AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Booket


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Rotkif
  23 novembre 2020
Le Crime de l'Orient-Express de Agatha Christie
Un des meilleurs d'Agatha Christie
Commenter  J’apprécie          00
Racheal
  23 novembre 2020
L'espionne de Tanger de Maria Dueñas
Une histoire très prometteuse avec une héroïne attachante, mais qui, selon moi, met tellement de temps à véritablement commencer que j'ai fini par me lasser. C'est dommage parce que c'est le genre de destin que j'adore découvrir !
Commenter  J’apprécie          00
ClarineB
  23 novembre 2020
Sukkwan Island de David Vann
Wow !



Je vais avoir du mal à parler de ce roman. Non parce qu'il m’a déplu, mais parce qu’il m’a au contraire embarquée. Et que bien que je fus prévenue qu’il était dur, et que certaines scènes pouvaient heurter, je me suis laissée surprendre par la brutale réalité.



Je ne veux pas divulgâcher. Parce que la force de ce roman réside justement dans ce basculement qui surprend autant les personnages que le lecteur. Alors je vais poser le cadre, là, gentiment, et vous inviter, si le coeur vous en dit (et s’il est bien accroché), à prendre le temps vous aussi de découvrir Sukkwan Island.



Tout commence par un débarquement. Un père et son fils de 13 ans s'installent en Alaska sur une île loin de tout. Le père a tout quitté, son job, sa vie, pour acheter une cabane et se lancer dans l’aventure de la survie en milieu assez hostile.

Son fils, Roy, l’accompagne, inquiet, mais il est là, volontaire.



Mais rapidement, dans cet écrin splendide, une ombre vient se poser sur le duo. Roy comprend peu à peu que le père avec qui il a grandi avant de partir vivre avec sa mère, ce père a bien changé. Il pleure la nuit, s’emballe dans des projets vains le jour, et semble ne s’être pas du tout préparé pour l’Alaska.



Le duo s’accorde mal, le malaise s’installe et rien ne semble pouvoir arranger ça.



Il est rare qu’un livre me fasse réagir à voix haute pendant ma lecture. Sukkwan Island m’a fait échapper un “Oh mon Dieu” face à l’horrible réalisme d’une scène que je n’avais clairement pas vu venir. Suite à celle-ci, la folie prend le pas sur la survie et nous embarque dans une fuite terrible.



L’humain, dans son désespoir le plus profond, quand la lucidité se fait la malle et que les automatismes le mènent droit dans le mur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81