AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

    chachourak le 10 novembre 2017
    Pour ma part, je pense d'abord à deux auteurs originaires d'Europe de l'Est, dont la psychologie des personnages me fait un peu penser à celle que l'on retrouve dans Zweig ?

    Comme ça tout de suite, je penses à Sándor Márai, dont j'avais lu Les Braises. J'avais beaucoup aimé d'ailleurs, on y retrouve la même intensité que dans les nouvelles de Zweig, la même finesse psychologique, et le roman est très court !

    Sinon je pense aussi à Magda Szabo. Je suis en ce moment en train de lire La Porte, et je suis un peu plus mitigée que sur Les Braises. Je trouve que le roman est plus lent, qu'il y a moins d'intensité... mais je retrouve quand même une ambiance assez similaire !

    Je pense aussi à la nouvelle Le Horla, c'est du classique mais indémodable 

    Est-ce que vous avez d'autres écrivains d'Europe de l'Est à conseiller aux lecteurs qui ont aimé les livres de Zweig, ou d'autres nouvelles ?
    MarcelineBodier le 10 novembre 2017
    Bonsoir. J'ai lancé récemment la liste "La nouvelle confusion des sentiments"... vous devriez y trouver des idées et inversement, je suis très intéressée par les vôtres ! À très bientôt !
    chachourak le 10 novembre 2017
    MarcelineBodier  Excellente idée de liste, merci !

    De votre liste, je me note La petite fille de Monsieur Linh  et La Classe de neige qui me font envie.  

    Voici le lien vers la liste pour tous ceux que ça intéresse : https://www.babelio.com/liste/8495/La-nouvelle-confusion-des-sentiments
    MarcelineBodier le 10 novembre 2017
    Merci pour l'ajout du lien. Je vous souhaite une bonne lecture... La petite fille de Monsieur Linh est un livre bouleversant. La classe de neige l'est sans doute aussi, mais je ne l'ai pas encore lu : c'était bien l'idée de cette liste que de glaner des idées supplémentaires, et je suis ravie qu'elle soit doublée par votre initiative ! J'ai mis vos suggestions (Marai, Szabo, Maupassant) en commentaire, mais pas dans la liste, où ne figurent que des auteurs contemporains encore de ce monde.
    MarcelineBodier le 14 novembre 2017
    Bonjour. Je lie cette conversation à la page de La Confusion des sentiments car c'est dommage que Babelio ait prévu de nouvelles fonctionnalités pour fluidifier les correspondances au sein du site mais que nous ne les mettions pas en oeuvre ! De nouvelles suggestions à venir pour répondre à la question de ulostcontrol_ ? Merci !
    mancris le 14 novembre 2017
    Si on aime Stefan Zweig, je dirai :
    - Mademoiselle Else de Arthur Schnitzler
    - Vingt-quatre heures d'une femme sensible de Constance de Salm
    - Un coeur faible de Dostoïevski 
    - Les nuits blanches de Dostoïevski 
    - Anna Karénine de Tolstoï 
    - Le pigeon de Patrick Suskind
    - Gertrude de Hermann Hesse
    - La couturière de Rainer Maria Rilke
    chachourak le 15 novembre 2017
    Merci mancris  pour vos suggestions, j'en ai ajouté quelques uns à mon pense-bête  N'hésitez pas à taguer les livres que vous mentionnez en utilisant le "@" d'ailleurs, pour qu'ils apparaissent dans la colonne de droite !
    Carosand le 05 décembre 2017
    Bonsoir,

    Je vous propose :

    - Wanderer de Sarah Léon ;  
    - Amour fantôme d'Anne Percin ;
    - Un temps fou de Laurence Tardieu;
    - La nonne et le brigand de Frédérique Deghelt.

    Vous remarquerez qu'il s'agit d'auteures mais je trouve que Zweig avait un cœur d'homme avec une sensibilité toute féminine.
    Sinon Thomas Hardy me semble proche également avec :

    - Jude l'obscur ;
    - Tess ; 
    - Loin de la foule déchaînée.
    MarcelineBodier le 08 décembre 2017
    Bonsoir. Merci beaucoup Carosand pour ces suggestions, que je ne connais pas. Thomas Hardy est d'une génération avant Zweig mais les auteures femmes sont nos contemporaines. Pensez-vous qu'elles trouveraient leur place dans la liste La nouvelle confusion des sentiments (https://www.babelio.com/liste/8495/La-nouvelle-confusion-des-sentiments) ? Il faudrait pour cela qu'il y ait, comme dans l'œuvre qui donne son nom à la liste, une révélation, à la fin ou en cours de route, qui change le sens de tout ce qu'on a lu avant. Merci pour votre réponse !
    Carosand le 10 décembre 2017
    Bonjour, en réponse à votre proposition, Wanderer et Amour fantôme reprennent tous les deux le thème de l'homosexualité refoulée comme dans La confusion des sentiments. Wanderer aussi possède le jeu de la dissimulation en cela il serait le plus proche de votre liste. Merci à vous.
    Poiesis le 06 janvier 2018
    Je songe à Joseph Roth et à son roman La Marche de Radetzky qui revient sur la décomposition lente de l'empire austro-hongrois avec une mélancolie qui n'est pas sans faire écho à celle imprégnant l’œuvre de Zweig.
    dourvach le 30 novembre 2019
    De K. à W, ces six auteurs si importants à connaître - à mes yeux - puisque, tout comme Stefan ZWEIG, grands explorateurs de notre humanité et, par ailleurs, inventeurs de leur propre "monde" et de leur propre "langue" littéraire :

    - Franz KAFKA : Lettre au Père [qui ne lui fut jamais envoyée], La métamorphose [sa nouvelle inoubliable), L'Amérique, Le Procès, Le Château [ses trois romans inachevés]

    - Charles Ferdinand RAMUZ : Aline, Les Circonstances de la vie, Jean-Luc persécuté, Aimé Pache peintre Vaudois, Vie de Samuel Belet, La Guerre dans le Haut-Pays, Terre du Ciel, La guérison des maladies, Le Règne de l'esprit malin, L'Amour du monde, La beauté sur la Terre, Adam et Eve, La grande peur dans la montagne, Derborence, Farinet ou la fausse-monnaie, Si le soleil ne revenait pas, Découverte du monde

    - Bruno SCHULZ : Les boutiques de cannelle, Le sanatorium au Croque-Mort [ses deux recueils de nouvelles] , Le Livre Idolâtre [ses oeuvres graphiques]

    - Georges SIMENON [parmi mes préférés, de mémoire... ] : Le relais d'Alsace, Les gens d'en face, Les clients d'Avrenos, La maison du canal, Le bourgmestre de Furnes, La Marie du Port, Le Coup de Vague, Les soeurs Lacroix, Les demoiselles de Concarneau, Chez Krull, L'Assassin, L'évadé, Le locataire, Les Pitard, La fenêtre des Rouet, La vérité sur Bébé Donge, Pedigree, Le fond de la bouteille, Ceux de la soif, Les fantômes du chapelier, La veuve Couderc, Le train, Le chat

    - Wladyslaw SZPILMAN : Le Pianiste

    - Robert WALSER : Les enfants Tanner, Le Commis, Institut Benjamenta

Pour participer à la conversation, connectez-vous