AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures



    Musardise le 09 novembre 2018

    Ah la la, déjà que je craignais Rasmina Reza... J'ai lu un vague truc d'elle que j'avais trouvé prétentieux et creux, je ne sais plus le titre. À propos de la pièce Le dieu du carnage, je pensais regarder un jour l’adaptation cinématographique de Polanski, mais c'est surtout parce que j'aime bien Christoph Waltz. Là, déjà, j'ai nettement moins envie !
    Bon, je pense quand même lire Art un de ces jours, c'est un peu un passage obligé, mais je crains les clichés en pagaille...
    Gaphanie, il y a aussi le bonus de la pièce mise en scène par l'auteur. Ça te donne le choix.

    5Arabella le 09 novembre 2018
    J'avais vu Art à la télé il y a très longtemps (à une époque j'en avais une) et je ne suis pas allée jusqu'au bout, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre pourquoi cela avait fait un tel triomphe. Cela m'a paru très attendu et creux, malgré la qualité des acteurs. Cela ne m'a pas donné envie de continuer avec l'auteur en tous les cas.
    Musardise le 10 novembre 2018
    Ça n'est donc pas sur ce challenge qu'on fondera un fan club de Yasmina Reza ! Déjà trois avis qui se rejoignent dans les grandes lignes, sur trois œuvres différentes. Ça ne fait décidément pas envie !!!
    Bruidelo le 10 novembre 2018
    Winter is coming et avec lui le 1er bonus saisonnier. Du 1er décembre au 1er janvier, la critique d’une pièce ayant un rapport avec l’hiver rapportera un point de bonus (cumulable avec un bonus annuel). Comme les bonus annuels, le bonus saisonnier ne peut être obtenu qu’une fois.
    Bonne soirée à tous!
    Gaphanie le 16 novembre 2018
    Bonjour,

    Sur le bonus 6, une pièce mise en scène et/ou jouée par l'auteur, je place l'Avare, de Molière.
    https://www.babelio.com/livres/Moliere-LAvare/10355/critiques/1751448?modifier=1

    Je n'avais jamais lu l'Avare, et je croyais le relire, et bien rire avec la fameuse réplique : Mais qu'allait-il faire dans cette galère !
    Sauf que j'ai honteusement confondu L'Avare avec Les Fourberies de Scapin...

    Bon, du coup, maintenant, la coche "j'ai lu" sur Babelio n'est plus un mensonge ;-)

    @bientôt !
    Gaphanie le 16 novembre 2018
    Bruidelo a dit :

    Winter is coming et avec lui le 1er bonus saisonnier. Du 1er décembre au 1er janvier, la critique d’une pièce ayant un rapport avec l’hiver rapportera un point de bonus (cumulable avec un bonus annuel). Comme les bonus annuels, le bonus saisonnier ne peut être obtenu qu’une fois.
    Bonne soirée à tous!


    Sur le coup, je me suis dit que ça allait être dur, mais après une rapide "gougoulisation", j'ai trouvé  3 titres potentiels, dont une de Jon Fosse, que je suis curieuse de découvrir depuis quelques temps... Si j'arrive à le trouver pas trop cher, ce sera mon choix de bonus, sinon, je me rabattrai sur Shakespeare, ça fait longtemps ;-)

    Super idée en tous cas ce bonus saisonnier... Quand vous aviez parlé de surprises, vous ne faisiez pas semblant ^^

    bonne journée ;-)
    Musardise le 16 novembre 2018
    Bon, moi aussi j'avais trouvé Jon Fosse, parce que, effectivement, c'est pas évident de sortir des quelques classiques qui me viennent à l'esprit et qui rentrent dans le thème. Dont Shakespeare. Du coup, je vais voir si je ne trouve pas autre chose, tout de même.
    Tu ne peux pas l'emprunter dans une bibliothèque ?

    Et non, on ne faisait pas semblant !!! On est hyper pro (et on a mis du temps à trouver ce qu'on pouvait mettre en place ou pas) !!! 
    Bruidelo le 18 novembre 2018
    Ça faisait longtemps que je voulais lire L’Île des esclaves de Marivaux, et je n’ai pas été déçue 

    https://www.babelio.com/livres/Marivaux-Lle-des-esclaves/22152/critiques/1753009

    Bonus Comédie française 

    Bonne journée à tous!
    Musardise le 19 novembre 2018
    Bonus validé, et le tableau est à jour. Vous y retrouverez aussi les bonus Pop culture et les bonus saisonniers.

    J'aurais bien parlé de Marivaux avec toi, Bruidelo, mais je n'ai malheureusement rien à dire sur L`Île des esclaves, car j'ai lu les pièces de Marivaux à l'adolescence (ma tante avait offert le volume de La Pléiade à ma mère, qui n'a jamais mis le nez dedans) et je ne me souviens plus de grand-chose, sauf pour celles que j'ai relues adulte (et il y en a très peu) ou vues jouer. Et j'imagine que j'avais dû passer à côté de pas mal de choses à l'époque.

    La compagnie des auteurs avait consacré une semaine à Marivaux en 2016, pendant que j'y pense ; je vous donne le lien :
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-auteurs/marivaux-14-marivaux-cet-inconnu

    Alors les filles, on trouve de nouvelles idées pour le bonus Winter is coming ? Pour ma part, c'est non. 

    Bonne soirée !
    Bruidelo le 19 novembre 2018
    Peut-être peut-être 

    Et sinon Musardise tu n’as rien remarqué en rentrant le Marivaux dans le tableau 
    Musardise le 19 novembre 2018
    Euh...ah oui... Ooooooooh !!! Bref, Bruidelo a gagné sa citation-bonus :

    Vous ne passerez pas !

    Rhoooo, trop facile... 
    Bruidelo le 20 novembre 2018
    Ouais ben ma chère Musa, si tu veux je te la laisse 
    !!!
    Musardise le 20 novembre 2018


    On aurait dû prévoir un truc du genre "1 point de plus si tu voles le bonus Pop Culture d'un autre membre" ! Il se trouve que j'ai aussi une pièce qui colle avec la citation de Gaphanie. Alors que, quand mon tour sera venu, il y a fort à parier que je serai en panne d’inspiration. 
    Bruidelo le 25 novembre 2018
    Une pièce très sympa, Pygmalion de G.B. Shaw
    https://www.babelio.com/livres/Shaw-Pygmalion/20799/critiques/1758226

    Je postule pour le bonus Personnage mythologique.

    Bon dimanche à tous!


    Musardise le 29 novembre 2018
    Ah ben ça, j'avais jamais réalisé que My Fair Lady était une adaptation d'une pièce de Bernard Shaw. Bon, le film m'a ennuyée à mourir, la captation de la comédie musicale un peu moins, mais quand même... En revanche, tu me donnes envie de lire la pièce.

    Est-ce que Higgins peut être considéré comme un personnage de la mythologie grecque ? Étant donné le titre de la pièce et qu'il s'agit là d'une évidente version moderne du mythe de Pygmalion, je réponds oui. Bonus validé (si ça peut te rassurer ^^) ! Désolée de t'avoir fait attendre plusieurs jours pour te le confirmer. Tu me pardonneras, j'ai eu une réunion de commission de quartier de trois heures et demi hier, après une semaine de sinusite. Grosse fatigue... 

    Et le tableau est à jour.
    Bruidelo le 29 novembre 2018
    Yeah! C'est sûr, ce n'est pas une atmosphère du tout mythologie grecque, mais Higgins est bien désigné par le titre comme un avatar moderne de Pygmalion

    Arf! même en lisant la pièce, je n'ai pas pensé à My fair lady, mais ça fait trèèès longtemps que je l'ai vu, je n'en ai pas un si mauvais souvenir, j'aime beaucoup Audrey Hepburn, mais il me semble que c'était beaucoup plus sentimental que la pièce de Shaw.

     
    Tu vas mieux j'espère? Repose-toi bien et récupère vite!
    Musardise le 29 novembre 2018
    J'ai l'impression que l'adaptation en comédie musicale est assez éloignée de la pièce : on ne peut pas dire que la critique sociale domine, du moins pour autant que je m'en souvienne. Bah oui, tout le monde aime bien Audrey Hepburn, mais si tu regardes de près sa filmographie, c'est finalement assez décevant.

    Merci, mes sinus se vident peu à peu et je n'ai plus de migraines, donc oui, ça va mieux. En espérant ne pas avoir attrapé une nouvelle cochonnerie en réunion, vu que je ne suis pas la seule à souffrir des maux de l'hiver ! Et au fait, à propos d'hiver (j'ai toujours le sens de l'à-propos, notez bien), j'ai trouvé une pièce pour le bonus... mais je rechigne à la lire, pour des raisons que vous comprendrez sans doute bientôt...
    Bruidelo le 01 décembre 2018
    5Arabella a dit :



    J'ai vu la pièce à la Comédie Française, en effet, et j'ai vraiment énormément aimé la mise en scène. Un moment privilégie.


    Je l’ai vue au ciné et j’ai adoré aussi 

    Lucrèce Borgia donc, bonus joué pendant challenge.
    https://www.babelio.com/livres/Hugo-Lucrece-Borgia/9841/critiques/1763201

    Bon week-end à tous!
    5Arabella le 01 décembre 2018
    C'est très bien cette diffusion dans les cinémas, cela permet à plus de gens d'en profiter. 

    J'ai vu récemment La petite Sirène, une petite merveille vraiment d'inventivité et de poésie, et la reprise de 20 000 lieues sous les mers, avec des marionnettes très chouettes, mais un spectacle qui simplifie beaucoup le livre, et le tire vers une dimension jeune public.
    Musardise le 02 décembre 2018

    Pour ma part, je trouve les prix des séances ciné de la Comédie-Française complètement abusifs. 23€ la séance à Dijon, pas de tarif réduit pour les chômeurs ou les bénéficiaires des minima sociaux. Et on n'est même pas au théâtre ! Je rappelle qu'en place de catégorie C en salle Richelieu, c'est 15€ le plein tarif, 10€ pour les chômeurs et 6€ pour les minima sociaux. Et c'est pas tout à fait la même chose, même si tu n'es pas placé au meilleur endroit, d'assister à une pièce de théâtre en salle Richelieu, plutôt que via une captation dans une salle de ciné. Je veux bien mettre 23€ x 2 pour aller à l'opéra ou au théâtre de temps en temps (ce qui est cher pour mon budget, mais c'est un choix, et puis on n'a pas de voiture, donc on fait de sérieuses économies sur ce point), mais pas pour une captation.  Sans parler de la prédominance de Paris en matière de théâtre (et de culture tout court) : très peu de tournées de la Comédie-Française, et en général en région parisienne, ou pas loin, très peu de captations diffusées à la télévision, dont les dates et les horaires ne sont mêmes pas annoncés sur le site, donc qu'on est à peu près certain de rater. C'est pourtant une Institution publique. Qui, selon moi, ne remplit pas son contrat.
    La culture, c'est encore très loin d'être démocratique, malheureusement (vaste sujet).
    Mais bon, faut croire que l'augmentation du prix des carburants, c'est bien plus grave que les questions écologiques ou les inégalités culturelles.






Pour participer à la conversation, connectez-vous