AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Manon Tutin


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Bookscritics
  20 juin 2019
1001 aventures divesques (Ivy's Story) de Manon Manhon Tutin
Il est de retour !! Ivy, la diva de Manhon Tutin, le seul et l’unique !!! Une histoire haute en couleur. Avec lui, je retrouve la plume de Manhon, qui est toujours aussi tendre et douce !!



Ivy est de retour dans son monde de Diva avec son amoureux Scott pour nous montrer comment vit une vraie Diva ! Et, une Diva fait absolument tout ce qu’elle aime. Peu importe, le regard des autres, du moment que celui de son bien-aimé et bienveillant, tout roule !



J’aime beaucoup cette philosophie de vie que nous enseigne Ivy à chacun de ses passages : » peu importe notre sexe, notre orientation sexuelle : on peut tout faire quand on a l’envie et que l’on est soutenu par les bonnes personnes ! »
Lien : https://bookscritics.net/201..
Commenter  J’apprécie          00
Mateiva
  04 février 2018
Struck by a Rainbow de Manon Manhon Tutin
Un très joli conte pour enfant, illustré, dont j'ai pris énormément de plaisir à lire et à découvrir.



Je dois vous avouer qu'au départ, c'est ma fille Mareva, 12 ans, qui l'a lu en premier, car je souhaitais qu'elle me donne son avis. Elle n'est pas très lecture et cependant elle l'a lu d'une traite. Elle m'en a fait un si bon retour, que je me suis lancée à mon tour dans la foulée !



Ici, nous suivons l'histoire de Sparkle, cette solitude qui l'habite, sa rencontre avec cet étalon aussi impressionnant qu'immense de cœur, le tout dans une ambiance à la fois magique et apaisante.



Il y a de l'humour, de la tristesse, un excellent cheminement vers un destin dont Sparkle n'aurait même jamais pu rêver. C'est beau, c'est délicat, c'est touchant.



Tout comme ma fille, j'ai beaucoup aimé ce petit conte tout en douceur et magie. L'acception de la différence est abordée de manière simple et délicate, l'attachement et l'amour de manière suggérée et pudique. Les mots sont adaptés pour une bonne compréhension par les plus jeunes, tout en offrant un panel d'émotion et de sentiments.



Les illustrations sont toutes mignonnes et collent parfaitement au texte.

La couverture est juste sublime !



Bref, j'ai beaucoup, beaucoup aimé, un genre différent pour l'auteur, mais un genre qu'elle a réussi haut la main, avec tous les codes d'un conte, qui sont parfaitement respectés, une approche douce, mais marquée, sur la tolérance, l'acception de la différence, de l'humour, de l'amitié et une morale qui ouvre les yeux. Ce conte met du baume au cœur et des étoiles plein les yeux.



A découvrir.
Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Glittery_books
  15 novembre 2017
Just Breathe de Manhon Manon Tutin
Just Breathe est la “suite” de In Loving Memory et Heartbeat. Je n’ai pas lu Heartbeat, mais j’ai réussi à ne pas me retrouver perdu puisque tout est du point de vue d’Alec, le personnage principal d’In loving Memory, que j’ai lu et qui a été un coup de coeur. Je pense que vous pouvez le lire indépendamment, mais les émotions ne seront pas les mêmes.



J’ai donc retrouvé Alec, un bon petit moment après la fin d’In loving Memory. Alec, ce jeune homme si courageux, qui se bats mais qui commence à avoir du mal. Qui tombe en dépression, qui souffre de plus en plus chaque jour. Alec, qui a promis à son Tristan qu’il allait se reprendre en main, mais il n’y arrive point. Alec, qui tente de cacher ce mal-être grandissant à ses amis, qui sont aussi les amis de Tristan. Alec, son coeur en mille morceaux qu’il tente de recoller, mais qui ne sait pas comment faire. C’est un personnage qui me bouleverse. C’est un de mes personnages favoris tous livres confondus, tous univers livresques confondus. Pourtant, je n’ai pas vraiment de point commun avec lui, je ne me reconnaît pas en lui, mais il me touche tellement. Je le trouve si courageux, parce que oui parfois il se laisse trop aller et ça peut être énervant, on a envie de lui dire “bouge toi!”, mais je comprends ses réactions. Le deuil est quelque chose d’extrêmement dur, surtout quand la personne est ta moitié, que tu l’aimes plus que tout. Un mot pour définir Alec ? Fort.



Et puis il y a Cain, que j’ai appris à connaître dans cette histoire. C’est un homme doux qui n’a pas un passé facile. Il a eu quelque chose de grave, et a du avoir une transplantation cardiaque. Il vit grâce à son homme. Son compagnon est mort pour lui. Il n’a pas beaucoup de chance en amour, lui non plus, la vie s’acharne contre lui. Mais elle lui fait un beau cadeau, croiser sur son chemin un autre homme aussi brisé que lui. Cain est quelqu’un qui veut aider les autres, qui fait tout pour leur donner confiance et les voir se relever. Il les pousse à aller mieux, et c’est un homme tellement incroyable. J’ai eu un coup de coeur pour ce personnage. Il m’a bouleversé lui aussi, sa gentillesse m’a bouleversé. Il se bats lui aussi, et donne de la force à Alec. Il ne le force à rien, et c’est tellement beau. Un mot pour définir Cain ? Amour.



La rencontre a lieu lors d’une réunion où se rendent les personnes qui se retrouvent face à la perte d’un être cher et qui n’arrive pas à sortir la tête hors de l’eau. Alec n’arrive clairement pas à faire son deuil, et il n’arrive pas non plus à parler aux autres personnes. Il ne fait que croiser le regard de Cain, rempli de tristesse, lui aussi. Et puis il se décide à parler, se rendant compte que c’est le seul moyen pour avancer. Cain finit par faire le premier pas, il lui tend la main, il lui propose de l’aide, qu’Alec accepte. Cain a déjà fait son deuil, lui. Il peut en parler, même si ça fait encore mal. Il avance petit à petit, et il fait avancer Alec avec lui. Il l’aide à faire son deuil, sans pour autant le pousser. Il est le pilier dont Alec a besoin, il peut se reposer sur lui sans avoir peur d’être jugé, puisqu’il a vécu la même chose que lui.



Les personnages secondaires sont très importants, eux aussi.

Il y a Travis, Joshua, et Ethan, qui sont les amis d’Alec, mais aussi ceux de Tristan. Eux aussi ont beaucoup de mal à se relever, surtout Travis, qui était le meilleur ami de Tristan, qu’il connaissait depuis une dizaine d’années. Mais on ne sait pas trop ce qu’il ressent, il n’est pas du genre à se plaindre, plutôt à faire rire les gens pour détendre l'atmosphère.

Ces trois là sont importants puisqu’ils soutiennent Alec et ils l’aident. Ils ne le lâchent pas, et c’est beau à voir.

Tristan et Evan. Ils ne sont plus présents, pourtant l’histoire tourne autour d’eux. Parce que l’on n’oublie pas les personnes qu’on aime le plus au monde, peu importe qu’elles soient encore sur Terre ou ailleurs. Je pense lire Heartbeat pour découvrir Evan, qui a l’air d’un homme incroyablement bon, sincère, et doux. Et Tristan m’a manqué. J’ai eu le coeur serré tout le long du livre, parce que je m’étais attachée à lui dans In loving Memory. Je pense relire In Loving Memory du coup, mais pas tout de suite sinon je vais finir à court de larmes haha.



Ce livre est bouleversant, c’est vraiment le mot. L’auteure me fascine sérieusement. Parce qu’elle peut écrire des livres très drôles, qui me font pleurer de rire, mais toujours avec des personnages attachants évidemment, mais elle peut aussi faire des histoires courtes mais intenses, qui te font ressentir des émotions bien trop profondes. J’ai beaucoup pleuré au début, je n’arrivais pas à me stopper. Je me suis un peu calmée au milieu, puis la fin m’a fait sangloté. Je ne vais pas me plaindre, puisque j’aime les livres qui me font pleurer, mais c’est incroyable de ressentir autant d’émotions en si peu de pages. Bravo.



En bref, un livre qui parle d’amitié, d’amour, de reconnaissance, mais aussi et surtout de deuil, et de dépression. C’est très dur de sortir de cette dernière, c’est presque impossible si nous ne sommes pas entouré, mais il y a une lumière au fond du tunnel, il ne faut jamais abandonner, jamais perdre espoir, croire, toujours. Et pour le deuil, c’est la même chose, c’est très dur de le faire, mais avec le temps, c’est moins douloureux. Avec le temps, on pense aux merveilleux souvenirs qu’on a avec ces personnes là, on ne pense presque plus à la “fin”.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00