AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

KERO


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
prune42
25 juin 2017
Hanna de Laurence Peyrin
Suite de La drôle de vie de Zelda Zonk.

Pour essayer de donner une seconde chance à son couple après les difficultés traversées et l'aventure passionnée qu'elle a vécue avec Michael, Hanna et son mari ont quitté l'Irlande et se sont installés à New York. Hanna y tient une librairie/salon de thé avec sa belle-sœur Sybil où se rencontrent des personnages originaux. Elle n'a jamais oublié Michael, d'autant plus qu'elle a eu une petite fille de lui, Eleanore, sans qu'il le sache. Sa vieille amie Zelda Zonk lui a légué son cottage en Irlande à sa mort et il va bien falloir qu'Hanna décide ce qu'elle va faire de la maison. A l'occasion des funérailles de son père, la jeune femme renoue avec ses souvenirs et contre toute attente, se retrouve face à Michael. Elle se rend compte qu'elle n'a rien oublié mais qu'en est-il du côté de Michael ? Doit-elle lui dire la vérité au sujet d'Eleanore ? Suivre sa raison ou écouter son cœur toujours aussi épris ? Quant à la mystérieuse identité de Zelda, il se pourrait bien qu'il y ait de nouveaux rebondissements surprenants...



J'étais impatiente de lire la suite des aventures de Zelda Zonk après avoir découvert le 1er tome qui m'avait tant plu ! Pourtant habituellement, quand j'ai tant aimé un 1er livre, j'ai tellement peur d'être déçue que je préfère m'abstenir de lire la suite. Malgré tout, je n'ai pas résisté longtemps quand j'ai vu Hanna en librairie.

J'ai beaucoup aimé cette suite et lire ce que devenait la jeune femme après son nouveau départ qui ressemble à une fuite pour échapper à ses sentiments amoureux passionnés. Ce roman s'adresse à mon avis en majorité à un lectorat féminin, il est romantique, il suscite des émotions positives fortes et redonne presque envie de (re)tomber amoureux(se) !

Quant à l'intrigue autour de Zelda Zonk, elle est pour le moins surprenante et originale, personnellement elle m'a assez surprise et plu.

J'ai apprécié aussi le cadre où se passe ce roman, cette librairie/salon de thé qui plaira à de nombreux lecteurs, j'en suis sûre.

J'espérais une suite heureuse aux aventures d'Hanna après la lecture de La drôle de vie..., je n'ai pas été déçue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
78etoiles
25 juin 2017
Nuits blanches et gros câlins de Matteo Bussola
Des anecdotes et des réflexions tantôt croustillantes, tantôt attendrissantes sur la paternité, la relation conjugale bouleversée par la filiation, le rapport aux autres. De bons moments de lecture dans lesquels le parent lecteur se retrouve immanquablement ! Un livre qui fait du bien 😊
Commenter  J’apprécie          00
Chroniquesanshistoire
23 juin 2017
La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin
Cela faisait un moment que Patricia (ma mère) m’avait offert ce livre. Il trainait dans ma PAL alors que j’entendais des éloges sur l’auteure partout. Et il aura fallu que je la rencontre à la FNAC de Valence, que je fasse dédicacer ce livre pour que, 2 jours plus tard, je le commence.

Et 2 jours après… je l’avais terminé !



Après plusieurs voyages en Irlande, je vous avoue que c’est un pays que j’adore. Alors quand une histoire se déroule là-bas, je prend beaucoup de plaisir à retrouver les lieux, les paysages et la culture.

Nous sommes donc en Irlande. Dans un petit village très tranquille, proche de Cork où Hanna mène une vie trop tranquille. Elle a un mari super, une petite vie sans tracas affolants et une nièce qu’elle élève comme sa fille. Oui, comme tout le monde, elle a des soucis mais dans l’ensemble, ça va.

Il faut qu’un grave accident de voiture interfère pour qu’elle prenne conscience de la routine et de la mollesse de sa vie. Car, à l’hôpital où Hanna se remet doucement de ses blessures avec le soutien de ses proches, une étrange dame, Zelda Zonk va lui ouvrir les yeux. Sans la connaitre, Hanna se livre à elle. Sur les espoirs, les craintes, les rêves… tout ce qu’elle garde en elle pour ne pas perturber son quotidien. Où plutôt, comme Zelda Zonk le lui fait remarquer, pour ne pas perturber le quotidien de ses proches. Car beaucoup de monde se reposent sur Hanna en fin de compte.

Et tout bascule. Il aura fallu d’un accident pour qu’Hanna prenne conscience qu’elle doit vivre elle aussi. Que les rêves sont faits pour exister et non être seulement… rêver. Que ses sentiments doivent sortir… Bref, qu’elle doit vivre !



Hanna est un personnage extrêmement sensible. Elle est douce, gentille et incarne tout à fait cette femme que l’on aimerait avoir comme amie. C’est un beau personnage qu’on a envie d’aider à vivre. Zelda Zonk, quant à elle, est un personnage drôle, vif et inattendu. Ce duo atypique apporte beaucoup de pep’s dans le roman et je trouve que ces deux femmes se complètent très bien.

C’est une histoire de vie. Certes il y a une petite « intrigue » au fil des pages que je vous laisse découvrir mais globalement, c’est une histoire de vie tranquille qui met en lumière un quotidien que beaucoup peuvent avoir. Ce roman a une touche féminine très présente et à plusieurs moments j’ai trouvé que Laurence Peyrin interpellait le lecteur sur sa propre vie.

Les livres font souvent passer des messages. Dans celui-là, il y en a plusieurs qui font réfléchir sans pour autant donner des leçons.



Ma note : 17 / 20



Si je le conseille ? Oui, à beaucoup de monde ! C’est un livre « frais », qui se lit très bien et avec des mots sensibles et forts. L’auteure nous invite à prendre conscience que la vie est faite pour être vécue et non rêvée. C’est un roman beau, triste aussi, et on se sent très proche des personnages. Il y a une suite, « Hanna » et j’ai hâte de la découvrir ! Laurence Peyrin, je suivrai vos lectures dorénavant, merci beaucoup pour cette bouffée d’air légère et profonde à la fois.
Lien : https://sanshistoire.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30