AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions de l`Atelier


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Snail11
  11 mai 2020
La vie n'est pas une marchandise : La Dérive des droits de propriété intellectuelle de Vandana Shiva
Essai présentant les effets néfastes des droits de propriété intellectuelle plus particulièrement depuis l’établissement de brevets sur le vivant, illustrés essentiellement par des exemples liés à l’Inde, nation de l’auteur. La pression des États-Unis et de grandes multinationales a permis l’institutionnalisation d’une biopiraterie, l’exploitation et le détournement des ressources biologiques et des savoirs autochtones du Tiers-monde. Malheureusement peu d'exemples autres qu’indiens et sur le comportement des pays européens occidentaux exceptés quelques uns sur le Royaume-Uni.
Commenter  J’apprécie          151
ROUMANOFFBE
  11 mai 2020
Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l'enfer de Dounia Bouzar
174 pages d'un récit qui se lit comme un roman même si la situation des parents qui sont à la recherche de leurs enfants est des plus angoissante puisqu'ils sont livrés à eux-mêmes et doivent prendre des initiatives à leurs risques et périls.



Il est à souligner que tous les profils sont visés et de toutes catégories sociales, comme pour n'importe quel gourou, il suffit que vous manifestiez la moindre faille et hop là, la secte a vite fait de vous emporter dans son tourbillon. Malheureusement, quand vous retombez sur terre, c'est trop tard pour balayer d'un revers de main ce qui s'est passé et les conséquences peuvent être irrévocables.
Commenter  J’apprécie          00
Chrystaalle
  29 avril 2020
L'audace de Nicolas : Une histoire de cheminots de Gérard Hubert-Richou
Un petit roman jeunesse intéressant pour deux raisons majeures. L'auteur décrit la vie des cheminots en 1865 à Saint Etienne au travers du parcours du jeune Nicolas, 11 ans qui va quitter l'école et rentrer aux Chemins de fer.

L'auteur a fait le choix de montrer un enfant qui est heureux de son sort, qui va travailler en famille, son père est Gueule Noire, c'est à dire mécanicien d'une locomotive qu'il chouchoute et son oncle est lampiste.

Petit à petit, grâce à la mise en place de ce travail, Nicolas va prendre confiance et va aller affronter un homme adulte qui a volé un "trésor" à Nicolas et ses camarades.



Par contre l'éditeur semble mal à l'aise avec ce choix ( mon édition est Safrat Lire c'est partir). En préambule l'éditeur a ajouté un avertissement pour parler des droits de l'enfant, signé en 1989.

Or rien dans le récit n'indique que l'auteur est favorable au travail des enfants ! Il raconte juste une histoire qui s'est passé il y a fort, fort, fort longtemps. Et qui se passe encore ainsi dans certains coins de la planète.



En annexe , il y a plusieurs dossiers. Des documents qui reprennent l'histoire du rail, les aspects techniques, la législation…



Je ne résiste pas en ces temps où des personnes du patronat souhaiteraient que les salariés travaillent 10 à 12 heures par jour, appuyé en cela par un préfet qui réfléchit à fermer les transports en commun aux heures de pointe, à citer le nouveau règlement de la compagnie de chemin de fer de ces années là " les employés du bureau n'auront plus à être présent que de sept heures du matin à six heures du soir" " la prise de nourriture est autorisée entre 11h30 et midi mais en aucun cas le travail ne devra cesser durant ce temps" J'en imagine très bien certains soupirer en se disant " c'était le bon temps !"

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10