AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio



    Walex le 29 février 2020
    Rêves et rêveries :

    Nous étions presque tous réunis à Rungis, dans les locaux même. Une chouette idée à l'initiative de Sven. On avait mis 6 mois à se mettre d'accord sur la date de la rencontre, et les frais de déplacement avaient étés intégralement financés par Babelio. La grande classe. On pouvait être fiers d'avoir été choisis ! Je me souviens que j'étais parmi les derniers à arriver. Une histoire de métro pris dans le mauvais sens après un trajet en train qui s'est éternisé à l'arrêt pendant des heures au niveau de Troyes, encore un accident de personne je suppose, et qui a mis tout le wagon sur les nerfs.

    J'ai été stupéfait d'être accueilli par tous les stagiaires qui ont travaillé chez Babelio, même les tout-premiers dont plus personne ne se souvient. On m'a dit que c'est normal, et qu'avec la conjoncture actuelle, stagiaire est devenu un emploi à vie. J'ai trouvé ça dommage pour  solenebabelio, elle qui venait tout juste de tirer ses six mois n'imaginait pas qu'elle serait contrainte de rester. J'en ai profité pour demander à colinebabelio si elle avait déjà participé à l'un des défis d'écriture sous un autre pseudo, comme je le lui a conseillé, elle m'a répondu sèchement d'un « C'est pourtant évident, non ? ». Je n'ai pas osé poursuivre la conversation, je ne voulais pas la vexer !

    Alors j'ai pris le verre que l'on m'a proposé et je vous ai rejoint. Pour rigoler, j'ai essayé de me faire passer pour CaptainNahamEricka, mais ma blague n'a pas du tout fonctionnée. Surtout auprès de la personne concernée. Du coup pour me punir, tout le monde s'est mis à m'appeler "Oualex" au lieu de "Valex", en prononçant volontairement le W à l'anglaise plutôt qu'à l'allemande, comme ça, juste pour m'embêter. Ce n'était pas très sympa de votre part, et je dois vous avouer que vous m'avez tous un peu déçus, mais je suis quand-même resté.

    Laerte était en train de jouer à la belotte avec Annickiefer, patricelucquiaud et Herve-Lionel, tandis que SALGRENN râlait sur le choix du vainqueur du dernier défi d’écriture, et Sflagg sur le sujet du prochain défi d'écriture : "mise en abîme".
    C'est fou comme Captain_de_Niroth ressemble à CaptainNahamEricka... 
    Presque tout le monde était là, et certaines avaient organisées un club lecture : Cindaie, mimai, franceflamboyant, Murasaki, Cathye, Ogusta… Tandis que EleanorTilney et Pinceau ouvraient un atelier « Arts graphiques ». On m’a dit que la mystérieuse Big-Bad-Wolf n’était pas loin, mais je n’ai pas réussi à la trouver. Même CaraT avait fait le déplacement depuis l'autre bout du monde ! Seul Sven manquait à l'appel.
    J'ai proposé une petite animation sympa et de faire un cadavre exquis, mais mis à part Darkhorse, Pippolin et vibrelivre cela n’a intéressé personne, alors Darkhorse est retourné parler musique avec Sflagg qui discutait rimes avec secondo. C’était plutôt chouette comme petite réunion, on a parlé de tout et de rien, sauf de pamplemousses roses.

    On a voulu en apprendre plus sur le jury Babelio et savoir comment il choisit les vainqueurs de chaque défi. D'ailleurs ils étaient là, bien présents et tranquillement installés sur un podium, ils étaient quatre je crois mais pas moyen de connaître leur identité parce qu'ils avaient tous un sac en papier sur la tête, et ils ne répondaient à aucune de nos questions, trop occupés à enchaîner les derniers livres du défi de la rentrée littéraire que personne ne voulais lire. Quelqu'un suggéra qu'il s'agissait certainement d'écrivains de renom, comme Nothomb, Werber, Musso et Levy, mais c'était impossible : Amélie Nothomb était déjà dans un coin en train d'écrire mentalement son prochain roman en fronçant frénétiquement les sourcils, tandis que Marc Levy rédigeait son prochain livre pour enfant avec des crayons de couleur au dos d'un set de table Mac Do ; Pendant ce temps, Guillaume Musso signait des orthographes dans un jacuzzi pendant que Bernard Werber donnait une conférence sur la manière d'écrire un livre.
    « Et pour les Masses critiques, vous les choisissez comment ceux qui remportent des livres ? » Ais-je entendu, mais toujours pas de réponse de la part du jury ensaché. Dommage.
    Walex le 29 février 2020
    On a parlé de l'édition de notre recueil de nouvelles. On pensait que ce serait plus simple de voir ça de vive voix tous ensemble. Tu parles. Pour des littéraires, on s'était littéralement trompés. L'idée de base était simple : ne publier que le texte gagnant de chaque défi d'écriture. Déjà, il y avait le problème du partage des revenus. Des broutilles pour chacun. Deux volumes étaient initialement prévus, un par décennie de défis, mais l'idée fut abandonnée comme une majorité des participants du début répondaient aux abonnés absents. En termes de longueur, on a dû faire des choix, et j'ai accepté de retirer ma BD, forcément. Les problèmes sont survenus lorsque des voix se sont élevées contre la qualité de certains textes. Il fallait se rendre à l'évidence, certains devaient être retravaillés, oui mais par qui ? Les éternels perdants ont aussi exigé de figurer dans le recueil, aussi nous avons décidé d'ouvrir les choix aux nominés. Et encore, là il restait des personnes sans aucun texte choisi. Bref, c'était le bordel. Et si ce n'était que ça... il est venu le problème des corrections. Certains textes étant bourrés de fautes d'orthographe, il fallait trouver un chef de publication pour corriger les éventuelles fautes d'orthographe, voire reprendre les textes... pour se heurter à ceux qui rechignaient à retravailler leurs textes. Bref, le bordel...

    J'ignore pourquoi à ce moment là nicolasbabelio est venu avec un stylo rouge, et a demandé à tout le monde son carnet. Il avait la ferme idée de vérifier que tout le monde ait bien fait sa critique « Masse critique » avant les trente jours fatidiques. C’est là que les choses ont vraiment commencée à délirer. François-René de Chateaubriand   est soudainement entré avec fracas dans la salle, en combinaison de plongée et à dos de dragon, avec un pistolet laser en train de poursuivre un groupe de Molxs qui interprétaient du Charles Aznavour à la clarinette et au hautbois. Le bordel, je vous dis. Ensuite, je ne me souviens plus très bien ce qui s'est passé.

    Malheureusement, tout cela n'est qu'un rêve. Cette époque des défis d'écriture est bien loin de nous maintenant, et jamais ce doux rêve n'aura pu se réaliser. Depuis le Grand effondrement, toute la région parisienne a disparue sous les flots, et nos textes sont définitivement perdus dans des ordinateurs et serveurs privés d'électricité. Cette idée de recueil de nouvelles n'était peut-être pas si mauvaise, mais au fond, à quoi bon ? Désormais, je dois me faire à ma nouvelle vie, aussi horrible soit-elle, enfermé dans une grotte avec une poignée d'autres survivants.
    Attendez... Est-ce encore un rêve ? Et qui est donc ce Sven ?
    Herve-Lionel le 02 mars 2020
    Merci Walex de m'avoir cité dans votre nouvelle.
    Pippolin le 02 mars 2020
    Sympa cette nouvelle Walex... 

    Et puis, pour le  "Cadavre exquis", ne désespérons pas, je sens qu'il va revenir d'entre les morts un de ces 4 matins.
    solenebabelio le 02 mars 2020
    Bonjour !

    Merci à tous pour vos textes (et pour votre accueil chaleureux) ! Nous avons grandement apprécié la diversité littéraire dont vous avez fait preuve à l’occasion de ce défi de février. Nous avons eu le droit à de très jolis écrits de toutes sortes, aussi drôles qu’émouvants. La sélection fut particulièrement difficile…

    Nous souhaiterions distinguer le texte inventif de glegat, ‘Laissez-nous rêver’, à la chute particulièrement savoureuse. Le poème d’Artemis06, tout en douceur, a su nous transporter dans le milieu des songes. Enfin, Lutvic remporte ce défi d’écriture avec un très beau texte où rêve et réalité se rejoignent dans une ode aux librairies. Une mention spéciale est également desservie à la nouvelle de Walex, qui n’aura pas manqué de faire rire notre équipe !

    A très bientôt pour l’annonce du défi du mois de mars !
    glegat le 02 mars 2020
    Je suis très heureux d'avoir été nominé, cela m'encourage à proposer un nouveau texte pour le mois de mars. Bravo à  @Lutvic et à tous les participants.
    AmyFarrah le 02 mars 2020
    Bravo Lutvic 
    Lutvic le 02 mars 2020
    Oh, mais c'est tout gentil ! Merci à vous !
    C'est vrai qu'il y a par ici des textes savoureux...
    EleanorTilney le 02 mars 2020
    Bravo tous les quatre, et bravo à tous!
    Sflagg le 02 mars 2020
    Salut !

    Félicitation Lutvic , mais aussi glegat, Artemis06, Walex  et tous les autres.

    A+ !!   
    Artemis06 le 02 mars 2020
    Merci !! C’est trop cool :) 
    Félicitations à Lutvic, glegat, Walex et les autres participants !!
    secondo le 02 mars 2020
    Bravo à tous les participants
    Merci Walex pour ce texte entraînant et en ce qui me concerne c'est curieux et étrange de devenir un personnage.
    Darkhorse le 02 mars 2020
    Félicitations Lutvic   ! Bravo également aux nominés.
    Walex le 03 mars 2020
    Félicitation Lutvic pour ce texte si bien écrit, bravo aussi à glegat et à Artemis06 ;)

    Et j'en profite pour m'excuser auprès de toutes les personnes que j'aurais oubliées dans mon histoire, ou du rôle que j'aurais pu vous donner ;) J'espère au moins avoir pu donner quelques idées intéressantes à l'équipe de Babelio :P
    franceflamboyant le 03 mars 2020
    Belle explosion de textes très variés ce mois-ci ...Félicitations aux trois vainqueurs de ce mois de février et merci à Walex pour ce texte drôle, fédérateur et inattendu...Bonne inspiration à tous pour les mois qui s'annoncent !
    Assiyaummi45 le 04 mars 2020
    Bravo à Lutvic pour son très beau texte ! Ainsi qu'à tous les autres. On a bien rêvé, tous ensemble^^
    Pippolin le 05 mars 2020
    Oui bravo à tous ! Et maintenant, après avoir rêvé, comme l'a dit Assiyaummi45, nous allons tous résister ensemble !
    Cathye le 05 mars 2020
    Bravo à Lutvic que je remercie d’avoir mentionné La libraire Jonas, une librairie assez exceptionnelle ds laquelle, j’espère, la propriétaire continue ses conf. et que je fréquentais avec un plaisir gourmand. Comme L’Ecume des pages ou tout autre libraire de quartier. 
    Mais aussi un gd bravo à toutes les belles plumes. 
    @Walex : merci de m’avoir nommée dans le club de lecture mais je suis partante pour un cadavre exquis et veux bien rejoindre l’atelier graphique. J’ai qques pinceaux à disposition.
    Au plaisir de vous lire sur le prochain défi.





Pour participer à la conversation, connectez-vous
Être notifié des messages de cette conversation