AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Tonkam

Tonkam est une maison d`édition française spécialisée dans le domaine du manga. Elle fut chronologiquement une des premières à éditer des mangas en version française, dès 1994.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Tonkam



Dernières critiques
Tachan
  25 octobre 2021
Réincarnations, Please Save my Earth, Tome 15 de Saki Hiwatari
Voici donc un tome entier consacré à Mokuren, ce personnage que jusqu'à présent nous n'avions connu qu'à travers le regard biaisé des autres, et la découvrir de l'intérieur grâce aux souvenirs d'Alice change tout ! Saki Hiwatari nous offre avec elle une histoire riche, complexe et émouvante sur l'âme humaine, nos rapports à l'autre, à l'amour et à la religion et ses "bienfaits" comme ses souffrances. J'ai adoré !



Avec Mokuren, c'est l'image de la sainte vierge qui est revisitée ici et l'autrice ne se gêne pas pour l'écorner et en faire quelqu'un de terriblement humain. Pour elle, elle propose une narration simple et classique qui retrace sa vie depuis sa naissance. On découvre ainsi d'abord l'histoire déchirante de ses parents, ces deux êtres dotés eux aussi de pouvoirs comme leur fille mais qui y ont renoncé par amour. L'autrice appuie alors lourdement sur leur amour et la naissance de Mokuren, enfant de l'amour et non enfant de dieu. J'ai beaucoup aimé cette distinction et les sentiments qui unissaient ce trio. On comprend enfin d'où vient ce désir de Mokuren de devenir l'atmosphère de la Terre, pourquoi elle a choisi cette planète et d'où lui vient peut-être son pardon pour Shion. Quelle femme et que d'émotion dan cette partie ! (J'ai même versé ma petite larme avec son père).



Loin de l'image de la petite sainte nitouche qu'on lui avait collé, c'est en fait une fille de caractère, une rebelle prête à tout pour s'affirmer. J'ai adoré la découvrir ainsi. Elle envoie un grand coup de pied dans la fourmilière, bousculant tout cet aspect religieux bien gentil et propret que l'on avait jusqu'à présent des Kitchésarajaréens. On découvre une organisation bien moins gentille, plutôt tyrannique et cruelle, mais l'autrice le dénonce sans forcer le trait ni tomber dans la caricature. Elle relate plutôt comment ils étaient conçus, comment ils grandissaient loin de leurs parents, coupés du monde, et les exigences de que la société plaçait en eux. Malgré cette relative noirceur et ce sentiment d'étouffement qui prend aussi l'héroïne, on sent cependant une grande douceur et bienveillance chez les gens qui vieille sur elle, que ce soit Maude ou "Grand mère", ce qui permet d'atténuer un peu tous ces sentiments bien douloureux.



Nous avons ainsi des scènes qui sont de vraies bouffées d'air frais ou qui nous font nous sentir tels dans un cocon. La relation de Mokuren avec son père est l'une des plus belles de la série. Il y a d'ailleurs quelque chose ici, car c'était aussi le cas pour Shion et son père adoptif, Ring et sa mère terrestre, et au passage Alice ressemble beaucoup à la mère de Mokuren. Le premier "amour" de Mokuren est également tout mignon et innocent, très adolescent avec toute la maladresse que cela implique, mais nous avons déjà les prémices de la suite avec un certain rêve qu'elle fait et surtout sa fascination pour KK.



Il y aurait encore énormément à dire sur ce tome où l'émotion m'a vraiment prise aux tripes, tout comme le désir de rébellion et de liberté de cette héroïne décrite comme un peu trop fade jusqu'à présent. On la découvre avec émotion comme une femme forte qui a tout à fait sa place aux côtés du colérique et rebelle Shion, tant ils se ressemblent finalement. C'est peut-être là la clé de ce couple fascinant depuis le début.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tachan
  25 octobre 2021
Réincarnations, Please Save my Earth, Tome 14 de Saki Hiwatari
Lire ce tome comme moi en parallèle d'un revisionnage de la série animé Blue Seed est une expérience fort singulière car les thèmes écologiques et mythologiques entrent étrangement en résonnance alors que l'un est orienté folklore et l'autre SF.



Dans ce nouveau tome, comme prévu les masques tombent. C'est alors une lecture fort singulière qui s'offre à nous entre mélancolie, peine et colère. Maintenant, il est clair pour tous que Ring est Shion. Il est clair également qu'il fut le dernier survivant à cause de Shu et qu'il vécu seul pendant 9 ans. Il est enfin clair que c'est trop pour l'esprit d'un jeune enfant et que ça explique pourquoi il a viré ainsi. Ce qui n'est pas clair, c'est son but désormais et c'est le nouveau mystère que l'on va s'employer à percer.



Ce voyage à Kyoto aura vraiment été riche pour nos héros. La rencontre avec Tamura et Haru était essentiel pour clarifier les choses et fait du bien. Alice est désormais le nouveau moteur de l'histoire car la seule à devoir encore faire le processus de recouvrement de ses souvenirs. Elle est donc encore un peu passive face à tout ça, sous le choc, et son absence de réaction contrebalance avec celles très fortes de Jimpachi et Issei. Cela m'a fait plaisir de voir le premier en colère pour Shion, contre Shu, comme si finalement il ne pouvait lui aussi s'empêcher d'aimer ce garçon que la vie n'aura pas épargner. La réaction plus mesurée et réfléchie d'Issei, lui correspond bien elle aussi, et marque bien l'idée qu'on n'est pas la même personne que celle qu'on était autrefois et qu'on a droit au pardon et à la rédemption. L'autrice balaie ainsi grâce à eux différentes positions intéressantes face au principe de la Réincarnation.



Saki Hiwatari offre en effet un récit complexe où l'âme humaine est analysée sous bien des angles pour des propositions toujours riches en réflexions, ce que j'apprécie beaucoup. Les émotions de chacun sont à fleur de peau. La question du pardon, de la rédemption, de la confiance dans le futur et dans les autres est au coeur de tout, et c'est superbe. Comment ne pas être touchée par ce qui est arrivé à ce groupe de jeunes scientifiques laissé livré à lui-même ?



Maintenant, l'intrigue se dirige vers une nouvelle partie, celle qu'on n'a pas trop entendue jusqu'à présent malgré son omniprésence : Mokuren. Tout le monde en a parlé, tout le monde l'a adulée ou détestée, mais personne ne lui a donné la parole. Il est temps de corriger cela et j'ai hâte de voir ce que le récit a à proposer sur cette femme et ce qu'elle a vécu !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Millina
  23 octobre 2021
Parmi eux - Hanakimi, tome 18 de Hisaya Nakajo
Oh, là, là, ça prend une certaine tournure ! Sano est à cran et il demande à Mizuki s’il peut l’embrasser. Le cerveau de Mizuki s’enflamme. Après cette confrontation, elle n’arrive plus à regarder Sano en face. Il faut cependant qu’elle se ressaisisse avant que son comportement alerte les autres. Il est très suspect et puis difficile d’éviter son camarade de chambrée surtout quand on partage un lit en hauteur dans une petite chambre. Va-t-elle réussir à se ressaisir ? Les autres vont-ils s’interroger ?



La relation entre Sano et Mizuki évolue. Les événements rajoutent du piquant et me rendent totalement addict. Ils donnent lieu à des scènes mignonnes et pleines d’émotions. Je suis tellement à fond derrière ce couple. J’ai vraiment envie de les bouger et en même temps leurs hésitations et la peur du rejet de l’autre sont justifiées et adorables. Cela n’empêche pas que cette situation me met légèrement à cran.


Lien : https://lesparaversdemillina..
Commenter  J’apprécie          20