AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Nos portes...ouvertes, closes; réelles ou imaginées !...

Liste créée par fanfanouche24 - 22 livres. Thèmes et genres :

Un ouvrage passionnant d'un homme de théâtre, Georges Banu , "La porte au coeur de l'intime", étude passionnante sur cette symbolique très forte des "Portes" au théâtre, dans notre quotidien, mais aussi dans l'histoire de la peinture, de la littérature... m'a incitée à constituer cette mini-sélection bibliographique... "Malgré mes appréhensions, je ne me suis jamais retrouvé à la porte de chez moi, sans clefs ou dans l'impossibilité d'entrer: pas d'exclusion" ---------------------------- "Au fond, la vie et l'art sont les grandes portes de ma vie" [Georges Banu ] *** le 8 juillet 2019 Voir aussi listes attrayantes de Petitsoleil: "Porte, Portail .." et de madameduberry: "Fenêtres" ....
+ Lire la suite


1 La porte, au coeur de l'intime
Georges Banu
1 critique 15 citations

"Nous sommes tous entourés de portes. Ouvertes, fermées ou entrebaillées. Fermer la porte, être mis à la porte, trouver porte close, laisser une porte ouverte, entrouverte ou franchir un seuil est, pour chacun d'entre nous, un acte quotidien, anodin ou essentiel. Georges Banu entreprend cette réflexion au coeur de nos vies. D'un élément inscrit dans le pragmatique et la vie de tous les jours, il fait un objet chargé de mystère et de sens. Il revisite ainsi l'histoire de la peinture occidentale et l'art scénique, dont il est un des plus fins connaisseurs, et nous entraine par la grâce des Annonciations à franchir le seuil, par le biais de la peinture flamande dans l'intériorité des couples, ou de Friedrich à Hammershoi dans le tragique des vies solitaires, et ce jusqu'à la peinture contemporaine qui passe du voyeurisme au fantasme, du jeu à l'absence de limite et de réconfort. Jamais plus, après avoir lu cette promenade insensée entre le dedans et le dehors, nous ne passerons une porte sans en éprouver la dimension de tendresse et de liberté données." Ajouter à mes livres
2 Aux portes de l'île
Angèle Paoli
"Lieu de transition et de passage, la porte est, dans toute architecture, symbole universel fort. Qu?elle appartienne au rustique séchoir à châtaignes de Corse ou à la maison de maître, au modeste abri de pêcheur ou à la bergerie, à la demeure maçonnique ou à l?église, la porte sépare du reste du monde pour ouvrir sur un monde autre. Inscrite sur la ligne étroite du seuil, sur le limen qui signe le point de bascule entre le dehors et le dedans, le matériel et le spirituel, la porte présente le double visage de la protection et de l?enfermement, de la séparation et de la liberté. Philippe Jambert pose sur les portes des maisons traditionnelles de Corse, un regard d?artiste attentif et passionné. Inlassablement, le photographe s'attache à saisir, avec le même enthousiasme et la même exigence, les beautés de la nature alliées au savoir faire des anciens. Au fil des pages de cet ouvrage, l?artiste se saisit des trésors qu?il révèle pour nous. En leur accordant son attention, c?est la nôtre qu'il attise ; en s?attardant sur les détails, il ouvre les voies oubliées de l?imaginaire. Et si la mélancolie affleure parfois, l??il rétablit la juste distance qui préserve de la nostalgie. Certaines des portes de cet ouvrage ont conservé des traces de leur belle allure d?autrefois. Elles portent encore la marque de la « fierté » et de la grandeur des maîtres du lieu. D?autres, plus humbles, ont résisté de la même manière aux outrages du temps. Toutes témoignent, dans leur extrême simplicité ou dans leur noblesse, de la fragilité des hommes. De cette contradiction naît l?émotion intime que suscitent ces pages. Les photographies de Philippe Jambert sont accompagnées des poèmes d?Angèle Paoli. Écriture poétique et expression photographique se répondent en écho. L?objectif et la plume guident le lecteur dans une promenade intemporelle. Onirique et émouvante." Ajouter à mes livres
3 Les portes
Gilles Clément
"« "Les portes" se distinguent de toutes les composantes ordinaires du paysage. On les remarque, on les cherche, elles balisent notre regard. On sait qu'on devra en passer par là. [...] Le "seuil" jouit d'un privilège rare. Il ouvre d'un côté sur le passé, de l'autre sur l'avenir. La porte regarde des deux côtés à la fois, tel Janus, sans décider où se situent l'un et l'autre. »" Ajouter à mes livres
4 Ethnologie de la porte : Des passages et des seuils
Pascal Dibie
1 critique 3 citations

"La porte ! Combien de fois ne l'avons-nous pas dit ou entendu et combien de fois la passons-nous par jour ? Savons-nous vraiment ce qu'est une porte et jusqu'où elle nous mène ? Tout le monde s'accordera pour reconnaître que dans sa définition même elle implique l'existence d'un "dehors" et d'un "dedans", du bien-être et du danger, et que toute porte utilisée déclenche une philosophie du monde." Ajouter à mes livres
5 Portes du monde
Jean-Philippe Lenclos
" Portes du Monde est un recueil de photographies illustrant le caractère local de cet élément majeur de l'habitat qu'est la porte. Cet ouvrage oriente le regard sur un aspect certes ponctuel, mais très significatif de la «géographie de la couleur». Ajouter à mes livres
6 La porte
Magda Szabo
162 critiques 113 citations

"La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l?une est jeune, l?autre âgée ; l?une sait à peine lire, l?autre ne vit que par les mots ; l?une est forte tête mais d?une humilité rare, l?autre a l?orgueil de l?intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l?accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ? Chef-d??uvre de la littérature hongroise dont le succès fut mondial, prix Femina étranger en 2003, La Porte a été élu meilleur livre de l?année 2015 par le New York Times." Ajouter à mes livres
7 Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, suivi de Un caprice
Alfred de Musset
6 critiques 8 citations

Ajouter à mes livres
8 Les plus belles portes de Paris : Du Moyen Ageà nos jours
Jean-Marc Larbodière
"Voici qui va enrichir d'un seul coup vos balades parisiennes. Il y a sans doute, à Paris, une porte tous les 20 mètres... Grâce à ses 270 photos, ce livre va d'abord vous sensibiliser à leur variété et à leur beauté. Bientôt, vous reconnaîtrez leur style et leur époque, du Moyen Âge à aujourd'hui. Et puis, l'oeil nouvellement exercé, vous allez découvrir des merveilles : du quartier le plus populaire au quartier le plus huppé, vous devenez l'amateur averti qui goûte ce que bien d'autres ignorent." Ajouter à mes livres
9 Derrière la porte
Giorgio Bassani
"Un témoignage qui ne peut laisser indifférent. « J'ai souvent été malheureux, dans ma vie : enfant, adolescent, homme fait, j'ai souvent, comme on dit, touché le fond du désespoir. Et toutefois, dans mon souvenir, il y a peu d'époques aussi noires que les mois d'octobre 1929 à juin 1930, où j'étais en première année de lycée. Les années, depuis lors, ont passé en vain, au bout du compte : elles n'ont pas réussi à apaiser une douleur qui m'est restée, intacte, une blessure secrète, qui saigne en secret. Guérir ? M'en délivrer ? Je sais bien, désormais, que c'est impossible. Si donc j'en parle maintenant, c'est dans le seul espoir de comprendre et de faire comprendre. Je ne suis en quête de rien d'autre. ». Ajouter à mes livres
10 Dehors devant la porte
Wolfgang Borchert
2 critiques 1 citation

"Wolfgang Borchert écrivit cette pièce en quelques jours durant l?automne 1946. Elle fut jouée pour la première fois le 13 février 1947 à la radio allemande. La première représentation théâtrale eut lieu le 21 novembre 1947 à Hambourg, dans une mise en scène de Wolfgang Liebeneiner. Le poète était mort la veille d?une tuberculose aggravée par les terribles conditions qui régnaient sur le front russe, où ses convictions antinazies l?avaient fait envoyer, malgré sa maladie. Toutes les compagnies qui comptent en Allemagne ont inscrit à leur programme cette pièce qui a cependant pour sous-titre : « Une pièce qu?aucun théâtre ne voudra jouer et que personne ne voudra voir. » Traduite en de nombreuses langues, elle a été tournée au cinéma par Wolfgang Liebeneiner sous le titre Liebe 47." Ajouter à mes livres
11 La porte étroite
André Gide
33 critiques 34 citations

Ajouter à mes livres
12 L'univers poétique de Vilhelm Hammershùi, 1864-1916 : [exposition, Copenhague, Ordrupgaard, 15 août-19 octobre 1997, Paris, Musée d'Orsay, 17 novembre 1997-1er mars 1998]
Réunion des musées nationaux
"Descendant de Vermeer ou précurseur de Hopper ? Hammershøi, peintre danois dont la notoriété s'affirme dans les années 1880, est sans doute l'un et l'autre. L'intimisme minimaliste de ses intérieurs aussi bien que l'atmosphère trouble qui se dégage de son apparent rigorisme en témoignent suffisamment. Hammershøi a sans doute inventé le portrait de dos, comme il existait un portrait de face ou de profil. Cette femme assise - dont on ne saurait dire s'il s'agit d'une bonne ou d'une bourgeoise, ni même deviner ce qu'elle est en train de faire - attire par son indifférence affichée vis à vis de celui qui la contemple. Au personnage silencieux correspond une gamme très raffinée de gris et de bruns, qui montre la sensibilité profonde du peintre aux atmosphères intérieures..." Ajouter à mes livres
13 La porte
José Parrondo
1 critique

"Tout comme ce petit personnage de la couverture qui semble émerger timidement de derrière un arbre, ce nouveau livre de José Parrondo laisse transparaître une part plus intime ? jusqu?ici masquée ? de son travail. La porte? Pas une porte, LA porte. Celle qu?il lui faut prendre, tout comme son personnage au début du récit, qui porte la porte et l?apporte là où l?esprit les transporte, où le récit nous emporte, peu importe où? Celle là, pas une autre. Mais la porte de quoi, au juste ? La porte vers l?inconnu, vers l?inconscient, vers le changement ? Il n?y a qu?une seule porte qui puisse mener vers tout ça en même temps, celle du livre et de ses pages que l?on ouvre et qui nous laissent découvrir de nouvelles choses à chaque fois. Le livre, fait de papier, lui-même fabriqué à partir du bois, peut être du bois de cet arbre dessiné sur la couverture d?ailleurs ? Si le livre est une porte, l?arbre est la porte." Ajouter à mes livres
14 René Magritte
Willy Van den Bussche
Artiste passionné par les portes et les fenêtres qu'il a abondamment représentées dans ses toiles ... Ajouter à mes livres
15 Vermeer
Serge Kernbaum
2 citations

Peintre de l'intime ...voir ses toiles : " La ruelle" (1657-58), "Une jeune fille assoupie" (1656-57) Ajouter à mes livres
16 Léon Spilliaert un esprit libre
Anne Adriaens-Pannier
2 critiques 1 citation

Voir son tableau "La Porte ouverte" (1945)... Ajouter à mes livres
17 Femme buvant dans une cour
Dominique Sampiero
1 critique

Billet de 7269 [ Anne- Violaine Pagenel]: "L'auteur propose un texte (sur la page de droite) en réponse à la très belle présentation d'un détail d'oeuvres (sur la page de gauche) du peintre hollandais du XVIIe siècle Pieter de Hooch, se faisant passer pour lui. Ces tableaux, font voir des personnages dans leur intérieur ou dans leur cour, avec de magnifiques effets de perspectives, des jeux de lumière et de couleurs (carrelage, portes ou fenêtres ouvertes sur une cour ou une autre pièce). Les textes m'ont souvent parus hermétiques." Ajouter à mes livres
18 Claquer la porte
Carmen Martín Gaite
10 citations

" Le fils d'Amparo Miranda, dessinatrice de mode vivant à New York, écrit un scénario inspiré par la vie de sa mère. Celle-ci décide alors de retourner en Espagne, pour la première fois depuis quarante ans, dans la ville où elle a grandi. Dans la rue de son enfance, Amparo ne retrouve pas toujours ses souvenirs mais devient témoin d'autres destins, d'autres choix de vie. Amparo n'est pas seulement revenue en Espagne pour se réapproprier une partie de son histoire mais pour voir clair en elle. Pour reconstituer quelques fragments perdus et mettre des mots sur les silences de sa vie, sur des événements du passé auxquels elle ne s'était jamais confrontée. Servi par une prose lumineuse, ce roman de maturité et d'introspection est une véritable ode à l'intimité féminine et amoureuse." Ajouter à mes livres
19 Merci de fermer la porte
Hervé Jaouen
2 critiques 1 citation

"Un jeune employé de banque qui s'abrite derrière un éternel sourire et décourage tous ceux qui cherchent à percer ses secrets; un vieux négociant en vins qui dort sur un trésor familial et semble planer hors du temps; deux jeunes filles dans un café, qui fêtent un événement énigmatique, une promesse fatale dont elles ne pourront plus jamais se défaire; Maï-yann qui contemple la prairie qui descend vers l'Odet... - Tous ces personnages semblent coupés d'un monde qui les ignore. Ils dérivent dans leurs univers intérieurs. - Six personnages, six destins, six nouvelles à la fois désabusées et optimistes. --Ce texte fait référence à l'édition" Ajouter à mes livres
20 La lune écoute aux portes
Georges Brassens
1 citation

"Premier roman de Brassens, initialement intitulé Lali Kakamou. Pseudo-édition Gallimard publiée à compte d'auteur. Le texte est complètement surréaliste. Onze chapitres, onze petites scènes illustrant la vie réelle et inavouée d’un petit quartier parisien." Ajouter à mes livres
21 Emblèmes n°14 : Les Portes
Antoine Lencou
3 citations

"Banale, une porte ? Peut-être, quoique... Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que pouvait cacher cette porte ancienne, là, au détour de la rue ? N'avez-vous jamais espéré ou redouté voir s'ouvrir cette autre, ici ? Et là encore, sans le savoir, par mégarde ou inattention, n'avez-vous pas franchi un passage, une barrière ? Car la porte marque une frontière, garde un lien, un bien, préserve de quelque chose ou de quelqu'un, empêche aussi, permet parfois... Ont osé franchir le pas : Jay Caselberg : Vous le savez bien, certaines portes possèdent des gardiens et des passeurs. Tristan Lhomme : S'il est parfois permis de se tromper de chemin, il valait mieux éviter celui-là. Marcel Schwob : Sous les coups d'un mendiant, une porte ordinairement fermée laisse dévoiler ses mystères. Charles de Lint : Quand la découverte d'une étrange pièce fait se poser des questions et raconter des histoires. Olivier Gechter : Il vous aura prévenu. Méfiez-vous des portes, même de celles que vous connaissez. Pierre Bordage : Lorsque certains passages vous entraînent vers d'autres temps. Jérôme Noirez : Les portes possèdent plusieurs rôles. Permettre d'entrer ou de sortir, d'enfermer, d'empêcher. Parfois de punir. Denis Labbé : Les portes ont de la mémoire et peuvent vous le prouver à vos dépens. Amélith Deslandes : Quand les portes se comptent par centaines, doit-on craindre de franchir la dernière ? Karim Berrouka : Certaines portes ont des choses à raconter, beaucoup de choses même... Et pour guide, Antoine Lencou vous ouvrira certains passages qui jalonnent l'histoire et les croyances des hommes, et vous laissera quelques clefs pour découvrir les vôtres. Une exploration illustrée par Didier Florentz." Ajouter à mes livres
22 Paroles de photos, tome 1
Patrick Vanbellinghen
"C'est une belle et intéressante promenade photographique accompagnée de commentaires que nous propose l'auteur au gré de ses pérégrinations, de ses voyages. Tant de portes, fenêtres, chemins découverts au hasard lors de ses promenades pédestres ou en vélo, ses ascensions en montagne ou dans des grottes qui s'échelonnent sur des années. Un entrelacs pour mener au Chemin, illuminé de Sa Lumière, tout un cheminement spirituel en fait. La beauté de certains paysages pour mener à la méditation, à la foi, jusqu'à Sa Demeure. Des portes nichées dans des petits villages de France jusqu'en Laponie suédoise, ou découvertes dans une église perdue d'Espagne. Des chemins étroits dissimulés dans des grottes ou bien serpentant parmi quelque 300 marches à gravir ; là encore l'auteur arpente les sentes de France mais s'aventure également en Inde, au Danemark ou sur l'archipel de Madère. Dans la dernière partie consacrée aux fenêtres, il remarque une croix celtique dans l'abbaye de Clonmacnoise en Irlande et s'arrête alors sur la symbolique de la croix." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          180

Ils ont apprécié cette liste