AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions du Chêne

Les éditions du Chêne ont été créées en 1941 par Maurice Girodias qui, dans l`héritage de son père qui avait publié en 1934 Tropiques du Cancer d`Henry Miller, fut l`éditeur de Zorba le Grec ou Sexus du même auteur, et plus tard de Lolita de Nabokov. Devenue une filiale d`Hachette en 1951, la maison publie alors des livres dédiés à la photographie, l`architecture, au cinéma ou à la peinture. Puis à partir des années 1990 au sport, à l`automobile ou à l`érotisme.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Editions du Chêne



Dernières parutions chez Editions du Chêne


Dernières critiques
djee74
  17 septembre 2020
Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll
Un plaisir de lire l'œuvre originale de cette histoire au combien connue mais intéressante
Commenter  J’apprécie          00
Kenehan
  17 septembre 2020
Le Roman de Renart de Anonyme
Le « Roman de Renart » est une œuvre à double facette. D’une part, c’est un classique essentiel de la littérature médiévale qui nous instruit sur une époque et une société bien différente de la notre. Un bon moyen également de casser une certaine image que l’on peut avoir du Moyen-Âge chevaleresque.

D’autre part, c’est une œuvre qui paraît bien violente d’un point de vue actuel. Sous le comique généré par ce farceur de Renart, se tient la longue liste de ses méfaits, toujours au détriment d’autrui. On perçoit bien la fonction que peuvent avoir de tels récits où un personnage aussi vil retombe toujours sur ses pattes et s’en tire à bon compte. Il n’empêche qu’en lecture distractive en 2020, c’est pas bon pour la morale. L’impunité de Renart n’apaise pas.



Au-delà de ça, j’ai beaucoup aimé la grande majorité des noms propres qui émaillent le récit : Ysengrin, Hersent, Tiecelin, Grimbert, Maupertuis, Hermeline, etc. Autant de noms à l’exotisme temporel.
Commenter  J’apprécie          20
cascasimir
  17 septembre 2020
Contes de Hans Christian Andersen
Il suffit qu'un maire écolo parle de Sapin de Noël le 15/09/20, pour qu'un Sarkozy intervienne, en dodelinant de la tête, comme un lutin, un affreux gnome. Ça, ça sent le sapin!





Hans Christian Andersen nous contait déjà l'histoire d'un petit sapin de Noël, jadis. Il se portait comme...un charme, mais se languissait de voir du pays, de sortir de la forêt noire, (Hêtre ou ne pas hêtre ailleurs!) jusqu'à ce qu'enfin une hache l'abattit...





Il fut installé dans une maison avec des enfants, décoré avec des gâteaux, des fruits, "pommes, des noix dorées et plus de cent petites bougies rouges, bleues et blanches". Une belle étoile trônait au sommet de l'arbre majestueux..

Le petit sapin était heureux et ses branches dansaient au rythme de l'histoire de "Dumpe le Ballot" que racontait un homme ventru...





Mais le lendemain de Noël, le petit sapin fut traîné au grenier et abandonné là, comme un gland, dans l'obscurité...





Des rongeurs vinrent et le petit sapin raconta son histoire, à des souris rat-vies...





Il se souvenait du soleil, de l'air pur et de la lumière, des oiseaux... de son enfance...

"De ce petit lièvre qui bondissait. du printemps lorsqu'arrivaient l'hirondelle et la cigogne. Les nuages roses qui naviguaient dans le ciel"...

Il espérait toujours retrouver sa place au salon...





Un jour, on emmena le sapin dans la cour et là, il revit de nouveau une hache...





Il pleura, et ses "branches

fanées et jaunies" tombèrent au sol, sa sève s'écoula et il regretta sa vie d'avant... Mais, on n'avait plus besoin de lui!

Sauf pour le voir rougir de nouveau et crépiter dans la cheminée, comme du petit bois ?...





"Ce qui compte à Noël, ce n'est pas de décorer le sapin. C'est d'être tous réunis." Kevin Bright.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7917