Le divan de Staline de Baltassat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    babelio.com Index du Forum -> La Caméra-Stylo
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gamardjoba



Inscrit le: 18 Mai 2017
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu Mai 18, 2017 5:26 pm    Sujet du message: Le divan de Staline de Baltassat Répondre en citant

Bonjour,

Le divan de Staline de jean daniel Baltassat, adapté sur grand écran par fanny Ardant.

Pas franchement emballé par le livre, avant lecture, je n'ai pas vraiment été chamboulé au sortir!
L'histoire se déroule durant un séjour de Staline et de son entourage "professionnel" au palais Likani à Borjomi dans sa Géorgie natale.
Staline un personnage dont on peut vraiment tirer matière.
Hélas la lecture m'a laissé l’impression d'un certain survol.
Ledit divan ne fait son apparition qu'au milieu du livre pour fiche le camp 20 pages plus loin.
Le style de l'auteur est de qualité, on sent qu'il s'est bien documenté.
Mais beaucoup, beaucoup trop descriptif à mon goût.

Alors le film! J'ai eu le droit au survol du survol...
Pas vraiment déçu car le livre m'avait préparé.
Depardieu en (très) petite forme nous donne l’impression d'un "Stalinounet" fatigué et pas franchement dangereux.
D'un côté ne donne pas l'impression d'un homme à une trentaine de mois de passer la faucille à gauche, mais même dans cette condition, on s'imagine un Staline autrement plus effrayant et dévastateur dans ses colères!
C'est STALINE!
On a le droit à un paradoxe entre de petites colères du petit père des peuples pas convaincant et des acteurs de sa garde rapprochée qui surjouent leur crainte et leur peur du caucasien.
D'ailleurs j'étais mal à l'aise pour certain acteurs franchement pas au firmament de leur art.
Ce que je n'ai pas compris: pourquoi tant de différences avec l’œuvre originale dans le traitement des personnages??
Jusqu'au rôle et/ou devenir des protagonistes eux même.
Exemple: Dovitkine pour lequel Staline se prend d'une certaine affection quasi paternelle dans le livre, notamment pour la rigueur de celui ci.
Il en vient même à faire la lecture au dictateur dans sa voiture au départ du palais Likani.
Dans le film: il l'expédie fissa en Sibérie pour un mauvais choix de film projeté au cinéma privé de Staline!
Poka poka!
Et ce n'est vraiment pas un cas isolé!

Pour celles et ceux qui ont lu et vu, je suis curieux de savoir ce que vous en avez pensé.
Car je suis déçu.

6/10 pour le livre, 3/10 pour le film
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    babelio.com Index du Forum -> La Caméra-Stylo Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group