AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hermé


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Plouf_le_loup
  10 janvier 2021
L'Homme aux cercles bleus de Fred Vargas
On m'en a beaucoup parlé, bien sûr, et je n'avais jamais lu de Fred Vargas. Voilà donc la chose réparée ! =^.^=



Au début de cette histoire, j'ai bien aimé la galerie de portraits hétéroclites et originaux. Puis assez rapidement, l'absence de gens normaux m'a gonflée. L'originalité perd un peu de sa saveur quand elle vire ordinaire. Malgré cela, j'ai bien aimé l'intrigue, intéressante, bien menée. J'ai apprécié aussi le caractère du commissaire Adamsberg, celui de son adjoint Danglard, leur duo, la consistance des personnages, même secondaires. J'ai aimé aussi l'écriture, simple, descriptive sans l'être trop, psychologique sans excès aussi, bref : équilibrée et fluide.



Pour autant, j'ai mis du temps à arriver au bout du livre, et eu un peu de mal à avoir envie de savoir qui était derrière tout ça, ces cercles puis ces meurtres. Le roman s'étire dans les trois premiers quarts, certaines scènes m'ont semblées sympas pour comprendre les personnages, surtout Adamsberg et Danglard, qui sont certes savoureux, mais l'intrigue principale en a souvent été reléguée au second plan, et j'ai trouvé ça dommage. J'ai également eu un peu de mal avec le fait qu'on n'a aucun indice nous permettant de soupçonner quoi que ce soit avant la fin, un peu saugrenue du coup, même si tout à fait logique.



Bref : un bon livre, mais le polar n'est toujours pas ma tasse de thé. Ceci dit, c'est une autrice à laquelle je reviendrai probablement, pour retrouver ces enquêteurs auxquels je me suis un peu attachée, pour voir si ailleurs elle met un peu plus d'action, comme il y en a sur la fin, ou pas.
Lien : http://ploufsurterre.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Thomas_Harnois
  25 décembre 2020
Les conquérants de la terre verte de Daniel Lacotte
"Les conquérants de la Terre verte" est agréable, doté d'une langue riche et belle, on sent que l'auteur (spécialiste de la Normandie ) était véritablement passionné par son sujet.



Les récits des voyages en mer couplés aux légendes nordiques sont des plus emballant.



Les mœurs des Vikings sont également décrites.



J'ai été frappé par leur attachement aux forces de la Nature, de la relative tolérance de leurs mœurs, de la place très importante donnée aux femmes considérées pratiquement au même rang que les hommes.



Je me dis qu'on doit retrouver aujourd'hui cette mentalité dans les pays scandinaves réputés les plus progressistes au monde.



Leur mythologie semblait également être un puissant moteur, en effet Odin et Thor les dieux principaux étaient réputés sourire aux audacieux qui mourraient soit au combat soit en mer.



Deux aspects très intéressants sont développés dans le livre :



- La découverte de l'Amérique du Nord par Leif le fils d'Erik le Rouge qui y accosta vers 980.

Il nomma cette terre le Vinland en raison des vignes qu'il y trouva.



Aujourd'hui on a situé cette zone au niveau de Terre Neuve.



Ce fait démontré historiquement prouve que les Vikings étaient sans doute les plus incroyables navigateurs qui aient jamais existé.



- L'irrésistible montée du Christianisme gagnant comme une traînée de poudre les pays du Nord suite à la conversion du roi de Norvège, Olav.



Cet aspect est abordé par le retour de Leif au Groenland après sa conversion au Christianisme.



Ainsi les Vikings abandonnèrent progressivement leur dieux forts et inspirants pour la religion chrétienne plus calme et passive.



J'ai trouvé ses aspects instructif néanmoins les Vikings tels que présentés dans le livre m'ont paru totalement idéalisées et "clichesques".



Ils sont tous grands, de force surhumaine, méprisent la mort et aiment faire d'énormes fêtes.



Quand à Eric le Rouge il est présenté comme un demi dieu digne d'Hercule , guerrier invincible, stratège parfait ,roi juste et navigateur infaillible.



On déplorera donc la peinture simpliste des personnages principaux.



C'est certainement de cette manière idéalisée qu'a du être dépeint Eric le Rouge dans les sagas nordiques qui sont parvenues jusqu'à nous mais je pense qu'une vision plus humaine et réalise des personnages aurait donné plus d’intérêt au récit.



Mais finalement on trouve ce que recherche dans ce livre, à savoir la porte d’entrée vers des voyages périlleux aux milieux des flots déchaînés ou l’homme écrit sa propre légende en s’inspirant de personnages mythologiques…
Lien : https://lediscoursdharnois.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
profguillermic
  19 décembre 2020
L'Homme aux cercles bleus de Fred Vargas
On m'avait recommandé Fred Vargas, pour ses policiers qui renouvelleraient le genre.



Et bien je n'ai pas dû tomber sur le bon. J'ai trouvé l'intrigue assez banale et les personnages assez creux.

Il a fallu que je me force à aller au bout... ce qui n'est jamais agréable.
Commenter  J’apprécie          00