AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Objection, votre honneur!

Liste créée par Pecosa - 29 livres. Thèmes et genres : polar noir , romans policiers et polars , juridique , procès , Avocats , tribunaux

Des avocats et des polars.


1 Mister Flow
Gaston Leroux
1 critique 1 citation

Maître Antonin Rose traîne dans Paris déserté pour l'été la mine avenante mais longue d'un avocat de vingt-quatre ans sans fortune et sans cause - à part celle du valet Durin, voleur d'une épingle de cravate appartenant à son maître le baronnet écossais Sir Archibald Skarlett. La pauvreté n'est pas bonne conseillère et l'envie d'aller à Deauville non plus : Maître Rose se laisse convaincre par son client de risquer son honneur d'avocat pour sauver celui d'une dame en lui rapportant une correspondance compromettante et par la même occasion un sac de voyage. Un coup d??il à ce sac apprend à Maître Rose que Durin n'est autre que l'Homme aux cent visages, l'insaisissable cambrioleur Mister Flow, mais il est trop engagé pour reculer et la somme offerte trop coquette. On lui fait une tête d'Anglais amateur de whisky et sous le nom de Mister Prim il se rend à Deauville pour remettre le sac à Lady Helena Skarlett. Complice ou victime, cette Helena ? Il n'a pas le temps de se poser la question que l'amour lui met un bandeau sur les yeux et l'engrenage dans lequel Maître Rose a naïvement mis le doigt entraîne Mister Prim à une allure endiablée dans une cascade d'aventures, la plus caractéristique peut-être talent de ce créateur de masques et de trompe-l??il qu'est Gaston Leroux. Ajouter à mes livres
2 Les Inconnus dans la maison
Georges Simenon
9 critiques 2 citations

N'ayant trouvé d'autre consolation que le vin depuis que sa femme l'a quitté, l'avocat Hector Loursat a cessé de plaider. Il vit à Moulins, dans une grande maison aux trois quarts inhabitée, avec sa fille Nicole qu'il n'aime pas. Un soir, tout son univers bascule : il découvre un inconnu qui vient d'être assassiné. C'est la révélation de toute la vie secrète de Nicole... Sortant de son mutisme, Loursat accepte de plaider. D'abord, faire exister ce vieil hôtel particulier de Moulins, habité depuis 18 ans par la poussière et le silence. Puis pénétrer dans l'enfer secret d'Hector Loursat, cet avocat déchu qui ne dialogue plus qu'avec l'alcool. Un travail en profondeur sur l'un des romans les plus riches et les plus sombres de Simenon, qui révèle, dans son intériorité et ses pulsions les plus secrètes, le drame de chacun de ses personnages. Ajouter à mes livres
3 Commis d'office
Hannelore Cayre
18 critiques 23 citations

Comment Christophe Leibowitz, avocat revenu de tout, loin des belles affaires d'Assises dont tout le monde parle, éternel commis d'office à la défense de délits minables, est-il enfin parvenu à être satisfait de son sort ? Est-ce parce qu'il occupe ses journées à convertir avec une patience extrême un proxénète albanais à la lecture de L?éducation sentimentale derrière les barreaux de la prison de Fresnes ? Ou est-ce parce que son nom s'étale en première page aux côtés de celui de l'ennemi public numéro un ? La justice au quotidien, des personnages surprenants, une intrigue solide, des situations cocasses pour un premier roman qui s'impose immédiatement par son rythme et un ton original et rapide. Ajouter à mes livres
4 Crimes
Ferdinand von Schirach
49 critiques 33 citations

Crimes est un recueil de nouvelles relatant onze affaires criminelles stupéfiantes. Pour son auteur, Ferdinand von Schirach, avocat de la défense à Berlin depuis une quinzaine d’années, le monstrueux fait partie du quotidien. Mais si les faits rapportés sont bien réels, l’écrivain brouille les pistes et nous introduit dans un monde fictionnel aussi fascinant qu’inquiétant. La violence des crimes est sublimée par le laconisme d’un style presque chirurgical dont le mystérieux pouvoir d’attraction hypnotise le lecteur. Mais au-delà de la force spectaculaire d’une prose glaçante, ces récits criminels témoignent d’une compréhension aiguë des motifs psychologiques des criminels. Tel ce mari qui assassine sa femme de manière effroyable, mais dont on découvre l’intolérable torture morale qu’elle lui avait infligée durant d’interminables années. Ou le meurtre de ce frère par sa propre sœur, qui se révèle un étonnant acte d’amour. Von Schirach, pour un coup d’essai, livre un coup de maître : subitement entré en littérature avec ce premier recueil de nouvelles, il transcende le témoignage de sa fonction par la maîtrise souveraine du récit et une réflexion sur la valeur du fait vrai : certains, même après qu’on les a prouvés, restent à peine croyables. Ajouter à mes livres
5 La nuit des roses noires
Nino Filasto
1 critique 15 citations

L'avocat italien Scalzi Corrado est convoqué sur le navire du Commendatore Carrubba, un de ses riches clients qui s'occupe de fret maritime. L'homme est très préoccupé. Depuis qu'il a manifesté l'intention d'acheter trois statues découvertes chez un casseur de voitures de Livourne, un individu le harcèle de menaces de mort par fax, par lettres et au téléphone. Récemment, alors qu'il roulait dans sa Mercedes, il a même été victime d'un accident. Carrubba souhaite pourtant acheter ces statues, attribuées à Modigliani (un expert américain les aurait identifiées), pour les revendre à un musée des États-Unis avec un coquet bénéfice. Mais par quel miracle de telles ?uvres d'art se trouveraient chez un casseur de voitures ? C'est la question que se pose l'avocat Scalzi. Il commence à avoir un début de réponse lorsque son assistante et compagne Olimpia l'informe d'une autre affaire : un Américain, enseignant en histoire de l'art, venu en Italie avec sa fiancée, a été retrouvé noyé dans le port de Livourne. N'y aurait-il pas un lien entre ces deux affaires ? Lui-même avocat pénaliste à Florence, Nino Filastò utilise le personnage de Scalzi pour explorer les réalités de l'Italie et de sa justice. Cet amateur d'art, qui en connaît long sur les faussaires, mène une nouvelle enquête captivante et mouvementée, inspirée à l'auteur par un canular d'étudiants des Beaux-Arts. --Claude Mesplède Ajouter à mes livres
6 Le silence pour preuve
Gianrico Carofiglio
31 critiques 29 citations

Les époux Ferrara sont fous d?angoisse : leur fille a disparu depuis six mois, évanouie dans lenéant, et les pistes suivies jusque-là n'ont mené à rien. Refusant de se rendre à l?évidence et devoir classer l?affaire, ils veulent charger Guerrieri, avocat assez renommé, d'enquêter sur cettedisparition. Après bien des hésitations, celui-ci finit par accepter. Le voilà qui se met à interrogerles proches de Manuela, son ex-fiancé, suspect numéro un mais doté d?un alibi de fer, Anita, qui l'aconduite à la gare à la fin du week-end, et puis Caterina et Nicoletta, qui étudiaient avec elle àRome. La nuit, donnant libre cours à sa mélancolie, Guerrieri aime vagabonder seul dans la ville ouse réfugier dans le bar de Nadia, une femme fascinante au passé ambigu. Pendant plus de la moitié du roman, Guerrieri a l'impression de tourner en rond, les éléments qu'il recueille sont sans importance? Celle qui n'est pas sans importance par contre, c'est la belle Caterina, l'amie qui semble prête à collaborer et même à l'aider, à certaines conditions? Et puis, soudain, la solution arrive comme une douche froide, en regardant simplement là où personne n'avait jamais regardé. Plus détective qu'avocat, donc, Guerrieri n'en est pas moins séduisant, avec sa manie des citations littéraires, cinématographiques et musicales, ses allures de perdant à la Charlie Brown malgré ses succès professionnels, son habitude de confier ses secrets à son sac de boxe? Ajouter à mes livres
7 Les raisons du doute
Gianrico Carofiglio
31 critiques 17 citations

Guido Guerrieri est appelé à la prison de Bari pour défendre en appel un prévenu condamné pour trafic de drogue. Reconnaissant en lui Fabio Ray-Ban, l'agitateur fasciste qui fut le cauchemar de son adolescence, il décide de refuser. Or, l'homme clame son innocence : il prétend avoir été dupé par son premier avocat. Et il lui lance : "On raconte que vous ne vous dérobez pas quand la cause est juste. On raconte que vous êtes un type bien." Guerrieri hésite, car les preuves sont accablantes ; il sait qu'il est malvenu et dangereux de s'en prendre à un confrère. Mais quand la femme du détenu, d'une beauté stupéfiante, se présente à son cabinet, toutes ses réserves s'évanouissent. Séduit par cet avocat malheureux en amour, féru de boxe et de littérature, le lecteur se laisse entraîner dans une affaire qui lui dévoile les rouages de la machine judiciaire italienne, ainsi qu'une ville aussi animée qu'inquiétante. Ajouter à mes livres
8 Le goût amer de la justice
Antonio Monda
Andrea Marigliano est un jeune avocat fasciné par un vieux maître du barreau de Naples, Federico Scalia. Il devient son élève, son confident. Le vieil homme lui enseigne sa conception du droit, de l?art, de la beauté et, enfin, de l?existence. Scalia, quelques années auparavant, a été soupçonné de liens avec la mafia, et cela lui a valu une longue période de disgrâce et le départ de son épouse. Quand le roman commence, il se remet d?une terrible maladie. Il décide pourtant de revenir sur le devant de la scène judiciaire en défendant un cas qui semble désespéré : un homme accusé de pédophilie. Bien que Marigliano et lui soient révulsés par leur client, ils pensent que cet accusé mérite d?être jugé avec équité et de se voir accorder une défense irréprochable. Mais Scalia, frappé de nouveau par la maladie, va se trouver dans l?incapacité de plaider cette affaire jusqu?au bout et c?est à Marigliano qu?il la confie. Quelles armes le jeune avocat choisira-t-il alors d?employer ? Au sein d?un monde corrompu par le pouvoir de la presse et le culte de l?ambition, Marigliano pourra-t-il l?emporter en respectant les valeurs de son maître ? Ajouter à mes livres
9 Une proie trop facile
Yishai Sarid
11 critiques 5 citations

Un jeune avocat qui effectue sa période de réserve doit examiner une plainte pour viol, déposée par une jeune soldate religieuse pratiquante, à l'encontre d'un jeune et brillant officier à la carrière sans tache ? Des bunkers de la frontière libanaise à l'effervescence de Tel-Aviv, Yishaï Sarid brosse un portrait nuancé de la réalité israélienne et brouille les pistes de l'enquête pour ouvrir celles de la réflexion. Ajouter à mes livres
10 L'affaire Winston
Howard Fast
Avocat militaire , le capitaine Adams est seul face à une cour martiale chargée de juger le lieutenant Winston accusé du meurtre d'un sergent anglais pendant la guerre de Birmanie. Le contexte politique est tel que l'intérêt général exige que Winston soit pendu. Mais Adams, au nom de ses principes, s'élève pour le défendre, arrachant peu à peu la vérité à des témoins muselés par le devoir d'obéissance ou par l'intérêt. Un roman poignant par l'un des écrivains américains les plus importants de ce siècle. Ajouter à mes livres
11 Erle Stanley Gardner Tome 1 : Perry Mason sur la corde raide, la blonde boudeuse, l'épouse épouvantée etc..
Erle Stanley Gardner
Rien ne prédisposait le très sérieux avocat Erie Stanley Gardner, du barreau de Californie, à se lancer dans la littérature policière, si ce n'est, peut-être, sa propre pratique juridique! Multipliant les héros comme les pseudonymes, celui qui inventa aussi le duo Bertha Cool - Donald Lam sous le nom de A.A.Fair reste surtout dans les mémoires comme le père de Perry Mason, avocat intègre et perspicace, au caractère peu commode... Immortalisé dans les années soixante sous les traits de Raymond Burr, le personnage connut une deuxième jeunesse dans la série Le retour de Perry Mason, que l'acteur reprit presque trente ans plus tard. Signe indéniable que ce héros fait partie de ceux auxquels on s'attache, comme en témoignent d'ailleurs les quatre-vingts romans que son créateur lui a consacrés... Ajouter à mes livres
12 Autopsie d'un meurtre - anatomy of a murder
Robert Traver
Un soldat, le lieutenant Manion, héros de la guerre de Corée, assassine à coups de revolver le patron d'un bistrot qu'il accuse d'avoir violé sa femme. Paul Biegler, un avocat à la carrière cahotante, se charge de le défendre. Ainsi commence la minutieuse et passionnante autopsie du meurtre - mais aussi celle de la loi, des méthodes de l'avocat, des réactions des jurés et du tribunal, des liens qui s'établissent entre le prévenu et l'appareil juridique. Un procès à suspense, d'une précision psychologique rigoureuse ; un classique du roman policier. Ajouter à mes livres
13 Messieurs le jurés
Michael Underwood
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
14 Moi, mentir ?
Donald E. Westlake
4 critiques 2 citations

Branson, dans le Missouri est pour tout journaliste le prototype de la ville de "bouseux" américains. C'est pourtant là que se déroule l'événement médiatique de l'année. Mus par leur instinct grégaire et la promesse d'articles bien juteux, ils se rendent sur place pour assister à l'incroyable procès du célèbre chanteur de musique country, Ray Jones, accusé de meurtre avec préméditation, de viol et de sodomie sur la personne de Belle Hardwick, l'une de ses employées. Sarah Joselyn, qui suit l'affaire pour Tendances, un hebdomadaire new-yorkais, retrouve à Branson, le Trio des Aborigènes, trois de ses anciens collègues de Galaxy Hebdo, un tabloïde qui dépasse l'imagination dans le genre infâme torchon. Ces journalistes, qui n'en portent que le nom, sont prêts à toutes les ignominies pour arriver à leur fin : usurpation d'identité, pose de micros, mensonges éhontés, etc. Tendances décide de faire la peau à Galaxy Hebdo : tandis que Sarah suivra le procès, son supérieur hiérarchique, Jack Ingersoll, s'occupera de ce petit boulot, somme toute assez jouissif, surtout si l'on pense à la somme des malversations qui seront publiées?porteuses de gloire pour Jack et de bénéfices pour Tendances. Drôle, décapant et jubilatoire. Donald Westlake unit talent et humour pour mettre à nu les tares des médias et du show-biz. Moi, mentir ?, où l'on retrouve les deux héros de Faites-moi confiance, illustre parfaitement, dans son propos mais aussi dans son titre, le scandale? de la presse à scandale. --Claude Mesplède Ajouter à mes livres
15 Le témoin en colère
Erle Stanley Gardner
1 citation

Quand les flics vasouillent, rien ne vaut le flair de détectives d'occasion pour dénouer les énigmes. Ils sont 3 ici à s'occuper d'affaires différentes. Le premier, célèbre avocat, sauve la mise à son client, un pauvre bougre que tout accable. Mais c'est justement parce qu'il est capable de jongler avec les chiffres qu'il est innocent. Puis, Peggy Castle, une fille délurée qui tient une rubrique de potins, finira par faire un drôle de boucan. Pourtant, le poison, ce n'est pas elle. Quant au troisième, le singulier Sidney Zoom, il a un mal de chien à sélectionner les vrais morts des faux cadavres. Un vrai musée Grévin ! Ajouter à mes livres
16 Havana Room
Colin Harrison
11 critiques 11 citations

À New York, les fortunes se perdent aussi vite qu'elles se gagnent et Bill Wyeth va en faire la cruelle expérience. Au terme d'une vertigineuse descente aux enfers, lui, l'avocat prestigieux, l'époux adoré, n'est bientôt plus qu'un client désœuvré, ruminant chaque soir son malheur à la table 17 du même restaurant. Sous son apparence feutrée, l'endroit abrite un salon très privé, le Havana Room. Intrigué, Bill n'a bientôt plus qu'une obsession : y pénétrer. Lui qui pensait que désormais plus rien ne pouvait lui arriver avait bien tort... Ajouter à mes livres
17 Même les scélérats...
Lawrence Block
2 critiques

En appeler à la justice populaire est dangereux, Matt Scudder le comprend un soir en recevant un coup de fil d'un grand avocat de New-York, Adrian Whitfield. pour avoir évité la peine capitale à un assassin d'enfants, celui-ci vient en effet d'être "condamné à mort" par un certain Will, "la volonté du peuple", terrible justicier qui exécute ses victimes après leur avoir signifié leur sentence dans les colonnes du Daily News, journal à sensation où sévit le célèbre Mary McGraw. Sceptique au début, Scudder conseille à hithfield d'engager des gardes du corps, puis, intrigué par l'attitude de l'avocat, finit par accepter le combat avec Will. Ajouter à mes livres
18 Le Paradis des ratés
Ed McBain
1 critique 1 citation

Qu'une blonde incendiaire débarque dans son bureau et les résolutions de farniente de l'avocat Matthew Hope s'envolent en fumée. C'est d'accord, il s'occupera de son affaire et partira à la recherche de son volage de mari... que l'on découvre le soir même, mort sur la plage de North Galley Road en Floride. Mais l'habitne fait pas le moine et les papiers d'identité de l'époux retrouvés dans la poche du cadavre non plus. Alors ? Qui est cet homme dont la piste remonte jusqu'au 87e district à Isola ? L'inspecteur Steve Carella, un peu réticent, finit par se prendre au jeu et accepte de donner un coup de mainà l'avocat qui force sa sympathie.Ed McBain, auteur de plus d'une centaine de romans policiers et maître incontesté du scénario et du dialogue, trouve là l'occasion d'une rencontre inédite entre ses deux héros fétiches. Ils croiseront sur leur chemin des personnages totalement déjantés, des ratés, des minables, prêts à vivre leurs fantasmes à n'importe quel prix.--Claude Mesplède Ajouter à mes livres
19 Avocat criminel
David Cray
« Le sujet de ce livre, c?est l?amour. Un amour féroce, un amour jaloux ; un amour qui excluait tout ce qui n?était pas les amants, un amour qui se réservait pour lui seul les vertus traditionnelles du devoir et de l?honneur. Je sais que je mets la charrue avant les b?ufs en commençant par la plaidoirie finale au lieu de présenter les dépositions, mais les questions de culpabilité ou d?innocence sont ici dépourvues de signification.. » Sid Kaplan avait tout pour lui : une brillante carrière d?avocat criminel, la célébrité, l?argent. La réussite pour ce petit-fils d?immigrés juifs de Brooklyn. Mais avec le succès, Kaplan est devenu un homme arrogant qui s?est fait de nombreux ennemis dont les moindres ne sont pas l?alcool et la cocaïne. Depuis la mort de sa mère, il est sur la pente fatale : sa femme le quitte en emmenant son fils, les huissiers sont à ses trousses et il atterrit aux urgences psychiatriques à Bellevue. Lorsqu?il remonte à la surface, Mrs Barrow, une modeste veuve du quartier de Queens, vient le trouver pour lui demander de défendre sa fille Priscilla. Cette dernière est accusée du meurtre de son mari, un Noir, qui la battait. Légitime défense ? Le problème, c?est que Priscilla prend de la drogue et ne dit sûrement pas toute la vérité. La meurtrière présumée aurait escroqué des dealers de la coquette somme de 450 000 dollars. Sid Kaplan, qui cherchait surtout à revenir sur le devant de la scène juridique avec un procès retentissant ne pensait pas qu?il deviendrait lui-même la cible de tueurs en acceptant cette affaire... Avocat criminel est un livre atypique qui parvient à combiner deux genres généralement distincts : le thriller juridique et le roman noir. L?auteur ne se contente pas d?axer son intrigue sur des questions de procédure et des scènes de tribunal, il y mêle étroitement des éléments propres au roman noir, en particulier le côté sombre et tourmenté de son personnage principal. On est happé d?emblée par ce livre aux enjeux complexes et à la fascination trouble, qui trouve tout son sens dans un final mémorable. Une vraie révélation. Derrière le pseudonyme de David Cray se cache un auteur mystérieux sur lequel on sait peu de choses sinon qu?il connaît les milieux judiciaire et criminel. Il vit à New York. Il est l?auteur de deux autres romans. Ajouter à mes livres
20 L'affaire Pélican
John Grisham
31 critiques 20 citations

Il est six heures moins dix. Un flash spécial de NBC plonge l'Amérique dans la stupeur. Sans cravate, en cardigan marron, le président des Etats-Unis vient d'annoncer la mort de Jensen et de Rosenberg, les deux plus hauts magistrats de la Cour suprême. La disparition, à quelques heures d'intervalle, de ces deux figures légendaires ne peut être le fait d'une coïncidence. Or ni la CIA ni le FBI, qui ne disposent pas du moindre indice, ne savent par où commencer l'enquête. Seule l'intuition de Darby Shaw, brillante et opiniâtre étudiante en droit, permet d'établir un lien fragile entre les deux assassinats. Dès lors, avec l'aide d'un journaliste du Washington Post, elle défie un ennemi invisible aux moyens illimités, un gouvernement soucieux d'étouffer l'affaire, et des tueurs prêts à la liquider au premier faux pas. Ajouter à mes livres
21 Personne n'est parfait
Donald E. Westlake
6 critiques 12 citations

Le célèbre avocat J. Radcliffe Stonewiler vient de tirer Dortmunder d'un mauvais pas. Mais, comme le fait judicieusement observer May, sa fidèle compagne : "qu'est-ce que ça va te coûter ? " C'est alors que Dortmunder se souvient de ce petit bristol que l'avocat lui a glissé dans les mains à la fin de l'audience. La carte d'un certain Arnold Chauncey qu'il était censé appeler. De toute façon, pas le temps de se poser des questions ; le téléphone sonne, Stonewiler est au bout du fil, Chauncey attend la visite de Dortmunder. Pourquoi au fait ? Pour commettre un vol, bien sûr. Mais un vol bidon, et pour cela, il faut un voleur honnête. Dortmunder a le profil. C'est le reste qui ne suit pas. Personne n'est parfait. Rivages poursuit la réédition de l'?uvre de Westlake dans des traductions revues et complétées, qui rendent justice a l'humour et au style du créateur de Dortmunder. Ajouter à mes livres
22 Le verdict
Nick Stone
8 critiques 12 citations

Après une jeunesse pour le moins erratique, Terry Flint s'est marié, a eu deux beaux enfants et occupe depuis quelques mois la fonction de greffier chez KRP, un gros cabinet d'avocats. Un soir, alors qu'il est seul au bureau, il répond à un appel qui ne lui est pas destiné et se voit ainsi désigné par l'associée en charge des affaires pénales pour la seconder dans un procès pour meurtre qui promet d'être retentissant. Vernon James, tout juste élu « manager éthique » de l'année, est accusé d'avoir assassiné une jeune femme dans la suite de l'hôtel qu'il occupait après la remise de son prix. Mais ce que ne sait évidemment pas Janet, la supérieure de Terry, c'est que lui et Vernon ont été les meilleurs amis du monde, avant que Vernon n'anéantisse l'existence de Terry... Pour ne pas perdre son boulot, Terry décide de ne rien dire. Mais sera-t-il capable de remplir sa mission sans se laisser submerger par son passé et son ressentiment ? Fera-t-il vraiment tout ce qui est en son pouvoir pour dénicher les preuves de l'innocence de leur client ? Au point même de mettre sa vie et celle de sa famille en danger ? Ajouter à mes livres
23 Les enquêtes de Mickey Haller : La défense Lincoln suivi de Le verdict du plomb
Michael Connelly
L'avocat à la Lincoln est de retour. Guéri de son addiction aux antalgiques, Mickey Haller hérite de la clientèle d'un confrère mystérieusement assassiné. Il décroche ainsi l'affaire de l'année : Walter Elliot, un magnat de Hollywood, est accusé du meurtre de sa femme et de son amant. Bien que tout l'accable, Walter semble curieusement peu inquiet de l'issue du procès. Absent des prétoires depuis plus d'un an, Mickey Haller hérite de la clientèle de son confrère Jerry Vincent, assassiné dans un parking. Après avoir reconstitué son équipe, l'avocat à la Lincoln va devoir défendre une dizaine de jours plus tard Walter Elliot, magnat du cinéma, accusé d'avoir tué sa femme et son amant. Celui-ci semble particulièrement indifférent au procès et n'a qu'une exigence : qu'il se tienne à la date fixée. Ajouter à mes livres
24 Bitterroot
James Lee Burke
4 critiques 11 citations

L?avocat texan Billy Bob Holland se rend dans le Montana chez son ami Doc Voss, qui s?est installé dans la Bitterroot Valley après le décès de sa femme. Le Montana est souvent synonyme de paysages grandioses, de vie bucolique et de paisibles parties de pêche, mais à Bitterroot, Doc Voss a rencontré une tout autre réalité. Il s?est fait de solides ennemis en menant campagne contre un consortium minier dont les agissements menacent l?économie de la région et l?environnement. Les choses prennent un tour tragique quand la fille de Doc est victime d?une agression. Et les coupables possibles ne manquent pas. Entre les Blancs racistes, les fondamentalistes, les Indiens de la réserve locale, le moins que l?on puisse dire est que les relations sont exacerbées. Sans compter l?inquiétant Wyatt Dixon, prisonnier remis en liberté, qui veut se venger de Billy Bob car il le juge responsable de sa condamnation et de la mort de sa soeur. La Bitterroot Valley est devenue semblable à un chaudron où bouillonne la violence.La Rose du Cimarron, Heartwood, Bitterroot? Burke décline une géographie de l?Ouest américain hantée par le mal. À la fois violente et lyrique, cette troisième aventure de Billy Bob Holland ne décevra pas les amoureux de son univers.« L?avocat Billy Bob Holland est le petit frère de Robicheaux, porté par le même souffle, la même écriture lyrique et lumineuse, le même amour désabusé pour l?homme et ses faiblesses » Elle Ajouter à mes livres
25 L'avocat indien
James Welch
3 critiques

Son pedigree est éloquent. Jack Harwood : cinq crimes, deux vols à main armée, récidiviste, déclaré dangereux, une évasion. Résidant du Quartier de haute sécurité de la prison du Minnesota (vue imprenable sur la cour), Harwood tire ses trente ans incompressibles. Doté d'une intelligence nettement supérieure à la moyenne, Harwood compte ne pas moisir en prison. D'origine indienne, il découvre que dans la commission statuant sur les libertés conditionnelles siège un avocat indien du nom de Sylvester Yellow Calf. Harwood, épaulé par sa femme, la belle Patti Ann, met au point un scénario diabolique pour obtenir les bonnes grâces de Claft. Le criminel habitué à jouer de la manière forte va montrer qu'il sait aussi employer la manière douce pour parvenir à ses fins. Il y a une agréable ambiance de polar dans le roman de James Welch. Le thème de la femme fatale, des frères ennemis, de l'imbroglio politico-financier et de la fascination pour le crime sont fidèles au rendez-vous. Mais à qui donner la part de l'ange, à qui la part de la bête, difficile de trancher. Chaque personnage se révèle double et complexe dans cet Avocat indien. La part de lumière du bon avocat cache peut-être une bonne part d'ombre. Inversement, Harwood le criminel peut avoir la grâce des justes. Voilà tous les repères faussés pour le plus grand plaisir du lecteur qui sera tenu dans cette délicieuse et trouble indécision jusqu'aux toutes dernières pages du roman. --Denis Gombert Ajouter à mes livres
26 Cobb tourne mal
Mike McCrary
8 critiques 24 citations

Remo Cobb est l’avocat de ceux qui ont commis le casse du siècle : 3,2 millions disparus en 2 minutes 11 secondes. Et seize morts. Sans trop de scrupules, Remo décide de perdre son procès pour envoyer ses clients derrière les barreaux et garder le magot. Il comptait bien sur les talents de la partie adverse pour que les types restent en taule, mais les voilà lâchés en pleine nature quelques années plus tard avec une seule envie : se venger et récupérer leur fric. Remo sait qu’il va mourir. Sauf si… Cobb tourne mal est un livre d’action déjanté qui mélange violence décomplexée et humour noir. Ajouter à mes livres
27 The verdict
Barry Reed
Suggestion de Rasibus. Ajouter à mes livres
28 Le jeu de la défense
André Buffard
21 critiques 6 citations

À Lyon, une jeune magistrate est découverte battue à mort sous une porte cochère alors qu'elle venait rejoindre son amant. Ce dernier est rapidement soupçonné, d’autant que ses mensonges, et plusieurs éléments matériels, l’accablent et en font le coupable idéal. Cet avocat connu, futur candidat à la mairie, décide de confier sa défense à David Lucas, un pénaliste réputé. Ce dernier va tout tenter pour l’innocenter. André Buffard nous embarque dans un roman judiciaire au plus près de la réalité, avec une affaire criminelle hors norme vécue de l’intérieur, depuis la garde à vue jusqu'au procès aux assises. Il dépeint avec précision la complexité des relations entre l'avocat et celui qu'il défend. Il brosse un portrait sans concession de l'institution judiciaire et de la place des médias dans une affaire qui fait la une. Il s'interroge aussi sur les motivations d'un avocat, et pose les questions fondamentales de son métier. Entre recherche de la vérité, argent, pouvoir, il montre comment la justice n'est, finalement, qu'un jeu... Ajouter à mes livres
29 La jurée de trop
Edward Stewart
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          266