AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Futuropolis

Futuropolis est une maison d`édition de bandes dessinées fondée par Étienne Robial et Florence Cestac après que ces derniers aient repris en 1972 la librairie éponyme. La maison d`édition fut cédée à Gallimard en 1994, qui ne l`utilise que périodiquement avant de la réanimer en 2004 en partenariat avec Soleil Productions.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Futuropolis


Dernières critiques
silverfab
  13 novembre 2018
Animabilis de Thierry Murat
En cet hiver de 1872, Victor est envoyé par son journal pour enquêter sur un chien noir aux yeux rouges qui terrorise une bourgade côtière de l'Angleterre.







Plus poète que journaliste, notre jeune héros idéaliste et rêveur va se buter à la froideur et à la rusticité des gens du coin et , surtout, découvrir la beauté sauvage de la lande au travers d'une femme/créature fantasmagorique avec qui il vit une liaison aussi charnelle que surnaturelle.







Ne vous attendez pas donc, malgré le début du pitch, à une resucée du Chien des Baskerville, si l'on a bien une paire de scènes fantastiques, l’enquête sur la créature est plus un prétexte qu'autre chose pour Thierry Murat à délivrer une réflexion sur le rapport de l'homme à la nature, la sensibilité artistique et naturelle face à la religion et à la bétise.







Graphiquement aussi, Aniambilis invite à une certaine langueur bucolique et contemplative, dans un style parfois un peu trop photo réaliste à mon goût mais qui sert bien son propos.



Avec ce nouvel album, Murat continue son exploration du médium dans ce que le fond peut apporter à la forme...et vice-versa.

et la B.O pour aller avec: http://bobd.over-blog.com/2018/11/l-homme-et-les-betes/animabilis-vs.le-locataire.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gielair
  12 novembre 2018
Les ignorants de Etienne Davodeau
Quelle merveilleuse idée! Et, quelle belle réalisation de cette idée. Davodeau, ce bédéiste réaliste, ce peintre d'une réalité ordinaire, réussit encore à coucher en noir sur blanc les images d'une tranche de vie, en l'occurrence, ici, il s'agit d'une tranche de deux vies, deux vies croisées, qu'on ne verra que par ce croisement et cette intersection d'intérêt et d'ignorance. Il aurait pu opérer ce croisement à partir d'autres valeurs. Il aura fallu qu'il croise deux mondes qui suscitent quelque chose en moi, qui réveillent des désirs, qui m'amènent ailleurs.
Lien : http://rivesderives.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00
stokely
  12 novembre 2018
La guerre des Sambre, Tome 2 : Hugo et Iris : Chapitre 2 : Automne 1930, la passion selon Iris de Yslaire
Je suis toujours aussi subjugué par la beauté des dessins de cette bande dessinée et du côté mystérieux qui s'en dégage et ici cette atmosphère est omni-présente avec le personnage d'Iris à qui il faut des fleurs spécifiques à aller chercher chez une sorte de voyante.



Hugo est subjugué par les yeux de celle-ci et cherche à savoir d'ou vient cette couleur si particulière, il va donc tout faire pour approcher cette mystérieuse Iris quitte à se ruiner.



Je poursuivrais la lecture de cette saga avec plaisir ayant d'ailleurs ramené quatre autres tomes à la maison.
Commenter  J’apprécie          60