AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Arthaud


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Editions Arthaud



Dernières parutions chez Editions Arthaud


Dernières critiques
LaGeekosophe
  19 février 2018
Les îles Aran de John Millington Synge
J'avais envie de retrouver l'univers particulier de l'Irlande sauvage, à l'Ouest de l'île. J'ai donc choisi de lire ce récit de voyage de John Millington Synge, important dramaturge et poète. L'homme ne connaissait pas le Gaélique, Yeats lui conseilla de partie en voyage du côté des îles Aran pour apprendre les rudiments de l'Irlandais.



Dans un premier temps, Synge a une écriture d'une grande finesse et d'une extrême poésie qui parvient à capter l'existence à la fois rude et simple de l'Irlande rurale et insulaire de la fin du XIXe siècle. Scènes de pêche, enterrement, récits au coin du feu, l'auteur retranscrit ce qu'il a vécu avec minutie. Les paysages prennent toute leur ampleur grâce à un sens de l'image d'une grande sensibilité.



Dans ces îles, les légendes et les contes ont une importance particulière. Synge retranscrit des histoires entières racontées par les autochtones. La traditions des conteurs est très développée dans l'Irlande traditionnelle. Les Irlandais croient réellement à ce qu'ils appelle le Petit Peuple, les fée et les sorcières. Ces croyances ne sont pas en contradiction avec le catholicisme, également profondément ancré. L'écrivain a capté cette spécificité de la culture Irlandaise traditionnelle avec bienveillance et réalisme.



En somme, Les îles Aran a été un voyage dépaysant dans une Irlande sauvage et mystique. Entre les journées de pêche et les contes centenaires, c'est la lecture idéale si vous souhaitez en savoir plus sur la mentalité de l'Erin dans ce qu'elle a de plus traditionnel et typique.
Lien : https://lageekosophe.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Bonnynic
  19 février 2018
La ballerine aux gros seins de Véronique Sels
Voilà un roman rondement bien écrit. Rond et consistant tell un sein maternel source de vie et de nourriture.

Car bien évidemment comme le titre le laisse présager, on parle bel et bien ici des attributs féminins.

Ou plutôt se sont eux qui parlent. Qui nous parlent, qui racontent leur propre vie, leurs rapports au monde.

C’est une idée originale et vraiment plaisante. L’auteure donne à tour de rôle la version de l’hôtesse comme elle l’appel, et la version des seins de celle-ci.

Le livre est assez court et agréable à lire. Les chapitres s’enchainent en alternances entre le point de vue de l’hôtesse et le point de vue des seins.

La réflexion est lancée…Et si le corps n’était pas un tout unifié sous le commandement de notre matière grise mais un ensemble d’entité distinctes ayant chacune leurs manière d’appréhender la réalité ?

Ce livre permet de relancer le débat du dualisme cartésien tout en passant un chouette moment de lecture.

Après cela, on ne sait plus à quels seins se vouer…



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
MonCharivariLitteraire
  16 février 2018
Atlas des cités perdues de De Tocqueville Aude


Beau Livre d'Aude de Tocqueville sur les cités perdues. Après une très belle introduction tout en délicatesse des mots et poésie elle nous transporte dans un tour du monde des cités perdues de Leptis Magna en Lybie à Balestrino en Italie en passant par Sanzi à Taiwan....

Le livre est très intéressant, on apprend des morceaux d'histoire disparus, la violence de la vie et des hommes, les conséquences du temps qui passe.

C'est un véritable plaisir de suivre l'auteur dans son périple
Commenter  J’apprécie          10