AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Lumiere


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
papilou
  15 octobre 2020
Lama à 19 ans et après ? de Garanger Hermes
Un très beau récit dans lequel on découvre la vie extraordinaire d'Hermès Garanger. Elle devient lama à 19 ans, après avoir médité pendant 3 ans, 3 mois et 3 jours pendant 14 heures par jour dans des conditions très précaires. Elle en ressortira grandie, très sûre d'elle et d'un optimisme à toute épreuve. Elle deviendra productrice de télévision et rencontrera l'homme de sa vie. Elle aura une fille avec lui. Peu de temps après, il aura un AVC et Hermès devra faire des choix difficiles. Elle gardera une grande force intérieure grâce à la méditation qui l'aidera à rester sereine, créative et libre. Ce témoignage éclaire sur la puissance de la méditation.
Commenter  J’apprécie          00
LivresBouddhistesZuiHo
  24 janvier 2020
Créativité spontanée de Tenzin Wangyal Rinpoché
UNE NOUVELLE MERVEILLE DE TWR POUR LIBÉRER NOS POTENTIELS CRÉATIFS !







Tènzin Wangyal Rinpoché (TWR) est un maître du bouddhisme tibétain réputé mondialement, mais il contraste par le personnage atypique qu’il est, totalement adapté à la vie occidentale, et se montrant fort sympathique et empathique, échangeant avec joie et écoute. Il a une sangha très vivante et nombreuse. Il est ainsi suivi dans le monde entier via les réseaux sociaux, et j’ai déjà participé à des méditations collectives que tous ses disciples accomplissaient en même temps… partout dans le monde !



Tènzin Wangyal Rinpoché est aussi un « expert » tibétain, un lama et un gueshé, donc un grand érudit et pratiquant, notamment des traditions Dzogchen et Bön/Boeun (celle-ci est chamanique et la religion primordiale du Tibet). Les maîtres Dzogchen/Boeun sont vraiment des êtres à part : profondément humains, mais profondément plongés, immergés, dans la Nature-de-Bouddha. TWR réussit toutefois avec brio, le pari d’adapter des savoirs ancestraux du bouddhisme à des occidentaux déconnectés du spirituel et des traditions – ce qui est loin d’être courant, et compris, par ses compatriotes. TWR a l’esprit ouvert, c’est le moins qu’on puisse dire.



J’ai parlé d’un précédent livre de notre maître tibétain, également publié par les éditions Claire Lumière et qui est génial : Tènzin Wangyal Rinpoché – Yogas tibétains du rêve et du sommeil. Certains de ces livres sont accompagnés de CD audio, et se vendent d’autant plus comme des petits pains : je les apprécie beaucoup moi aussi. Mais « Créativité spontanée » n’est pas accompagné d’un CD.



Pour ce qui est de la « créativité spontanée » justement, elle ne se cantonne pas aux artistes : « C’est un pouvoir que nous avons tous, un flot d’énergie qui s’élève instinctivement en nous et imprègne tous les aspects de notre vie. La créativité est le feu sacré qui déclenche des changements positifs pour nous-même, et pour les autres et pour le monde. Notre nature elle-même est créativité et c’est à elle que l’humanité doit son évolution » nous dit TWR dans son Introduction. Il ajoute : « Les pratiques que je propose dans Créativité spontanée viennent de la tradition Dzogchèn du bouddhisme/boeun. (…) les méditations guidées et les pratiques dans Créativité spontanée sont destinées à vous aider à stimuler votre aptitude à faire face aux défis que vous rencontrez et à exprimer vos qualité avec créativité. »



Puis Tènzin Wangyal Rinpoché nous donne le plan du livre :

« Le chapitre I, « Se relier à la source », vous introduit à votre vraie nature créative et vous montre comment se connecter au refuge intérieur, la source sacrée de toutes les qualités, telle que l’amour et la joie.

« Le chapitre 2, « Apprendre à connaître le soi véritable », décrit le remède du refuge intérieur et propose des méthodes pour y accéder par les trois portes du corps, de la parole et de l’esprit.

« Le chapitre 3, « De l’ouverture à la manifestation », trace un chemin en cinq étapes qui permet de réaliser pleinement votre potentiel grâce à l’éveil des pouvoirs créatifs de l’ouverture, de la conscience, de l’inspiration, de la maturation et de la manifestation (…).

« Le chapitre 4, « L’expression sacrée de la souffrance et de la sagesse », décrit une autre approche pour révéler votre créativité potentielle. Les arts roushèn et teugal vous permettent de dissiper des blocages émotionnels et de puiser dans votre créativité innée. Dans l’art roushèn, l’expression de la douleur devient un chemin vers la guérison, tandis que l’art teugal permet d’exprimer les qualités qui s’élèvent spontanément.

« Le chapitre 5, « Service et responsabilités éclairés », va au-delà de l’expression créative individuelle, jusqu’au point culminant de la pratique spirituelle : la sollicitude et le service en tant que chemin sacré (…). »



Comme on le constatera à la lecture, TWR use de techniques et termes tantriques, tels que les mantras et chakras afin d’éveiller nos potentiels créatifs. Travailler les chakras permet de les débloquer, de faire disparaître des craintes et des peurs, et ainsi de devenir, petit à petit, de plus en plus créatif. On apprend en outre une foule considérable d’enseignements du Vajrayana, du Dzogchen et du Boeun dans cet opuscule. L’enseignement tibétain du bouddhisme traditionnel n’est pas absent de cet ouvrage.



Je vous copie un extrait du paragraphe d’introduction au chapitre deux, tant il est merveilleux : « Notre essence est immuable. Il n’y a rien à changer, rien de cassé qu’il faudrait réparer, rien qu’il nous faudrait améliorer. Nous sommes fondamentalement complets tels que nous sommes. Parfaits, comme le dit le texte. Dans ce sens, parfaits renvoie à l’enseignement du bouddhisme selon lequel nous avons déjà en nous toutes les qualités éveillées. Mais, bien que nous ayons cette nature parfaite, nous ne le réalisons pas toujours et n’en tirons pas profit dans notre vie. »

En effet, la nature de la créativité, c’est la joie, l’enthousiasme, la passion, la vie, et c’est ce que veut nous voir vivre pleinement Tènzin Wangyal Rinpoché. Ce livre peut nous sortir de notre léthargie et de notre déprime. Sa « Créativité spontanée » est un excellent bouquin, qui fait du bien, qui donne de l’énergie, et qui arrive à point nommé pour notre époque décadente. Nous y trouvons des informations pertinentes, pleines de sens, et des méditations guidées afin de les mettre en pratique. Facile à lire et à comprendre, il est destiné à tous, bouddhistes ou non : une merveille !



Je ne peux que vous le recommander chaudement ! Un coup de coeur pour moi !



Je vous souhaite une excellente lecture !



ZUIHÔ
Lien : https://livresbouddhistes.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LivresBouddhistesZuiHo
  30 décembre 2019
Yogas tibétains du rêve et du sommeil de Wangyal Rinpo Tenzin
UN CLASSIQUE SUR LE RÊVE INDISPENSABLE PAR UN LAMA FANTASTIQUE !



« Ceux qui rêvent le jour auront toujours un avantage sur ceux qui rêvent la nuit. » Edgar Allan Poe.



D’abord publié en 2001, puis republié en 2008, revoici enfin cet ouvrage de référence sur les yogas du rêve et du sommeil, écrit par le grand maître très aimé Tènzin Wangyal Rinpoché. Ses livres, accompagnés de CD audio le plus souvent, se vendent comme des petits pains : je les apprécie beaucoup moi aussi. Mais celui-ci n’est pas accompagné d’un CD.

J’ai déjà parlé d’un excellent livre sur le sujet des yogas du rêve et du sommeil : Charlie MORLEY – Rêves d’Éveil. Rêves lucides et pleine conscience dans le rêve & le sommeil. Mais cet ouvrage de Tènzin Wangyal Rinpoché lui est encore supérieur, car pleinement bouddhique : il est rapidement devenu un ouvrage de référence au succès considérable, international et intemporel. A sa lecture, vous réaliserez… que vous ne savez que peu de chose sur la nature du rêve ! Et le sommeil compte pourtant pour un tiers de notre vie…



Quant à Tènzin Wangyal Rinpoché, il est un maître tibétain, lama et gueshé, des traditions Dzogchen et Bön/Boeun (celle-ci est chamanique et la religion primordiale du Tibet). Tènzin dédie son livre à un autre grand maître, très aimé aussi, disparu il y a peu : Namkhai Norbu Rinpoché, tout aussi sinon plus encore fantastique que lui ! Les maîtres Dzogchen/Boeun sont vraiment des êtres à part : profondément humains, mais profondément plongés, immergés, dans la Nature-de-Bouddha.



Ces Yogas tibétains du rêve et du sommeil du Tènzin Wangyal Rinpoché (TWR), sont articulés en 6 parties, toutes détaillées et approfondies à la manière tibétaine. On pénètre petit à petit ce domaine au départ sauvage, et que le lama souhaite que nous maîtrisions, afin de nous libérer du samsara et de renaître convenablement.



Dans La Nature du Rêve, TWR nous fait part de ses connaissances sur le Rêve et la Réalité et la naissance de l’expérience bouddhique du samsara. Puis il aborde des notions tantriques, à savoir les Canaux, le prana, les canaux et les souffles. Puis il résume le chapitre en nous informant sur le « Comment naissent les rêves », et le tantra-mère.

Dans la seconde partie, TWR nous expose les trois sortes de rêves et leur utilisation, ainsi que la pratique de Tcheu et les deux niveaux de pratique.

Dans la troisième partie, l’on aborde proprement le yoga du rêve. C’est très technique et cela forme le coeur de l’ouvrage : je vous laisse le soin de le découvrir et de le mettre en pratique ! C’est une partie extrêmement riche !

La quatrième partie s’intéresse au sommeil et la cinquième, s’intéresse à la pratique du yoga du sommeil. Même constat qu’avec le yoga du rêve !

Enfin, TWR juge bon de nous donner des « bonus » : des précisions indispensables afin d’ôter toute erreur de compréhension des yogas.

En toute fin d’ouvrage, TWR nous fait un cadeau formidable avec un Résumé des pratiques du rêve… qui ne vous servira que si vous avez lu le livre avec précaution !

Voici quelques passages de ce livre génial :



« Notre existence humaine est précieuse. Nous avons un corps et un esprit intacts, dotés de toutes leurs possibilités. Nous avons peut-être rencontré des maîtres et reçu des enseignements et nous jouissons en cette vie de la liberté de suivre la voie spirituelle. Nous savons que la pratique est essentielle dans le cheminement spirituel, de même que notre aspiration à aider autrui. Nous savons aussi que la vie passe rapidement et que la mort est certaine. Pourtant, dans notre vie besogneuse, nous avons du mal à pratiquer autant que nous le voudrions. Peut-être méditons-nous une heure ou deux chaque jour, mais cela laisse vingt-deux heures pour être distraits et ballottés par les vagues du samsara. Cependant, il existe toujours un temps de sommeil; le tiers de notre vie passé à dormir peut être consacré à la pratique. »

« Nous avons erré dans les illusions du samsara depuis des temps sans commencement. Lire simplement un autre livre sur la spiritualité et l’oublier ensuite ne changera pas grand-chose dans notre vie. Mais si nous poursuivons ces exercices jusqu’à leur terme, nous nous éveillerons à notre nature véritable, qui est l’illumination elle-même. »

« Nous rêvons tous, que nous en gardions le souvenir ou non. Nous rêvons de notre naissance à notre mort. Chaque nuit nous pénétrons dans un monde inconnu. Nous avons notre apparence ordinaire ou bien nous sommes quelqu’un de tout à fait différent. Nous rencontrons des gens que nous connaissons ou qui nous sont inconnus, qui sont vivants ou morts. Nous volons, rencontrons des êtres non-humains, faisons des expériences béatifiques, rions, pleurons, sommes terrifiés, exaltés, ou transformés. Cependant, nous accordons généralement peu d’importance à ces expériences extraordinaires. »



L’ouvrage, fort bien écrit, fort bien traduit, possède résolument un ton tibétain, foncièrement teinté de chamanisme tibétain, de bouddhisme tantrique, de Dzogchen, et les enseignements de Tènzin Wangyal Rinpoché sont riches, puissants et profonds (le livre contient de nombreux passages formidables comme ceux cités ci-dessus), bien que ces Yogas ne soient pas des pratiques à la portée de tout le monde je pense, étant basiquement tantriques et chamaniques. Il est d’abord destiné, je crois, aux pratiquants de ces branches du bouddhisme tibétain, bien que notre lama destine ce livre à tous. A vous de voir, si vous êtes curieux !



Ne passez donc pas à côté de cet ouvrage de référence ! Bonne lecture, et bonne pratique !



ZUIHÔ
Lien : https://livresbouddhistes.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00