AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les éditions du 38


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Les éditions du 38


Dernières critiques
lyoko
  12 octobre 2020
Les Ateliers de Dame Alix, Tome 2 : Les Vierges du Vatican de Jocelyne Godard
Les aventures de Dame Alix se poursuivent et il faut bien reconnaître qu'elles ne sont pas de tout repos.

En plus de ses ennemis bien connus, voilà que la peste s'en mêle et va chambouler la vie déjà palpitante de la jeune femme.



J'apprécie ce roman historique qui nous dévoile la jeunesse du futur roi François. même si nous sommes normalement toujours dans l'expectative (du moins dans la lecture)... on ne sait toujours pas si il deviendra roi un jour. Les nombreuses grossesses de la femme de Louis XII se succédant et ne donnant pour l'instant que des filles.



C'est un régal de vivre dans ce monde de la broderie, ou le compagnonnage est une véritable barrière quand on est une femme, et quel caractère et volonté à cette femme qu'est la jeune Alix.

Les personnages sont bien campés.



Un réel dépaysement historique, avec un sujet de fond original et plaisant.

Même si a l'instar du premier tome je déplore trop de répétitions.



Je vais poursuivre les aventures de cette jeune femme avec plaisir



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
Irisyne
  10 octobre 2020
Terres obscures de Sylvie Kaufhold
J’ai lu « Terres obscures – Chroniques du jour pâle » de Sylvie Kaufhold – Collection du Fou.



… L’énergie de la roche-mère a permis de sauver la cité des Nilaks. Cette source de lumière attire la convoitise des autres peuples qui survivent au milieu des terres obscures. La tribu des Aputis a envoyé ses meilleurs éléments pour subtiliser la pierre magique et arracher leur clan au grand sommeil…



Dans son roman, Sylvie Kaufhold a créé un univers de fantasy qui mêle aventures et magie. L’intrigue prend place lorsque la survie des uns passe par la mise en péril de la vie des autres. Tandis que le peuple de la cité prospère, les conditions de vie des Aputis plongés dans les ténèbres s’altèrent graduellement. Seul le vol de la roche-mère peut sauver leur tribu, mais l’opération n’est pas sans risque et deux guerrières sont capturées. Dépossédés de leur source d’énergie, les Nilaks obligeront l’une des jeunes femmes à rejoindre une équipe d’extraction pour arracher une nouvelle roche-mère des entrailles de la montagne.



L’auteure dresse subtilement les portraits des personnages principaux qui, malgré leur altérité conflictuelle, s’engageront ensemble dans cette aventure périlleuse. L’histoire remplie de péripéties, de rebondissements et d’épisodes romanesques met en avant des héros porteurs de valeurs qui amènent tous leurs particularités physiques ou magiques.



Réunies malgré elles au cœur de cette mystérieuse quête, les deux ethnies se méfient l’une de l’autre, mais leur cause commune effacera-t-elle leurs divergences ?



Un livre très bien écrit, un style fluide et un univers original qui exacerbe notre imagination jusqu’à la fin.



Je remercie Simplement Pro, et Sylvie Kaufhold pour la lecture de ce roman.




Lien : https://irisyne.wordpress.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HeleneEtLesBouquins
  06 octobre 2020
Marianne, conteuse en Finistère de Serge Le Gall
[SERVICE PRESSE].







Marianne, conteuse en Finistère de Serge Le Gall publié chez Les éditions du 38.





Je remercie mon partenaire pour ce premier service presse.







Mon résumé :.



L’auteur nous livre ici, un florilège de contes narrés par sa grand-mère lorsqu’il était petit garçon.





Mon ressenti final :.



La bretonne que je suis ne pouvait pas passer à côté du privilège de lire ce recueil de contes. Et j’ai vraiment adoré !.



Dans ce recueil, 7 nouvelles qui font référence à des légendes bretonnes, contées par une grand-mère à son petit fils. Je me suis imaginée au coin du feu, assise aux pieds de ma grand mère, calée dans son fauteuil à bascule, un soir de tempête balayant le littoral.



L’auteur nous narre ici, dans un français un peu vieillot mais empreint de fleur de sel et d’embruns, quelques légendes dont seuls les bretons ont le secret. Ici, point de korrigans mais l’Ankou est bien présent !.



La dame blanche y est racontée dans une légende que je ne lui connaissait pas, accompagnée d’un serpent et d’une grotte.



La pierre au CoQ, si pleine de bon sens et de morale, m’a transportée et j’ai frémi à chaque tintement de l’horloge.



Les moutons d’Ouessant, jolie histoire qui met en avant la condition des femmes lorsque les marins sont au large et le fait qu’il faut quelque fois ruser pour survivre.



La faux du Diable, m’a fait frissonner de peur !.



Le vase de Locmaria, qui narre à merveille que la cupidité est un très vilain défaut !.



Les loups de Coatloc’h et la servante machiavélique prise à son propre jeu.



Les trois sœurs et le quiproquo qui paniqua Joh, et qui lui apprendra à écouter aux portes !.





Ce recueil est une mine de trésors, un retour aux sources dans la Bretagne que j’aime tant et qui nous rappelle cette capacité incroyable qu’avaient nos aïeuls de mystifier un peu plus les légendes, de nous les conter de manière à nous faire frémir. N’hésitez pas à vous plonger dans ces textes bien écrits et presque vivants, vous ne serez pas déçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40