AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Forgotten Books


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
LeCommandantCharcot
  29 octobre 2020
Le Rouge et le Noir de Stendhal
Julien Sorel, mais tu peux dire Juju, a dix-huit quand on fait sa connaissance.

C'est une chochotte qui lit des livres et qui pleure beaucoup.

Surtout quand son daron et ses frangins lui marave la tronche.

Il pense à faire prêtre pour fuir ces brutes.

Comme il parle latin, il trouve un job de précepteur chez le maire.

Et pécho la mairesse.

Plus par vanité que parce qu'elle lui plaît.

C'est une vieille belle.

Elle a trente ans.

On est au 19ème, c'est la Restauration.

Le maire est un ultraroyaliste.

Juju, lui, c'est Napoléon qu'il kiffe en cachette.

Je n'aurai pas la barbarie de vous parler de la vie de province.

Comment on s'y ennuie, comment on y construit des murs pour faire le malin devant les voisins…

Juju de caractère, il est orgueilleux, arriviste et sournois.

Evidemment en termes de rebondissements c'est ténu.

P 100 il prend la main de la dame…

Mais l'écriture c'est de la dentelle.

Une torture pour un ado normalement constitué.

Un délice pour un vioque.

Je kiffais déjà grave Gustave, Honoré et Guy.

Je crois que le 19ème est mon siècle pref'.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
MarcelP
  27 octobre 2020
François le Champi de George Sand
"Maman s'assit à côté de mon lit ; elle avait pris François le Champi à qui sa couverture rougeâtre et son titre incompréhensible, donnaient pour moi une personnalité distincte et un attrait mystérieux. (...) ce nom inconnu et si doux de "Champi" qui mettait sur l'enfant, qui le portait sans que je susse pourquoi, sa couleur vive, empourprée et charmante." Marcel Proust, Du côté de chez Swann.



Mignard, le second roman champêtre de Sand n'évite la mièvrerie que de justesse : l'humour du narrateur (un chanvreur qui conte à la veillée), son lexique agreste et les proverbes du cru dont il assaisonne son récit permettent d'y échapper.



Le gentil François, petit bâtard abandonné dans un champ (d'où "le champi"), est recueilli par la brave meunière Madeleine. Celle-ci, malmenée par un époux brutal et aviné et une belle-mère haineuse, lui donne tout l'amour maternel dont il manque. Le temps passe et les relations entre les deux célicoles rustiques se compliquent avec l'arrivée de la Sévère, maîtresse du mari indélicat.



Ce conte manichéen, qui berça le jeune Proust au moment de son coucher, n'a ni la grâce, ni la concision de La Mare au Diable. Il s'empêtre dans trop de minauderies et ses héros exemplaires agacent plus qu'ils n'émeuvent. Du coup ce sont deux garces contadines qui retiennent notre attention : la lubrique Sévère et la coquette Mariette. Hautes en couleur, elles revigorent un récit un tantinet barbifiant.



Un Sand mineur à la postérité éclatante.
Lien : http://lavieerrante.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Distephano_lectures
  23 octobre 2020
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Pour l'écriture bravo, le style aussi, mais est-ce bien Dumas ou son Nègre??
Commenter  J’apprécie          00