AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Mama Editions


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Tatooa
  13 septembre 2021
La voie du chamane de Michaël Harner
J'ai bien aimé toute la partie "théorique".



Après, la partie pratique m'a parue relativement optimiste. Je sais pas si beaucoup de monde est arrivé à faire des voyages "chamaniques" en lisant un livre.

Après, j'ai lu ce livre après bien d'autres et j'ai bien fait, parce que si je l'avais lu en premier, j'en serais pas là où j'en suis aujourd'hui, justement parce que la partie "pratique" n'a pas l'air pratique du tout, si j'ose dire, mdr !



Je vais pas m'étaler sur ce qu'est le chamanisme, il y a suffisamment de livres qui en parlent, les intéressés s'y intéresseront, les autres passeront leur chemin.

Je voulais juste dire : Il m'est apparu un truc très clair récemment, c'est que ce que Jung a fait ce n'est rien d'autre que de la "théorisation" du chamanisme et il a donné des "clés" qui font qu'on n'a besoin ni de tambour, ni de maracas, ni de grelots, ni, en fait, de rien.

La seule chose extrêmement importante, c'est l'intention, l'ancrage, refaire confiance à son corps, redescendre dedans, même, faire confiance à ce qu'on ressent, ce qu'on vit (synchronicités), et faire confiance, chose essentielle en thérapie junguienne, à ses rêves, qui ne sont au final qu'une autre sorte de "voyage chamanique en état de conscience modifiée"...



Et il me semble que c'est ça l'avenir du chamanisme.

Parce qu'on a déjà tout en nous...

Enfin bref, c'est intéressant, mais je crois qu'il y a autant de façon d'être chamane que d'êtres humains, et que tout être humain a un chamane en lui.



Et la plupart l'ignorent... C'est dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Tatooa
  01 septembre 2021
Le chamane & le psy de Laurent Huguelit-Weber
Loin d'opposer les mondes chamaniques et psychiatriques, ce livre tente au contraire de trouver un terrain d'entente. C'est un dialogue ouvert et bon enfant sur des sujets relativement "épineux", surtout en France qui semble bien à la ramasse dans le domaine de "l'invisible" pourtant de plus en plus corroboré par observations et théories quantiques.

Mais bon, passons sur le peu d'ouverture d'esprit des extrémistes des uns et des autres pour se concentrer sur l'ouverture d'esprit de ceux qui restent.

Et là, on en a deux qui discutent, et c'est drôlement intéressant.



Comme disent l'un et l'autre des "auteurs", il ne s'agit pas de convaincre parce que de toute façon, tout ceci est une affaire éminemment personnelle de vécu, un chemin unique et individuel...

Jung et Erickson sont cités, parce que ce sont les plus "chamaniques" des pères de la psychologie, et Freud parce que c'était le plus réfractaire. Qui ça étonne ? Pas moi, en tous les cas, qui aie choisi une psy junguienne il y aura bientôt un an, et je m'en félicite... Et qui, aussi, à cause de rêves récurrents, est bien forcée de se pencher sur le sujet du chamanisme... Erf.



Enfin bref, j'ai beaucoup aimé. C'est cool, plein d'ouverture et de tolérance, plein de chemins de traverse entre deux disciplines "ennemies" a priori mais si parentes au final, et j'aime quand ça "coopère".

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
Ellanamamanda
  27 août 2021
La naissance en BD, tome 1 : Découvrez vos super pouvoirs de Lucile Gomez
Une BD très intéressante sur la réalité de l'accouchement physiologique : c'est possible et vous en êtes capable ! L'autrice explique en mêlant histoire de la gynécologie et dernières actualités comment la péridurale et la césarienne sont devenues « à la mode » en France, reléguant les autres possibilités d'accouchement au Moyen-Âge – accouchements alternatifs qui continuent pourtant d'être pratiqués dans toute l'Europe du Nord et nombre de cultures n'ayant pas accès à notre technologie, pour des résultats souvent meilleurs. Alors, on fait quoi ?



L'autrice mise sur l'information : l'important est que chacune sache ce dont elle est vraiment capable, et comment le corps médical peut vraiment les aider (spoiler alerte : pas à coup de pression psychologique ou de déambulation à 15 dans la salle d'accouchement). Une fois forte de ces informations, à chaque de décider librement, sans être jugée.



Il est question dans cette BD de la douleur de l'accouchement, et plus encore, de la peur de la douleur, volontiers véhiculée par les proches mais aussi par le corps médical, trop heureux de faire croire aux femmes que sans eux, rien n'est possible. Il y a de nombreuses pages qui expliquent le rôle des hormones (ocytocine entre autres !), et comment la peur ou un environnement inconfortable influent sur celles-ci, rendant les anesthésies obligatoires et auto-justifiant au passage la peur de la douleur qu'on transmettra soi-même. Or, dans un environnement bienveillant, avec des positions d'accouchement adaptées à la femme et non à l'emploi du temps du gynécologue, tout devient possible.



Cette BD ne diabolise pas le médical, contrairement ce que j'ai pu lire ailleurs. Le médical est littéralement mal-traitant en ce qui concerne les femmes, de nombreux livres ont été publiés sur le sujet. le personnel n'est pas formé pour accompagner les accouchements physiologiques : même avec un coeur en or et toute la bonne volonté du monde, ils ne savent pas vraiment faire. D'autre part, le personnel est partout en sous-effectif, et se retrouve, non par choix, à devoir enchaîner les naissances (et c'est plus simple si chaque femme demande la même chose, plutôt qu'un accompagnement à la carte avec encouragements de la maman et attente que le bébé se décide à sortir). Il est simplement question de rappeler les faits, pour permettre à chacune de faire un choix éclairé, car en cas de souhait d'un accouchement physiologique, mieux vaut aller dans une maternité qui en a l'habitude ou faire des choix alternatifs (accouchement à domicile, maison de naissance…).



Une BD passionnante à mettre dans toutes les mains !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10