AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mortagne


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Mortagne


Dernières critiques
BookyMary
  18 septembre 2019
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 2 : Les Dragons de l'Empereur Noir de Anne Robillard
Décidément, la saga des Chevaliers d'Émeraude commence magistralement, tout est absolument parfait dans ce tome comme dans le précédent (à l'exception notable de l'apparence des personnages que j'ai parfois un peu de mal à me représenter). Mais si vous avez appréciez le premier tome je vous encourage vivement à continuer l'aventure.



Le personnage le plus marquant reste comme précédemment le personnage de Wellan, mais je dois bien admettre que tout les personnages sont très bien traité si bien que j'avais toujours le coeur serré pour Kira, Bridgess ou Chloé quand elles étaient déchirée entre leur devoir et leurs aspirations.



Beaucoup de scènes sont très forte, et le fait que plusieurs personnages ont grandi entre le premier et le deuxième tomes rend leur destin encore plus profond et fort. D'ailleurs nous avons cette fois le droit à plusieurs changement de temps, plutôt que des ellipse, ce sont plus des ponts qui nous aide à comprendre la situation plus facilement que si nous avions eu chaque tome qui traînait en longueur. Comme le roman précédent, tout est très dense et il ne se passe jamais "rien", l'auteur ne nous prend pas pour des idiots contrairement à d'autres sagas fantasy très longues. Entre les différentes attaques de l'Empereur Noir et les stratégies misent en place par les Chevaliers, on a le coeur qui palpite.



Et en parlant de coeur, ce qui a le plus perturbé le mien durant cette lecture, c'est la relation de Wellan et de Bridgess, Wellan étant toujours sous le charme de la reine Shola, alors que Bridgess est prête à beaucoup de risque et de sacrifices pour que leur relation fonctionne. C'est d'autant plus dur que lui est complètement tiraillé entre l'urgence de la situation à Enkidiev et le désespoir de revoir la reine. L'auteur sait parfaitement comment rendre toute la tension et les nuances de chaque sentiment au lecteur, pour une lecture catalogué comme "jeunesse" c'est une subtilité rare et très agréable.



Enfin bref... Après la très belle découverte qu'a été le premier tome, je savais presque que ce deuxième tome serait au moins aussi fort, et il a était même meilleur. Si vous avez apprécié le premier opus de cette saga vous allez replonger dans cet univers avec encore plus d'intensité et de surprise.
Lien : https://bookymary.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kimmessierauteure
  12 septembre 2019
Aimer à Manhattan de Kim Messier
Article rédigé par https://bouclemagazine.com



Baiser ou aimer à Manhattan? Telle est la question que l’écrivaine Kim Messier nous présente. L’histoire de Charline et Matthew n’était-elle simplement qu’une histoire de baise, ou est-ce que leur amour sera viable au long terme? Légèreté, sexe, amour et belle famille, c’est la proposition de l’auteure au sein d‘ Aimer à Manhattan, successeur de Baiser à Manhattan.



Charline a fait son choix : Matthew. Nouvellement installé avec son bel étalon, son défi est maintenant de bien s’acclimater à Manhattan, sa ville d’adoption. Entre l’arrivée à l’improviste de Ian, frère de Matthew, la venue de Tristan, l’ex convaincu de pouvoir reconquérir Charline, et la présence de Natacha, sa soeur, le nouveau couple peine à conserver leur intimité et à s’adapter. Est-ce que cela aura un impact sur leur relation?



Kim Messier réussit à conserver la légèreté tant appréciée de l’histoire, tout en amenant une profondeur à ses personnages. Nous apprenons donc à mieux les connaître ainsi qu’à découvrir Natacha et Ian, personnages principaux du prochain opus de l’auteur.



Si nous, en tant que lecteurs, découvrons de nouveaux pans de personnalités aux personnages, imaginez Charline et Matthew qui, succombant à un amour foudroyant, emménagent ensemble quelques semaines seulement après leur rencontre! Des frictions sont donc à prévoir dans des décors les plus surprenants les uns que les autres.



Le sexe a toujours une place de choix dans ce livre pour adulte, bien qu’il ne nous fait pas vivre le même niveau de chaleur que le premier tome. Le sexe pour le sexe s’entremêle avec l’amour, ce qui permet à l’auteur d’explorer de nouvelles avenues avec ses personnages et de travailler sur leur belle évolution.



Le deuil, fil conducteur du premier tome, est de nouveau exploité dans le second, mais cette fois-ci sous une tout autre forme. Charline arrive enfin à boucler la boucle sur son propre deuil et le chaos qui s’en est suivi au cours des dernières années dans une scène des plus simples, mais symbolique.



C’est sur cette note que la duologie se termine, mais le lecteur sera heureux de savoir qu’un livre ayant Natacha et Ian en vedette, est en cours de production. Une autre lecture légère qui devrait vous plaire!
Lien : https://bouclemagazine.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kimmessierauteure
  12 septembre 2019
Coming out de Kim Messier
Article rédigé par sophielit.ca, 11novembre 2013



Le soir du bal, Léa a quitté pour passer la soirée avec Fred. Ce qu'ignorent Arianne et Alexis, ses deux meilleurs amis, c'est que Fred n'est pas le diminutif de Frédéric, mais bien de Frédérique. Léa est bien avec elle, mais cette dernière trouve difficile d'avoir une copine qui a peur de sortir du placard, d'annoncer aux gens autour d'elle qu'elle est lesbienne. Léa finit par la laisser et rencontre Anne, qui fréquente le même cégep qu'elle. Les deux filles, réticentes à sortir du placard, filent alors le parfait amour. Mais lorsque vient le jour d'en parler à leurs parents, les choses sont plus difficiles..



Coming out est la suite du roman Le placard. Alors que le premier roman parlait de garder pour soi la naissance de sentiments pour une personne de même sexe, celui-ci raconte qu'il est encore plus difficile de le faire lorsqu'on est amoureux. Le roman s'adresse aux lecteurs intermédiaires. Il y est question d'amour, de l'importance de la famille et, bien sûr, d'homosexualité entre deux femmes.



Mon avis :

Kim Messier découpe sa narration entre les différents personnages. On y découvre donc comment Alexis, Arianne, Anne ainsi que le père de celle-ci vivent ledit coming out. Malheureusement, même si ce choix semble avoir été fait dans l'optique de connaitre le point de vue des différents personnages, la narration devient plutôt lourde. J'en suis restée avec l'impression que l'auteure avait privilégié la quantité des points de vue à la qualité de ceux-ci : on reste en surface. Cependant, le point de vue du père d'Anne était nécessaire et j'ai apprécié que l'auteure l'inclue dans son roman.



Côté histoire, j'ai de la difficulté à comprendre les choix de l'auteure vis-à-vis la réaction des différents personnages. En effet, le coming out de Léa ne se passe pas très bien, tant du côté de ses amis que de sa famille. Du côté d'Anne, ça ne va pas bien du tout. Bien que la collection Tabou se définisse comme « des livres, des maux, des jeunes », je me demande à quel point il était nécessaire de montrer à quel point la situation pouvait être difficile, d'autant plus que l'auteure dit vouloir, à l'aide de son roman, montrer à quel point il fait du bien d'assumer son orientation sexuelle.



J'ai comme Léa fait mon coming out au cours du printemps de ma deuxième année de cégep. (J'en parle d'ailleurs dans l'édition 2011 de l'ABC des filles de Catherine Girard-Audet.) Si j'avais, à l'époque, lu ce roman, j'aurais probablement été plus réticente à l'idée d'en parler à mes parents. L'auteure ne cesse de parler de secret et d'aveux et j'ai trouvé le ton plutôt pessimiste. Le roman se finit tout de même sur une note positive, mais qui ne m'a pas particulièrement marquée après 250 pages de réactions plutôt négatives.



Si le thème de l'homosexualité vous intrigue toujours et que vous voulez en apprendre à ce sujet, demandez à votre établissement scolaire d'inviter le GRIS-Montréal à venir faire une présentation. Un intervenant et une intervenante viendront rencontrer les élèves d'une classe et raconteront, sans tabou ni censure, comment ils vivent leur homosexualité. Histoires vraies et croustillantes garanties!



Merci aux éditions de Mortagne pour le roman!
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10