AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ambre


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
sld09
28 juin 2017
La Princesse qui croyait aux Contes de Fées de Marcia Grad
L'auteur transpose ici brillamment les codes du conte de fée, avec ses personnages typiques (princes et princesses, enchanteurs, animaux qui parlent, etc), son rythme particulier, la succession d'épreuves menant à la réussite de la quête, etc. Et comme dans les contes de fées, il y a ici aussi une "leçon" à retenir à la fin. En effet, sous ses dehors de récit pour enfants, ce livre a en fait tout d'un guide de développement personnel sur le thème de l'estime de soi : exemples, conseils, mantras à se répéter, tout y est pour apprendre à s'accepter...Malgré la véracité du message et l'originalité de la forme, j'avoue que je suis restée assez hermétique à l'histoire de la princesse Victoria.
Commenter  J’apprécie          00
Moglug
28 janvier 2017
La Princesse qui croyait aux Contes de Fées de Marcia Grad
Ce conte en forme de récit initiatique a pour vocation de retracer simplement le chemin psychologique de toute femme entreprenant une thérapie. Les métaphores dessinent au cours du roman un certain nombres de difficultés standards rencontrées au cours d'une vie, et la conclusion propose des solutions générales mais pertinentes.



On suit le parcours d'une jeune princesse de sa tendre enfance jusqu'à ce qui pourrait s'apparenter à son passage à la vie d'adulte. Les questions du conformisme social, des illusions, des idéaux inatteignables, des déceptions amoureuses, des incompréhensions propres aux relations humaines, du rapport au père et à la mère sont abordées de manière pédagogique les unes après les autres. Il semble que toute femme puisse en retirer honnêtement quelque chose pour elle-même .

L'auteur a également publié Le tueur de dragons au cœur lourd chez le même éditeur que je suppose être l'équivalent masculin de ce support de thérapie.



Si l'on excepte l'intérêt thérapeutique du roman, La princesse qui croyait aux contes de fées peut s'avérer dans un premier temps horripilant, le ton adopté par l'auteur (ou le traducteur) est franchement infantilisant, et le style littéraire présente peu d'intérêt, les clichés sont également très nombreux. L'ensemble a le mérite d'être efficace et n'a de sens que si le livre est lu jusqu'au bout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
colimasson
21 décembre 2016
Le Chevalier à l'armure rouillée de Robert Fisher
Si vous trouvez que l’Alchimiste de Paulo Coehlo est un peu con, ne lisez pas le Chevalier à l’armure rouillée. Dans la même veine (mais en vraiment concon), Robert Fisher nous dresse une petite allégorie simplette avec un brave chevalier qui réalise un jour qu’il ne peut plus enlever sa cuirasse. Eh ouais.





Alors hop, il est pris en charge par des petits animaux qui l’aideront à se déprendre de sa vieille armure. Il devra traverser les trois châteaux symboliques : le château du silence, le château de la connaissance et le château de la volonté et de l’audace, ce qui ne ressemble pas trop à l’ordre préconisé par les quatre Piliers du Temple de Salomon ("Savoir, Vouloir, Oser, Se Taire ») mais ça c’est pas bien grave.





Le problème c’est que c’est un peu trop nunuche, même si le fond n’est pas mauvais. Disons que si un adulte s’instruit vraiment de ça, c’est qu’il a vécu sa vie comme il se torche le cul chaque matin, sans y penser et en laissant des morceaux. Donc ce n’est même plus rattrapable. Par contre, pour un gosse, ça peut être cool. Soyez sympa avec un mioche aujourd’hui, lisez lui l’histoire de l’armure.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200