AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Geste


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Papyriri
  15 octobre 2020
Meurtres en Limousin, tome 2 : Rendez-vous avec le tueur de LINOL Franck
Sur l étal d un bouquiniste j ai trouvé 4 polars de Frank Linol Des romans policiers régionaux pourquoi pas ? me dis je in- petto Bon maintenant je connais les noms de rues de Limoges ( c est bête mais en ce moment je n envisage pas d y aller ) les endroits où l on peut boire et manger , surtout boire du vin d ailleurs . Car l auteur est du genre écrivain gourmand qui détaille quasiment tous les repas et beuverie de son héros, pas du tout héroïque , ce n est plus un récit policier mais un menu de resto Bon ça fait gagner des pages rajoutez une scène qui se veut violente, une page sexuelle et voilà Mais me direz vous et quid de l intrigue Papyriri ? La quoi ? l histoire est inconsistante, abracadabrantesque ,les personnages spectraux et le coupable est si évident après quelques pages qu il nous est nous est servi sur un plateau ....repas
Commenter  J’apprécie          80
Didjmix
  09 octobre 2020
Oxymort de Franck Bouysse
Je suis partagé entre chercher à y trouver un intérêt avec le travail de l'auteur autour de l'oxymore en effet. Mais j'ai peur de vouloir me convaincre que c'est un excellent polar. Alors, factuellement, je me dis que c'est original sans être inoubliable, c'est bien écrit mais fini en queue de boudin, sans surprise et trop aisément Que ceux qui veulent intellectaualiser le livre se fasse plaisir (il faut peut-être d'ailleurs y chercher une intelligence qui ne saute pas aux yeux de prime abord si on veut y trouver un intérêt), j'ai (très) largement préféré "Né d'aucune femme".
Commenter  J’apprécie          81
mel_bouquine18
  30 septembre 2020
Oxymort de Franck Bouysse
Franck Bouysse a notamment beaucoup fait parler de lui avec « Né d’aucune femme ».



"Oxymort", quant à lui, ne contient que 200 pages, je ne dévoilerai donc rien de l’intrigue. Il s’agit d’un roman noir et le reste, c’est à vous de le découvrir.



L’écriture est belle, subtile, pleine de sens. Les phrases sont courtes, et servent à merveille cette histoire oppressante, malsaine. L’ensemble est cohérent et bien mené. Et même si le fond du roman peut sembler banal, la maîtrise du style et de l’écriture vous transporte. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le titre du livre est une figure de style à lui tout seul...
Commenter  J’apprécie          10