AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Société jurassienne d`Emulation


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Goupilpm
  24 juin 2019
Chroniques des Regards perdus, tome 2 : Le Sanctuaire des renégats de Pascal Lovis
La libération des Regards par Morius a pour conséquence la réincarnation des magiciennes disparues depuis plus de mille ans et qui étaient en leur temps à l'origine des différents courants de Magie.



Des courants de magie qui avaient entraîné par les passé des guerres intestines qui avaient duré plus de trois cents ans. Le passé va-t-il se répéter ou ces magiciennes vont elles s'unir pour faire face à la menace qui pèse sur le monde en la personne de Zirghôl, la sœur jumelle de Narghôl le Damné tué à la fin du tome précédent par Jahmir.



L'histoire de ce second volume se déroule six ans après la fin du premier et l'on retrouve dans cet opus un partie des personnages découverts auparavant.



Beaucoup de nouveaux personnages font leur apparitions, et notamment les Sentinelles et les Gardiennes réincarnées chargées de protéger le Sanctuaire des Renégats qui recèle une puissante magie due aux cinq Regards. Si les personnages rencontrés au premier opus s'étoffent un peu plus, les magiciennes qui jouent pourtant un rôle prépondérant ne sont pas assez fouillées et sont touts issues du même moule.



L'univers continue de se développer, on découvre de nouveaux paysages et de nouvelles contrées, de nouveaux courants de magie et de nouvelles créatures. Les créatures fantastiques sont décrites en fin de l'ouvrage dans un lexique mais on aurait aimé que ces descriptions soient plus approfondies et précises afin que l'on puisse se les visualiser.



Les descriptions sont certes courtes mais elles sont plus nombreuses que dans le premier volume et la dynamique de lecture s'en ressent d’autant plus que l'action n'occupe pas le devant de la scène.



L'écriture est toujours aussi riche sans être pompeuse, c'est avec l'univers le point fort de ce roman.



Ce deuxième opus se révèle un peu moins intéressant que le premier car la ligne directrice reprend en grande partie la même que celle du premier volume avec pour postulant de départ uen Grande Méchante qui veut s'emparer d'un pouvoir qui lui permettrait de dominer le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Goupilpm
  12 juin 2019
L'héritage des sombres de Pascal Lovis
Jahmir, fils adoptif du chevalier Rahatz de Bas-Kosk a été sélectionné pour représenter au tournoi annuel du Solstice pour représenter le Duché d'Avonella. Le gagnant du concours bénéficie d'un droit à l'entrée dans l' École de Chevalerie et d'un poste prestigieux dans les armées du duc. Jahmir le favori, remporte le tournoi mais au lieu de demander d'intégrer la Chevalerie à la surprise générale il demande à rentrer à l’École de Magie. Au même moment comme il est de coutume les archiprêtres interroge les cieux pour prédire l'avenir et cette fois-ci ils sont confrontés à une prophétie qui annonce une période bien sombre pour l'Empire. Ils voient une magie occulte et une guerre se profiler à l'horizon.



Même si le schéma de l'histoire s'annonçait classique dans son synopsis l'auteur parvient tout de même à y mettre de l'original. Les descriptions des lieux et de la magie sont plutôt réalistes et plaisantes à suivre pas trop longues mais comme l'action est plutôt réduite on a parfais que le rythme de la lecture est lente. Les scènes d'action sont dans l'ensemble maîtrisées mais les combats sont trop courts et pas du tout visuels, il manque un peu plus de longueur pour bien s'y immerger notamment dans les combats. Les interrogations trouvent leurs réponses au fur et à mesure des chapitres et amènent de nouvelles interrogations qui tiennent le lecteur en éveil. Quand aux titres de la série et du tome il faut attendre le milieu du livre pour découvrir ce que sont les Regards et ce que signifie les Sombres. Des titres qui intriguent suffisamment pour donner envie de lire les ouvrages.



La création du monde est assez basique et classique pour on évolue dans un univers médiéviste mais l'auteur a su y mettre sa touche personnelle. On y trouve des ethnies inconnues – Wonks,Youcs, Ghrenx -, la magie est divisée entre Basse et Haute magie mais hormis dans la haute magie les différentes castes se référent aux grandes fresques connues, le bestiaire nous propose quant à lui quelques créatures nouvelles. L'on découvre également au fil de l'aventure l'histoire de ce monde qui se veut cohérente.



Les personnages sont nombreux mais ont tous un rôle bien précis dans l'aventure. La psychologie des personnages de premier plan aurait pu être plus fouillée pour entraîner avec le lecteur une empathie plus forte. Les personnages on tous tendance, hormis le Grand Méchant a être tous fondamentalement bon, leurs réactions et leurs actions face aux événements manquent de nuances. Les personnages féminins sont rares et peu exploitées. La sorcière Amélia nous semble un peu fade et on aimerait en apprendre plus sur le personnages très mystérieux d’Hanan Muir.



Le style de l'auteur malgré de nombreuses et courtes descriptions s’avère plutôt fluide, le vocabulaire est plus riche que la moyenne mais bien dosé. La dynamique de lecture aurait pu être encore meilleure si les combats étaient plus longs et plus présents, il y avait matière à faire.



On est de suite plongé dans l'histoire, les paysages et les ambiances sont diversifiées, les fins de chapitres tiennent le lecteur en haleine, l'intrigue est cohérente du début à la fin, un lexique et des cartes sont fournis en fin de livre mais manque de praticité pour une lecture en ebook ce qui ne permet pas en cours de lecture d'appréhender les déplacements des personnages. Mais malgré ces quelques petits défauts la lecture est agréable et donne envie de se plonger dans la suite.








Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ignifuge
  08 décembre 2018
Chroniques des Regards perdus, tome 2 : Le Sanctuaire des renégats de Pascal Lovis
Ce livre est la digne suite de L’Héritage des sombres et je n’ai pas été déçue. J’ai adoré arpenter à nouveau le monde des Regards perdus et découvrir de nouveaux lieux. Le résumé du 4e de couverture ne dit que le strict minimum sur le récit. J’ai ainsi découvert l’intrigue et les diverses péripéties des personnages avec un plaisir certain. L’auteur arrive à tenir le lecteur en haleine du début à la fin tout en intégrant des passages qui font rire, pleurer, espérer ou rager. C’est avec un pincement au cœur que j’ai tourné la dernière page et c’est avec impatience que j’attends (peut-être) un troisième tome.
Commenter  J’apprécie          00