AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Albin Michel

Fondées en 1900 par Albin Michel, les éditions Albin Michel sont une maison d'édition française indépendante. Les publications sont variées, regroupées en divers départements tels que la littérature française, le premier d'entre eux, la littérature étrangère, ou encore les documents. Depuis 1992, Albin Michel publie environ 450 nouveautés par an, et voit régulièrement ses auteurs figurer parmi les meilleures ventes annuelles en France.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Albin Michel



Dernières parutions chez Albin Michel


Dernières critiques
HermioneGrangerWeasley
23 mai 2017
Le Collège de Raxford, tome 18 : Que la meilleure gagne ! de Téa Stilton
Et revoilà les Téa Sisters, partis pour organiser un grand tournoi de sport ! Qui va gagner ? Vous le saurez en lisant ce livre !

Bonne Lecture !
Commenter  J’apprécie          10
nilebeh
23 mai 2017
Elle voulait juste marcher tout droit de Sarah Barukh
1946, Alice vit à Salies du Béarn, dans une jolie région ensoleillée et montagneuse où elle joue un peu à la fermière chez sa nourrice, Jeanne. Comme beaucoup d'enfants à cette époque, Alice est cachée là par sa mère qui à Paris et a fini par adopter tout à fait sa nouvelle vie, à ce point que c'est un déchirement quand une assistante sociale arrive, accompagnée de cette mère qu'elle imaginait comme une élégante de Paris. Quel choc ! L'élégante est décharnée, ne parle presque pas, ne lui témoigne ni affection ni intérêt. Une morte-vivante, un fantôme. A Paris, Alice se retrouve dans un petit appartement de la rive droite, sans lumière, sans air, et personne ne semble avoir envie de la sortir pour qu'elle respire un peu, ni Diane, sa mère, ni Marcel cet homme à l'étrange accent yiddish, ni même madame Léa qui passe pour faire la conversation de temps à autre, en yiddish elle aussi. Et Alice s'effraie de ces bizarres numéros tatoués sur les avant-bras de sa mère et de Marcel, elle les imite un jour, avec du charbon de bois, croyant faire plaisir...

Puis Diane tousse de plus en plus, il faut l'hospitaliser, tuberculose....Retour de l'assistante sociale, bonne fée terrifiante pour Alice et cette fois, le voyage sera plus long : New York ! C'est là que vit son père, Paul, marié à une Américaine, c'est là qu'Alice devra vivre. Elle découvrira sous le même toit Vadim, son oncle, devenu aveugle pendant la guerre et qui l'aidera dans sa quête de vérité. Car les adultes mentent, se taisent, dissimulent, trichent. Du haut de ses « presque neuf ans », elle mène l'enquête, trouve des documents qui la renseignent, traverse l'Atlantique en sens inverse et finit par découvrir la vérité sur son histoire.



Encore une quête, une reconstitution du passé, avec des personnages originaux (l'oncle aveugle ne manque pas de piquant...), une histoire bien menée, avec des rebondissements et des personnages bien dessinés, le tout en une écriture légère et vive, amusante ou émouvante. Mais tout de même, il est difficile d'adhérer à l'idée que cette toute petite fille ait autant de jugeote, de réflexion quasiment philosophique et une débrouillardise que lui envierait le Club des Cinq ! La narratrice la laisse s'exprimer devant nous d'une façon telle qu'elle en devient assez peu crédible. C'est le côté conte de l'histoire, et, finalement, cela fait du bien au milieu de toutes les horreurs à peine exprimées au sujet de la guerre et de la vie en camp de concentration.



Un joli livre, grave et léger comme une bulle, tout à fait agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
talou61
23 mai 2017
Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol
Une belle saga familiale : même si la découverte de certains secrets (enfants naturels de la reine d'Angleterre !) m'a laissée perplexe...



J'ai beaucoup aimé :

- le style léger et descriptif

- "l'histoire de la grenouille qui devient princesse"... !

- les personnages très réels et bien campés



Commenter  J’apprécie          10