AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Niffle


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
philteys
  22 juillet 2019
Peyo l'Enchanteur : Biographie de... - Version couverture dessin de Hugues Dayez
A travers cette biographie, nous assistons peu à peu à une véritable tragédie : celle de l'auteur à succès qui n'a plus le temps de passer du temps sur sa planche à dessin et délègue à d'autres ce qui a fait son succès. Au contraire, lui, il gère les contrats, la publicité, les projets... et y perd son âme et sa santé. SI l'on excepte les années de formation et les premiers succès, l'amitié sans faille avec Franquin, tout le livre, à travers les témoignages des proches, tend vers cette issue fatale. C'est peut-être ce qui nous rend cet auteur si proche et si touchant, si agaçant aussi (ah, s'il avait pris le temps de nous concocter quelques histoires supplémentaires de Johan et Pirlouit !). Bref, on nous montre un homme dans toute son entité, jouet de ses qualités et de ses défauts, de ses névroses et de ses états de grâce. Un documentaire qui se lit comme un roman.
Commenter  J’apprécie          00
HORUSFONCK
  26 mai 2019
Spirou et Fantasio l'Intégrale, Tome 1 : Les débuts d'un dessinateur : 1946-1950 de Franquin
Cette somptueuse intégrale de Spirou et Fantasio, débute avec la reprise des aventures du groom et de son compagnon par André Franquin.

Le dessinateur fait ses armes dans des récits marqués par l'immédiat après guerre... marqués aussi par cette bonne humeur qui fait le charme de l'hebdomadaire Spirou.

C'est le commencement , pour Franquin, d'une carrière hors du commun et d'un travail continu et toujours plus exigeant dans la qualité.
Commenter  J’apprécie          170
ZAPATARTHURUS
  02 mai 2019
Spirou et Fantasio, tome 18 : QRN sur Bretzelburg de André Franquin
QRN sur Bretzelburg est pour moi une des meilleures aventures de Spirou et Fantasio. Elle date de 1966, les dessins sont de Franquin (Gaston Lagaffe, Marsupilami) et le scénario de Greg (Achille Talon).

L'histoire est parfaite, très bien ficelée : le marsupilami avale par erreur un mini poste de radio, ce qui va créer des interférences entre les communications d'un de leur voisin radioamateur et le roi de Bretzelburg. Et de là c'est parti pour l'aventure !

Ils ont pris la Bavière comme référence pour le royaume de Bretzelburg, d'où le nom : bretzel et plein de référence à ce land d'Allemagne.

J'aime beaucoup les personnages de Spirou et Fantasio croqués par Franquin, il a réussit à leur donner vraiment une dimension très sympathique, à rendre palpable l'amitié qui relit ces deux personnages. Et aussi l'amour des animaux, Franquin adorait les animaux et il aimait beaucoup les dessiner. Dès les premières pages de cette bande dessinée, on voit Fantasio au lit avec, à ses côtés, le pauvre Marsupilami malade. On sent la sensibilité et le lien fort entre les personnages et leurs animaux (Spip et Marsu) et sans tomber dans la niaiserie. Franquin est un vrai génie.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52