AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Éditions Sharon Kena


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
PandoLivresavie
  19 juin 2019
Quand les anges méritent de mourir de Ena L.
J’aime beaucoup lire Ena L. malgré son acharnement à me faire pleurer et à me choquer à chaque fois. Ce roman n’aura pas dérogé à cette règle, c’est encore une fois sous le coup de la douleur que j’écris cet avis. C’est en immersion dans un univers perturbant et remplis de peur que nous serons plongées, plusieurs personnages prendront part à l’histoire, nous permettant de vraiment bien comprendre ce qu’il se passe et sans jamais se confondre et ce tout au long du récit, c’est avec Destiny que nous serons le plus souvent.



Destiny va voir son univers complètement dérangé et bousculé à cause d’un attentat, c’est dans le métro qu’elle entendra un bruit qui attirera son attention et qu’elle ne pourra pas se sortir de la tête. Entourée de gens, de mères, d’enfants, Destiny n’est pas sereine et a raison de ne pas l’être. En une fraction de seconde, tout autour d’elle explose, et c’est ensevelie sous des restes humains qu’elle se réveillera et pour se retrouver plus tard dans un hôpital. Cette attentat a été perpétré par les Anges du Chaos qui sévissent depuis de nombreuses années en éradiquant des villes, des pays de la carte. C’est donc seule, qu’elle se réveillera dans une chambre d’hôpital sans vraiment savoir ce qui lui est arrivé, ni encore comment elle a pu s’en sortir. Elle sera interrogée par un inspecteur, Liam, qui la verra comme une terroriste et non comme une victime, comme tout le monde d’ailleurs.



C’est quand un inconnu fera irruption dans sa chambre pour la « libérer » que la vie de Destiny va vraiment basculer. Cette rencontre va rendre sa vie cauchemardesque, c’est dans la peur et dans la souffrance que désormais Destiny va vivre. Elle va subir les pires moments de sa vie, sur sa route elle fera la connaissance de personnes qui la briseront, qui la traumatiseront. Elle fera aussi la connaissance de personnes qui lui seront d’un grand soutien, ils lui permettront de garder la tête hors de l’eau, de retrouver le sourire mais surtout de ne pas perdre espoir et de retrouver le bon dans l’humain. En face, nous aurons le point de vue de Liam qui fera tout son possible pour démanteler les Anges du Chaos, s’exposant au danger mais aussi au désaccord de ses supérieurs. Cependant , sa détermination et son courage lui permettront de garder le courage, malgré les difficultés et les désillusions, il ne baissera pas les bras.



Je dois dire que ce livre m’aura donné la chaire de poule, j’ai avancé la peur au ventre et subit la lecture de certaines scènes comme jamais. J’ai été choquée, traumatisée par ce que va vivre, voir et endurer notre héroïne. C’est dans une atmosphère de dégout profond voir d’écœurement que je visualisais ce qu’il se déroulait et pourtant sans jamais pouvoir, ni avoir, envie de mettre ma lecture de côté. Je voulais connaitre la fin de cette histoire, voir où tout cela aller nous mener, c’est là le point fort de cette auteure, nous plonger dans l’horreur et la peur et nous rendre malgré tout incapable de reposer le livre, ni même l’envie de le faire.



Destiny fait partie de ces héroïnes attachantes, pleine de vie et qui redonnent le sourire. Face à la diversité des souffrances qu’elle va subir, elle réussira à trouver du bon, se nouer de nouvelles amitiés, profondes, apaisantes mais elle réussira aussi à aimer, donner et partager. C’est vraiment une personne positive et qui redonne espoir, elle m’a beaucoup touchée, elle est honnête, droite mais surtout pure, c’est vraiment ce qui la décrit le mieux. Liam lui est plus brut de décoffrage, rentre dedans mais tout aussi attachant, il va mettre tout son cœur dans cette enquête car lui aussi va beaucoup perdre à cause des Anges. C’est un personnage tout aussi touchant, blessé et perturbé que nous côtoierons et que petit à petit nous apprendrons à apprécier. Au début je n’arrivais pas à le cerner, mais après, il est vite devenu indispensable et je l’ai intégré parfaitement au récit.



Vous l’aurez compris, vous plongerez ici dans une Dystopie ou l’auteure ne prendra pas de gant et n’épargnera pas ses personnages, ni ses lecteurs. Ena L. m’a encore une fois dérangée mais de la bonne manière, elle m’a permis de me sortir de ma routine littéraire et de me faire découvrir une nouvelle manière de lire. Je ne suis cependant pas férue de ce type d’histoires, les traumatismes violents très peu pour moi, et bien que je sache désormais à quel point l’auteure aime nous faire souffrir, je sais que je la lirais encore.






Lien : https://www.livresavie.com/q..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  08 juin 2019
La buse: Les Rapaces, T2 de Pierrette Lavallée
Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité de lecteurs. Cette histoire se passe en parallèle au tome 1, Le Faucon.



Le braquage de la banque du père de Falcon a foiré, et Buse a pris une balle. Si la fille n’avait pas hurlé, il ne serait pas dans la voiture avec son jumeau Geier en direction du chalet de Jeannie, son ex.

Jeannie se sent prise au piège entre sa famille, ses amis, son fiancé Pierre-Henri…, elle s’est réfugiée dans son chalet loin de tout. Dans neuf mois, elle sera mariée. Un mariage qui la rend malade.



Buster «Buse» est un homme riche et l’entreprise familiale fonctionne très bien. En cinq ans, il est devenu plus aigri, froid, volage, depuis que Jeannie l’a quitté avec une simple lettre. Derrière cette carapace et cette colère, il se cache un homme fier, protecteur et attentionné. Mais refera-t-il un jour surface ?

Jeannie de Richemarnel, 23 ans était étudiante en médecine. Elle est sous la coupe de sa mère, et n’ose pas se rebeller. Il lui restait quelques semestres pour valider son diplôme de médecine, mais Pierre-Henri, son fiancé a exigé une femme entretenue, à son service. Elle a donc tout arrêté. Elle est malade et se laisse porter, et pourtant elle est forte et courageuse.



La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Buse et Jeannie. Quelques tirets sont mal placés entre deux dialogues, nous obligeant à relire parfois le passage.

L’intrigue est bien menée, nous amenant dans un monde de captivité, de fuite et de vengeance. Après cinq ans, Jeannie se retrouve en face de Buster, armé lui demandant de le soigner, sinon il lui prendra sa virginité tant protégée. Jeannie va devoir subir la colère, les ordres et les humiliations de Buse, en échange de toute la souffrance qu’elle lui a causée lors de sa trahison. Buse est en rogne et brisé, il veut se venger mais ses sentiments sont toujours présents. Comment vont-ils réussir à sortir de cette engrenage sans devenir fou ?

La plume est fluide et facile à lire. Attention aux âmes sensibles, certaines scènes sont sombres et bouleversantes. L’écriture est souple, malgré le côté Dark romance, l’histoire reste légère et addictive. Les rebondissements et les péripéties sont bien intégrés et intenses. Le rythme est excellent, tout arrive au moment opportun.

Les émotions sont puissantes, la peur, la colère, le désir, … Jennie a subi les reproches et des conseils de sa mère, son poids, son caractère, son comportement,… elle en est devenue malade. Buse se montre dure et froid, il doit cacher ses faiblesses à Jeannie, mais il connaît aussi toutes les siennes. Il s’en suit de nombreuses batailles. Les relations intimes sont justes parfaites face à la relation de couple entre Jeannie et Buster que vous découvrirez au fil des pages.

Les personnages secondaires sont très peu présents puisque Buse et Jay se cachent. Nous apercevons Geier et Pierre-Henri le fiancé.



Des retrouvailles rudes et sombres. Entre colère et amour, la ligne est fine et nos personnages se voient bousculer par leurs émotions. La plume de l’auteur est et reste une pépite poussant les scènes dans l’extrême. C’est émouvant et addictif, excellente suite. Vivement le prochain tome sur Geier.


Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Belledandie
  04 juin 2019
Amy Walters à l'Académie Birdfield, tome 1 : La presse de Gutenberg de Carine Pitocchi
Excellent livre lu d'une traite, l'héroïne est attachante et l'univers créé autour par l'auteur est prenant. Je recommande ce livre pour sa fraîcheur et son originalité. J'attends la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          00