AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

L' Esprit du temps


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez L' Esprit du temps


Dernières critiques
CDI_SC_PAZANNE
  16 avril 2018
Je me souviens... de Boris Cyrulnik
Le narrateur Boris Cyrulnik exprime très bien ses souvenirs dans l’ordre chronologique en fonction de ce qu’il revoit en revenant sur les lieux où il passa son enfance durant la seconde guerre mondiale. Il nous fait part de son courage et de ses méthodes qui lui ont permis de traverser cette rude épreuve. On peut comprendre en même temps comment l’homme a la capacité de se souvenir de faits marquant. Il parle des difficultés, des sensations que cela produit lorsque l’on se souviens de certains événements mais aussi de la manière que nous les interprétons et comment nous les formons étant donné qu'ils sont parfois peu distincts à comprendre mais que nous « assemblons » afin de créer quelque chose de cohérent. Il nous fait aussi part des sentiments et des sensations que l’on peut arriver à se ressentir à nouveau ou non.
Commenter  J’apprécie          00
CineKino
  03 avril 2018
James Bond dans le spectre géopolitique : De la guerre froide à la cyberguerre de Jean-Antoine Duprat
Entre fiction et réalité, comment Ian Fleming a pioché dans sa carrière d'espion et ses rencontres pour créer son héros Bond et ses aventures littéraires.

Une première centaine de pages raconte la vie des vrais espions qui ont inspiré Fleming. C'est très complet, truffé de détails, trop de détails en fait, qui rendent le récit parfois difficile à lire, on s'y perd souvent. L'auteur ouvre des parenthèses dès qu'il le peut sur la saga de James Bond, mais c'est un peu artificiel et finalement il s'agit vraiment d'une partie consacrée à l'histoire de l'espionnage, trop déconnectée de l'œuvre de Fleming.

Quelques pages très instructives suivent, qui traitent du physique de Bond, de son nom, son matricule 007… avant d'aborder sans transition les gadgets et technologies des romans/films.

Une deuxième partie nous emmène de nouveau dans le passé avec les différents services secrets et leur histoire, toujours intéressante à lire mais là encore les nombreuses références aux livres et films sont un peu anecdotiques (on nous parle par exemple du Mexique et sa politique, et une parenthèse s'ouvre alors pour nous dire que tiens au fait dans tel film Bond fait ceci ou cela en lien avec le Mexique : ça relève de la citation inutile et ça perturbe la lecture plus que ça n'apporte d'information).

Enfin, une troisième partie traite des missions (territoires en guerre, guerre froide, lanceurs d'alerte, cyberguerre…).

Tout au long de l'ouvrage, les informations sont nombreuses, l'auteur s'est manifestement bien documenté, le problème est que c'est trop touffu, on peut facilement se perdre entre tous ces personnages et services. Surtout, le lien entre réalité et fictions est souvent trop artificiel.

Ce livre raconte donc les hommes et opérations qui ont fait les services secrets et en profite pour citer James Bond, personnellement j'aurais préféré l'inverse : prendre comme point de départ les livres et films et voir de quels faits ou personnages s'est inspiré Ian Fleming ou au contraire ce qu'il a complètement inventé.

Une dernière remarque : le nombre de coquilles est élevé, ça ne facilite pas la lecture et c'est assez agaçant.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mikaelunvoas
  19 février 2018
Les forçats de la route (ou) Tour de France, tour de souffrance de Albert Londres
Un petit format rapide à lire avec la verve journalistique d'Albert LONDRES, il nous ramène au tour de France de 1923 (5000 km) à l'heure où les cyclistes prenaient le départ d'étapes de 400 kilomètres en pleine nuit, harnachés de boyaux.
Commenter  J’apprécie          10