AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Esprit ouvert


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Cronos
  11 juin 2020
Le Dernier Témoin de Ole Bornemann
Je prends de l’avance sur les vacances en partant vers Nice avec ce thriller plutôt moyen. C’est un peu un roman promo pour son (ancien) restaurant, ça ne me plaît pas du tout, même si le décor est plaisant, je veux lire un roman pas une brochure.

Ensuite l’intrigue est trop simpliste, il n’y a pas vraiment de suspens… disons plutôt que je me fichais de la fin, ça n’aurait rien changé à ma critique. Un peu trop caricatural dans le style, une infirmière morte se retrouve à soulever les questions d’un scandale politico-financier, mouais pas très crédible. Le quatrième précise « le mécanisme raffiné », alors non, c’est visiblement une phrase toute faite ou de quelqu’un qui n’a pas lu beaucoup de roman à base de complot, j’aime citer John Le Carré qui sait parfaitement maîtriser la subtilité, l’espionnage, et construire de la tension, tout le contraire d’ici.



Il se lit, les chapitres ne sont pas trop longs, le rythme n’est pas super mais il y a quand même des rebondissements. Je l’ai fini par curiosité plus que par envie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Niele
  26 novembre 2019
Laponie : Voyage au pays des fils du soleil de Knud Rasmussen
Rasmussen nous emmène au pays des sames que l’on appelait encore autrefois lors de l’écriture de ce carnet de voyage :« lapons ». Habitué aux longues expéditions dans les contrées nordiques, il quitte donc son Groenland natal pour la Laponie, en aucun cas pour faire du tourisme, mais pour étudier les mœurs de ses lointains « cousins ».

Le récit commence par quelques anecdotes anodines, il s’étoffe au fil des chapitres de mythes, de légendes, de traditions et de l’histoire du peuple sami, un carnet de voyage dans plusieurs dimensions : spatiales, temporelles, surnaturelles.

Voyage au pays des fils du soleil se lit comme un roman et comme une étude ethnologique.
Commenter  J’apprécie          31
Asterios
  11 mars 2018
La fin du jour de Peter Seeberg
Sur un coup de tête le personnage principal décide de retourner voir sa maitresse qu'il vient de quitter après une brève rencontre. Sur le trajet il a un grave accident de la route duquel il n'arrivera à se remettre que lentement tout en restant dans un état de dépendance important.

Le livre s'ouvre sur les relations de son entourage proche dont sa femme qui malgré sa connaissance de ses relations extra conjugales s'investit dans son accompagnement quotidien.

Les dialogues m'ont semblé parfois des claques que les personnages s'échangent sans broncher avec des sincérités froides, sobres et sans détours.

Je regrette la traduction que rend le texte parfois difficile et qui entrave une lecture agréable et fluide.
Commenter  J’apprécie          60