La poésie est-elle en déclin ?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    babelio.com Index du Forum -> Poésie et Théâtre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yyfig
Grand prolixe


Inscrit le: 28 Mar 2013
Messages: 33

MessagePosté le: Sam Juil 29, 2017 12:03 pm    Sujet du message: seigneurs et gueux Répondre en citant

.

https://www.youtube.com/watch?v=EgImLDvNemI


.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yyfig
Grand prolixe


Inscrit le: 28 Mar 2013
Messages: 33

MessagePosté le: Sam Juil 29, 2017 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

.


https://www.youtube.com/watch?v=1YNdNDAO97c&t=17s

.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Loht



Inscrit le: 26 Aoû 2017
Messages: 4

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour réponse à la question et pour faire suite aux différentes opinions exprimées ici même, je colle la préface de mon recueil paru il y a quelques années et dans le cadre d'une exposition de mes oeuvres (j'ai à peu près les mêmes opinions concernant la place réservée à l'art figuratif s'inscrivant dans une certaine tradition de nos jours). Un peu long mais je ne dirais pas autre chose aujourd'hui quant à la question...

"Préface : un chant «vieil et vivant»

On trouvera ici des vers qui riment, de la prose qui signifie, des images qui figurent… Il n’est pas dans les goûts du temps et de certains de considérer cela sans mépris ni sans ironie. Les gens de notre sorte ‒ je veux dire artistes qui usons de formes traditionnelles pour exprimer les emportements de nos cœurs ou de nos âmes – sont souvent regardés plus ou moins ouvertement comme des «rétrogrades».
La rime en poésie, le figuratif en peinture sont classés au rang des bimbeloteries superficielles. Selon les milieux qui pensent cela, si nos œuvres ne prêtent pas à grandes conséquences, elles ne portent pas non plus à grande réflexion.
Il est bon de lire et relire les articles et préfaces qui furent rédigés par Aragon au même propos dans les années 401. Et comme déjà, les tenants d’un style nouveau qui voulait évacuer ces traces de versification antique ou classique tendaient à réfuter les oeuvres soupçonnées puiser aux sources formelles du passé.
Et moi, je dis comme Aragon que par ces moyens je prétends bien plus à toucher tout un chacun dans la part la plus ancienne et la plus humaine de son âme. C’est la chanson qui reste sur les lèvres et c’est l’image qui reste dans les yeux. Pour qu’ils fassent leur effet dans les cœurs au fil des jours il leur faut être appréhendés, assimilés, être répétés, pouvoir s’immiscer au « réel » de chacun et que chacun puisse s’identifier à leur auteur, comme un pareil, un frère, un humain. Pas d’hermétisme, mais une mesure certaine et nécessaire entre le fond et la forme. Une clarté à exposer son coeur ou ses idées sans se départir de la musicalité qui est le vecteur, la tessiture véritable de la voix du poète qui le rend identifiable, singulier et attachant.
Le petit fifre taillé de main d’homme que vous tenez entre vos doigts n’a d’autre raison que de faire entendre sa musique antédiluvienne à la part la plus enfouie et la plus reniée de vous. Il y emploie les moyens les plus simples pour être accessible à tous et ne pas trahir la voix du poète et du peintre2. On ne faisait pas autrement pour chanter l’amour courtois dans les cours des châteaux, pour donner à lire les épisodes bibliques ou poétiques sur les murs des palais et des églises. Apollinaire, Aragon, Cadou, Chagall, les muralistes mexicains… n’ont pas non plus autrement procédé entre les mots et les images.
On n’a jamais utilisé autre chose que le langage direct d’une figuration, d’un conte ou d’une chanson pour dire au mieux ses peines, ses colères, ses amours, ses croyances, ses attentes…
Et on n’en fera jamais autrement.

1 Lire préfaces et articles dans les éditions des « Yeux d’Elsa » et « La Diane française », Louis Aragon, Editions Seghers.

2 J’ai conscience que cela sent autre chose que le premier jet, que l’on veut bien appeler spontanéité porté comme idéal contemporain de création depuis nombre d’années dans les relais d’informations culturelles. Et tout ce qui sent un peu le travail, le savoir ou l’artisanat est montré aujourd’hui assez peu obligeamment comme une lourdeur, un ennui.
Moi je considère que la spontanéité n’est pas pour tous les usages et qu’elle peut vite être un simple appareil de la mode lorsqu’elle est revendiquée par des artistes peu scrupuleux de leur devoir d'éloquence. Mais en soit, dans un sens ou l'autre, «pour» ou «contre» les structures classiques du poème : cela ne tient pas. C'est la poésie qui compte est celle-ci est à la semblance de la voix qui sourd de l'âme du poète. En d'autres termes : c'est la mode l'ennemie ! Et cette manie des sociétés à vouloir créer des standards est insupportable et délétère pour la création et la liberté...
"

Ludovic Huet - "L'oiseau et les ombres" - 2014 copyright
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wozniaksandy



Inscrit le: 29 Juil 2017
Messages: 3

MessagePosté le: Lun Sep 25, 2017 12:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En déclin sûrement et même pire, comme c'est difficile de trouver en librairie des recueils de poésies des plus célèbres poètes. Rien que ça c'est décourageant.
Je pense qu'il n'y a plus de poètes de la trempe de ceux du 19 et 20 ème siècle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    babelio.com Index du Forum -> Poésie et Théâtre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group