aucuns aimerait savoir comment suis-je arrivé à cette conclusion, je peux éclairer leur lanterne), mais n'oublions pas que tout livre n’est que le plagiat non déclaré des lectures d'un écrivain.



Si j'ai acheté ce livre, c'est pour la plume poétique de Rachid Khaless, je ne l'ai pas retrouvé. L'histoire n'est pas aboutie, elle aussi pleine de clichés.



Je ne le recommande pas. Par contre son autre livre qui vient de sortir suite à celui-ci est bien, je ferai une critique aujourd'hui ou demain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissSugarTown
  16 septembre 2013
Amour nomade de Youssouf Amine Elalamy


"Voici une histoire entièrement écrite avec de l’eau. Il faut la lire comme on boit du thé, à petites gorgées, pour en apprécier tout l’arôme et éviter de se brûler la langue. Elle commence avec des hommes qui passent leurs vie à partir et se termine avec une femme qui assiste à sa propre naissance. Une jeune femme d’une grande beauté, avec une longue chevelure en soie et un nom parfumé. Dans cette histoire, il y aussi un vieillard qui ne meurt jamais, pas même vers la fin, quand les mots viennent à manquer. La première fois, on le rencontre assis sous un arbre qui change constamment de couleur et ne donne jamais les mêmes fruits."





Une fois n'est pas coutume, je reprends ici la 4ème de couverture du roman, parce que je l'ai trouvée magnifique. J'ai eu un coup de coeur pour cet extrait que je trouve très beau et magnifiquement bien écrit, pensé, imaginé...



En le lisant, il m'a tout de suite fait penser à un de mes auteurs préférés, Maxence Fermine, l'auteur de Neige. Je me suis alors dit que je venais de trouver mon livre préféré parmi ceux sélectionnés au Prix Littéraire de la Mamounia de cette année...



J'ai adoré le début du roman, mais plus on avançait et plus je déchantais... L'histoire devenait moins passionnante, il ne se passait pas grand chose, on faisait un peu du sur place. Je me suis un peu lassée.



Ce court roman pourrait tout aussi bien être placé dans la catégorie des contes ou encore des nouvelles. Comme le précise l'auteur dans une interview qu'on retrouve à la fin de son livre, les chapitres peuvent être lus séparément, sous forme de nouvelles, comme on peut lire le roman d'une façon "classique".



C'est un roman très abstrait, si vous cherchez de l'action, passez votre chemin. On y retrouve des nomades, une histoire d'amour, une histoire de deuil et beaucoup de poésie. J'ai eu l'impression d'assister à la peinture délicate d'une toile en direct.



J'ai passé un très bon moment de lecture, surtout au début. C'est un livre que je recommanderai certainement pour les amateurs du genre mais qui n'est finalement pas mon préféré parmi la sélection du Prix Littéraire de la Mamounia...
Lien : http://laculturehajarienne.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10