AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Fayard/Mazarine


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Fayard/Mazarine



Dernières parutions chez Fayard/Mazarine


Dernières critiques
emilie31
  23 février 2019
Toutes les histoires d'amour du monde de Baptiste Beaulieu


Cette année, j'avais demandé le dernier roman de Baptiste Beaulieu pour Noël mais contrairement à d'habitude je ne me suis pas précipitée pour le lire. J'ai fait durer le plaisir, même si autour de moi tout le monde était d'accord pour dire que c'était une belle histoire, encore une fois. Celle-ci est un peu particulière car c'est son histoire de famille qu'il livre à ce monde de lecteurs. Une histoire pleine d'amour et pleine d'espoir et dont la fin n'est pas réellement écrite :



"Lorsqu'il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d'amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l'histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu'un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?

Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des histoires d'amour d'aujourd'hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d'un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille..."



Comme pour chacune des œuvres de Baptiste Beaulieu, c'est l'émotion qui me submerge et me reste à la fin de la lecture et celle-ci je n'avais pas envie qu'elle se termine. Pourquoi tant d'émotions ? Tout d'abord car l'histoire est belle, celle de Moïse avec Hennie dans ce contexte si particulier qu'est la guerre, celle de Moïse et Anne-Lise, qui s'écrit dans le plus grand secret, celle de Jean et de son Amoureux, celle de Jean et de son père Denis et toutes les autres histoires... Puis aussi parce que la douleur est présente, la douleur de la séparation, la douleur de l'incompréhension, de cet amour qu'on ne sait pas dire mais qui pourtant est là. Enfin parce qu'il y a cet espoir qui demeure après la lecture, l'espoir que l'histoire de Moïse et Anne-Lise aura une belle fin, l'espoir que toutes les histoires d'amour soient plus fortes que les silences et les non-dits, l'espoir qui reste quand tout semble perdu.



En résumé : plus qu'une histoire de famille, plus qu'une histoire d'amour, ce roman est une belle leçon d'espoir à une époque où l'on semble en manquer.


Lien : https://dubonheurdelire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Shabanou
  23 février 2019
La ballade de l'enfant gris de Beaulieu-B
Bonjour les lecteurs ....



Bof, bof, bof ... déception



Jo', jeune interne en pédiatrie, va rencontrer No'.

No' est atteint d'une maladie incurable ( probablement une leucémie) et il va mourir.

No' a une maman, Maria, qui est souvent absente.

Des liens vont se tisser entre le jeune interne et son patient.

A la mort de celui-ci, Jo' est complètement bouleversé, révolté par l'attitude de Maria.

Jo' va partir à la recherche de celle-ci pour essayer de comprendre cette absence.

Les paragraphes défilent alternant avant et après la disparition de No'.

Avant et après la déchirure.

Les pas de Jo' vont l'entraîner à Rome et Jérusalem avec dans son sillage le fantôme de No'

Petit à petit, l'écheveau se débobine.. Les parts d'ombre de la vie de Maria s'éclaircissent....

Jo' parviendra-t-il à rendre à Maria l'âme errante de son enfant et lui apporter un peu de paix ?



Alors, certes, Jo' et son petit patient sont attachants mais cette histoire est loin de m'avoir envoûtée.

Bien qu'inspirée du propre ressenti de l'auteur suite à la perte d'un de ses jeunes patients, le côté surréaliste du fantôme de No' collant aux basques de l'interne, ne m'a pas convaincue.

J'ai suivi la quête de Jo' avec un intérêt mitigé et ne suis vraiment jamais entrée dans l'histoire. Dommage!



Je peux comprendre le chamboulement ressenti par de jeunes internes lors de la perte de patients ( surtout si ceux-ci sont jeunes ) et leur difficulté à tourner la page, se " désenvoûter" mais , CHEZ MOI , le côté fantasque de l'histoire a fait que l'alchimie n'a pas pris.

J'ai également trouvé l'écriture assez confuse par moment et beaucoup de digressions inutiles.



Bref, rendez-vous manqué !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
benedicteandre20
  22 février 2019
Au petit bonheur la chance ! de Aurélie Valognes
Superbe livre rempli d'émotions. Écriture simple comme tous ses livres mais qui nous emporte à l'intérieur d'une histoire de famille fabuleuse. L'histoire de Jean m'a fait versée quelques larmes à plusieurs moments dans ce livre. A recommander sans hésitation.
Commenter  J’apprécie          00