AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures



    Bibalice le 03 avril 2012
    Bonjour à tous et bienvenue dans le club de lecture d'Avril !

    Une oeuvre culte !

    Nul poisson au programme ce mois-ci mais un classique de la littérature de science fiction (ou du fantastique ?) : Je suis une légende de Richard Matheson !



    Célébré à travers le monde pour son utilisation inhabituelle du thème du vampirisme, le roman de Matheson a retrouvé une seconde jeunesse lors de son adaptation au cinéma avec Will Smith dans le rôle principal !
    Si cette adaptation a divisé les fans de l'oeuvre originale, elle l'a fait connaître d'un plus grand public.
    Ce club de lecture sera l'occasion de lire et de réfléchir autour de ce roman et de ses multitudes interprétations comme de voir la façon dont l'oeuvre fut adaptée au cinéma (il existe trois adaptations : celle avec Will Smith, une autre plus ancienne avec Charlton Heston et une autre plus ancienne encore avec Vincent Price ! )

    Voici le résumé du livre :
    Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil... Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu'aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme.
    Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l'ultime survivant d'une espèce désormais légendaire.


    Comment participer au club
    Pour participer à ce club de lecture, il suffit de vous rendre ici et de participer aux nombreux échanges qui ont cours dès aujourd'hui à propos de l'oeuvre originale et de ses adaptations aussi bien littéraires ou cinématographiques. Vous pouvez ajouter des critiques du livre original, de ses adaptations, discuter des thèmes du roman et de leur traitement, débattre de son importance dans la littérature fantastique ou de la science fiction ou simplement donner votre avis sur le livre !

    Bonne lecture à tous !
    LiliGalipette le 03 avril 2012
    J'espère que le livre vous plaira autant qu'à moi !!

    Barricadé dans sa maison, Robert Neville repousse nuit après nuit les assauts de monstres qui veulent le vider de son sang. « La nuit, ils étaient les plus forts. La nuit leur appartenait. » (p. 21) Mais le jour, Neville les traque et les extermine. Il organise sa survie et ne cesse d’espérer qu’il n’est pas le dernier homme sur terre. « Il y avait l’infime probabilité que des gens pareils à lui subsistent quelque part, tentant eux aussi de survivre, avec l’espoir de se retrouver un jour parmi ceux de son espèce. » (p. 34) L’humanité tout entière semble pourtant s’être éteinte après qu’un terrible virus se soit répandu sur terre. Immunisé contre la maladie, Neville a vu mourir les siens et se transformer en ces horribles vampires qui assiègent sa maison.

    Alors, Robert Neville survit, il lutte. « À quoi bon lutter ? Ils étaient trop forts, les infâmes salauds. » (p. 41) Pourquoi lutter ? Est-ce parce qu’il incarne la vie véritable ? Mais qu’en est-il de cette vie dont il est le dernier représentant ? Malgré les foules hurlantes qui se pressent à sa porte toutes les nuits, Neville vit dans une douloureuse solitude où tous les sentiments s’exacerbent, entre découragement, folie et désir physique presque incontrôlable.

    « Dans un monde où l’horreur constituait la norme, nul salut ne pouvait venir des rêves. Il avait pris son parti de l’horreur, mais sa banalité lui paraissait un obstacle infranchissable. » (p. 146) Les faits, seuls les faits le sauveront de la folie. Robert Neville décide de lutter contre les monstres, de comprendre la maladie qui les frappe et de trouver le remède. Il étudie leur sang et l’action des répulsifs, mais « comment un miroir aurait-il agi sur un bacille ? » (p. 120) Pourquoi les croix, le soleil, l’ail et les pieux tuent-ils les vampires ? Comment se transmet le bacille responsable de la maladie alors qu’il y a eu si peu de morsures ? Autant de questions qui forcent Neville à adopter une rigueur scientifique qui, pendant un temps, lui donne l’illusion qu’il réalise quelque chose d’utile. Puis, à mesure que ses recherches progressent, il fait une terrible découverte. Soudain, les monstres ne sont plus coupables, mais victimes, et leur comportement est légitime. « C’est la majorité qui définit la norme, non les individus isolés. » (p. 228) Et donc, si c’était lui, Robert Neville, le monstre et la terrifiante légende ?

    Ce roman installe dès les premières pages une atmosphère oppressante : on entend courir les vampires sur le toit, on sent leur odeur nauséabonde. Comme Neville, on est pris de fous rires désespérés et inquiétants et on a soudain l’envie de hurler dans le silence. Le découragement s’en mêle quand la certitude d’être le dernier homme prend toute la place. Puis, viennent la fin et le retournement de morale. Robert Matheson revisite complètement le mythe de Dracula et invite le lecteur à se placer du côté d’un monstre qui s’ignore. Quel choc avec la prise de conscience ! Tout le roman est à relire ! L’apparence de normalité que Neville tentait de maintenir prend les couleurs de l’horreur et de la déviance. L’auteur nous invite à nous départir de notre jugement anthropocentrique et l’expérience est des plus troublantes.

    L’adaptation cinématographique, avec Will Smith dans le rôle principal, est bien loin des subtilités du roman : ce n’est que le combat sanglant de l’homme (le gentil) contre les vampires (les méchants). Fi de la réflexion humaniste (vampiriste ?), la fin est hollywoodiennement positive, en faveur des hommes, alors que le roman de Matheson est bien plus ambivalent.
    MissG le 03 avril 2012
    Déjà lu ! :shock:

    Tu vas nous attendre un peu pour le coup :lol:

    Je pensais trouver le livre en format poche à la bibliothèque, je me retrouve avec le volume "Légendes de la nuit" soit :
    - Je suis une légende
    - Le jeune homme, la mort et le temps
    - Otage de la nuit
    - A sept pas de minuit

    Avril sera le mois Richard Matheson (ou ne sera pas) :-D

    Finalement je pense tous les lire, ça tenterait d'autres personnes de lire d'autres oeuvres de R. Matheson en plus de "Je suis une légende" ?
    LiliGalipette le 03 avril 2012
    MissG : Déjà lu ! :shock:
    ça tenterait d'autres personnes de lire d'autres oeuvres de R. Matheson en plus de "Je suis une légende" ?

    Je l'ai commencé dimanche soir, trop impatiente ! :wink:
    Si je mets la main sur d'autres romans de Matheson, je les lirai avec plaisir.
    Eric75 le 03 avril 2012
    MissG :
    Je pensais trouver le livre en format poche à la bibliothèque, je me retrouve avec le volume "Légendes de la nuit" soit :
    - Je suis une légende
    - Le jeune homme, la mort et le temps
    - Otage de la nuit
    - A sept pas de minuit

    Avril sera le mois Richard Matheson (ou ne sera pas) :-D

    Finalement je pense tous les lire, ça tenterait d'autres personnes de lire d'autres oeuvres de R. Matheson en plus de "Je suis une légende" ?

    Bon choix ! :-D
    Pour moi, c'est fait, voir mon post ici en bas de la page !
    (oui, je sais, je me répète un peu) :arrow:
    Cylhis le 04 avril 2012
    Je l'ai déjà lu. Il est vraiment très bien. Un classique incontournable pour moi et qui nous offre une autre approche sur le thème du vampirisme relativement moderne pour l'époque.
    J'espère que d'autres lecteurs pourront apprécier ce chef d'œuvre, et pour ceux qui ont vu le film, l'oublier un peu pendant la lecture (car comme d'habitude, le livre dépasse bien entendu le film).
    Et juste parce que c'est l'occasion de le dire, ce titre a remporté récemment le prix du roman vampirique du centenaire, décerné par la Horror Writers Association, qui célèbre la mort de Bram Stocker. Pour en savoir plus, j'en parle ici sur mon blog : http://ylgana.blogspot.fr/2012/04/le-meilleur-livre-de-vampire-des-cent.html

    Bonne lecture à tous !
    Folfaerie le 04 avril 2012
    Je l'ai commencé et suis déjà sous le charme (enfin, si on peut parler de charme :roll: ). Poignant et éprouvant...
    AngeldesCapricesdAngel le 04 avril 2012
    Déjà lu!

    J'ai adoré!

    Ce livre est un véritable régal, de la grande science fiction, d'autant que ce livre a été publié en 1954. Un grand bouquin, une histoire passionnante, très rythmée, on ne décroche pas!
    R. Matheson nous propose une histoire qui tient la route, avec un déroulement intelligent, une fin honnête car réaliste, qui met en exergue le titre du livre. Car Robert Neville est vraiment une légende!
    Il représente le dernier homme, doit se substituer à la mort, pour quelques fois la rechercher, une solitude pesante et destructrice qui pèse sur la santé mentale...

    J'ai par contre était très déçue par les adaptations...

    Ma critique sur Babelio est ici : http://www.babelio.com/livres/Matheson-Je-suis-une-legende/5027#critiques
    Ou ici sur mon blog : http://angel-caprices.over-blog.com/article-je-suis-une-legende-i-am-legend-richard-matheson-100245833.html
    RosePotter le 04 avril 2012
    Bonsoir,

    Je découvre ce club de lecture et ça m'enchante. Je vais de ce pas voir pour le commander et je reviens vers vous ensuite! :-D
    Alexandra
    boutentrain le 04 avril 2012
    Livre qui vaut la peine d'être acheter. Il est court et n'en reste pas moins un chef d’œuvre.
    Ce que j'ai le plus apprécié c'est la dernière phrase du bouquin. En effet, le titre du roman prend tout sont sens sur la dernière phrase du livre. C'est absolument génial. Donc pour ceux qui ont l'habitude de lire la fin je vous le dé-conseil cela gâcherait le plaisir.
    Pour ceux qui ne l'ont pas lu je vous souhaite un agréable moment.
    Et entre nous pour les personnes qui auront vu le film, oubliez le et oubliez Will Smith ! C'est peut être un très bon acteur mais il ne colle pas du tout avec le personnage principal...
    LiliGalipette le 05 avril 2012
    boutentrain : Et entre nous pour les personnes qui auront vu le film, oubliez le et oubliez Will Smith ! C'est peut être un très bon acteur mais il ne colle pas du tout avec le personnage principal...

    En effet !! On est loin du Robert Neville blond, type germanique, inventé par Matheson ! :lol:
    spleen le 05 avril 2012
    les avis sont plutôt favorables ce mois ci ...
    Il me tarde de me procurer ce livre, il y aura le vendredi des bouquinistes demain dans mon quartier, je vais aller fureter ... en sachant que généralement il vaut mieux ne pas chercher quelquechose de précis !
    boutentrain le 05 avril 2012
    C'est quand même surprenant de voir qu'il a écrit ce livre dans les années 50.
    drmathieufortier le 06 avril 2012
    Ce sera m`a première expérience de lecture commune. J`ai hâte de commencer.

    J`ai déjà vu le film et je ne savais pas qu`il avait été écrit dans les année 50. J`ai hâte de découvrir son côté littéraire.

    À lire vos commentaire, vous m`en donner déjà une bonne impression.
    spleen le 08 avril 2012
    j'ai finalement acheté le livre et je l'ai commencé hier soir .
    Dès le début , on est plongé dans l'ambiance , et moi qui ne lis plus de SF depuis longtemps, j'ai eu du mal à fermer le livre , mais comme j'étais seule dans une maison isolée, j'avais un peu "les jetons" et je n'ai pas osé regarder par la fenêtre le noir , j'aime bien habituellement regarder s'il y a des étoiles !!!
    Eric75 le 08 avril 2012
    boutentrain : C'est quand même surprenant de voir qu'il a écrit ce livre dans les années 50.

    Ne perdons pas de vue que "l'âge d'or de la science-fiction américaine" se situe entre les années 20 et 50. Pratiquement tous les sujets SF (en dehors de quelques thèmes dus à des précurseurs, bien plus anciens) ont été inventés à ce moment là !
    Eric75 le 08 avril 2012
    Et pour illustrer mon propos précédent, citons quelques films de SF récents qui doivent beaucoup à la littérature de science fiction des années 50, voire bien plus ancienne :

    - La Guerre des Mondes (2005), de Spielberg, avec Tom Cruise : HG Wells (1898)
    - I Robot (2004), d'Alex Proyas, avec Will Smith : Les Robots d'Isaac Asimov (1950)
    - Paycheck (2003) de John Woo, avec Ben Afflec : Philip K. Dick (1953)
    - Je suis une Légende (2007) de Francis Lawrence, avec Will Smith : Richard Matheson (1954)
    - Minority Report (2002), de Spielberg, avec Tom Cruise : Philip K. Dick (1956)
    - Starship Troopers (1997) de Paul Verhoeven : Étoiles Garde à vous ! de Robert A. Heinlein (1959)

    Et il ne s'agit là que de quelques exemples... Des idées pour un prochain club de lecture ? :wink:
    LiliGalipette le 08 avril 2012
    Merci pour toutes ces infos, Eric ! Je cherchais de la bonne science-fiction, me voilà servie ! :)
    milado le 08 avril 2012
    Je n'avais pas l'intention de participer ce mois-ci ayant déjà pas mal de lecture prévue et la bibliothèque ne possédant que le recueil de 800 pages ( pas pratique à faire suivre ) mais finalement en lisant vos premières impressions je vais vous rejoindre. A bientôt.
    Yugo le 08 avril 2012
    Le hasard fait que je viens de le finir, et je découvre ce sujet maintenant :-)

    Très bon choix !





Pour participer à la conversation, connectez-vous
Être notifié des messages de cette conversation