AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


" L'Ecrivain et le dictionnaire !..."

Liste créée par fanfanouche24 - 30 livres. Thèmes et genres :

Le roman japonais " La grande traversée" de Shiou MIURA (Actes Sud, 2019), où la réalisation d'un dictionnaire est au centre de cette fiction...m'a soufflé l'idée de faire des recherches sur des romans et textes qui mettent en avant le subtil métier de "Lexicographe"... *** le 9 juillet 2019 ***Voir excellente liste d'Alzie , " Je beline, tu biscottes, il barjique..."


1 La grande traversée
Shion Miura
9 critiques 28 citations

"Majimé, jeune employé d'une maison d'édition, se voit confier la réalisation d'un nouveau dictionnaire du japonais, un projet titanesque baptisé "La Grande traversée". L'un des premiers termes sur lesquels il est amené à travailler n'est autre que le mot "amour". Mais comment définir ce dont on n'a pas fait l'expérience ? A vingt-sept ans, aussi maladroit avec les gens qu'il est habile avec les mots, Majimé n'a jamais eu de petite amie. Quand il rencontre la petite-fille de sa logeuse, il tombe immédiatement sous le charme. Aidé par ses nouveaux collègues, il va tout faire pour vaincre sa timidité et lui faire part de ses sentiments, tout en ne perdant jamais de vue sa mission première : éditer le plus grand dictionnaire de tous les temps. Amour, gastronomie et lexicographie : tels sont les ingrédients de ce roman léger et attachant, couronné du Prix des libraires au Japon." Ajouter à mes livres
2 Oxymore mon amour : Dictionnaire inattendu de la langue française
Jean-Loup Chiflet
4 critiques 6 citations

"un livre dont le mot est le héros ; or il se trouve que ma dépendance aux bizarreries du langage est aussi puissante que l'héroïne puisque je me sens drogué à l'homophonie, à la paronymie et autres oxymores ; je ne sais plus dans quel état j'erre, pourquoi les poules du couvent couvent, ce que serait fur sans mesure, et for sans intérieur ; je trouve aussi bien singulier que déclin et berne soient privés de pluriel, alors que victuailles, fiançailles et vivres y sont condamnés. Vous l'aurez compris ce dictionnaire n'est pas comme les autres : entre A comme accents et anacoluthe, B comme Bescherelle, C comme contrepèterie, L comme lipogramme et O comme OuLiPo et oxymore, vous n'aurez de cesse de vous promener entre ces mots qui nous intimident et qu'il faut sans cesse apprivoiser sous la houlette (ou la férule ?) de cette vieille dame que l'on appelle grammaire... et qui a toujours ses règles" - Jean-Loup Chiflet. " Ajouter à mes livres
3 Dictionnaire amoureux des dictionnaires
Alain Rey
3 critiques 4 citations

"Dictionnaire : Ce mot correspond au type même du concept faussement simple : la frontière entredictionnaire et glossaire, vocabulaire ou encyclopédie alphabétique est loin d'être nette. De surcroît, il existe quantités de « dictionnaires » fictifs, par exemple celui des idées reçues de Flaubert, le dictionnaire philosophique de Voltaire, le dictionnaire du diable d'Ambrose Bierce, pour ne citer que trois parmi une multitude. Il y eut un temps pour les dictionnaires des choses et un autre pour celui des mots, sans oublier celui des descriptions encyclopédiques. En France, grâce à Furetière, on va s'intéresser parfois de manière critique, à la vérité des idées et des choses. Le discours tenu n'est pas seulement l'exclusivité de quelques polygraphes érudits mais celui de vrais savants comme d'Alembert ou bien encore Turgot. Le XIXe siècle voit le divorce entre cette tendance encyclopédique et biographique et une démarche plus littéraire, c'est l'avènement de l'infatigable Pierre Larousse et aussi une nouvelle tendance philologique empruntée d'ailleurs à l'Allemagne, incarnée par l'étonnant Emile Littré." Le XXe siècle empruntera à l'un et à l'autre le meilleur de leur démarche tradition, citations et modernité, faisant bon ménage en élaborant le fameux Robert. Ajouter à mes livres
4 Ces mots perdus au fond de nos dictionnaires
Le Figaro Littéraire
1 critique

"Ce cinquième numéro de la collection Mots&Caetera est consacré à un vocabulaire (verbes, noms communs, qualificatifs?) qui, au fur et à mesure du temps et des époques, a été relégué dans les profondeurs de notre langage. Certains mots, toujours inscrits dans nos dictionnaires, ne sont pas ou peu utilisés et pourtant permettent de décrire un lieu, une situation, une émotion, un évènement?avec une précision diabolique. Quels sont ces mots choisis, pourquoi ne les utilise-t-on plus et à quoi peuvent-ils servir dans notre quotidien ? L?occasion pour l?auteur et le Figaro littéraire de redonner vie à ces mots, témoins de la richesse de notre langue française en les extirpant du fin fond de nos dictionnaires. Des verbes : baguer, discorder, italianiser, griveler?des adjectifs : licencieux, rogue, quiet, aboulique, mais aussi des noms : loquacité, girandole, tabellion ou encore des interjections : bigre !, diantre ! et autres niveleur !" Ajouter à mes livres
5 La Grammaire est une chanson douce
Erik Orsenna
194 critiques 160 citations

«Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase bien connue, trop connue : Je t'aime. Trois mots maigres et pâles, si pâles. Les sept lettres ressortaient à peine sur la blancheur des draps. Il me sembla qu'elle nous souriait, la petite phrase. Il me sembla qu'elle nous parlait : - Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j'ai trop travaillé. Il faut que je me repose. - Allons, allons, Je t'aime, lui répondit Monsieur Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes. Tu es solide. Quelques jours de repos et tu seras sur pied. Monsieur Henri était aussi bouleversé que moi. Tout le monde dit et répète "Je t'aime". Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s'usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver.» Ajouter à mes livres
6 L'obsolete - dictionnaire des mots perdus
Alain Duchesne
3 critiques 2 citations

"S'abeausir, baisailler, malencontre, remembrance, vertigo... Autant de mots savoureux et pourtant aujourd'hui absents du langage courant. Tels des orpailleurs, Alain Duchesne et Thierry Leguay les ont cherchés dans les dictionnaires d'antan comme le Littré et le Nouveau Larousse illustré (publié de 1897 à 1904) et ont assorti leurs définitions de citations d'auteurs. Des gravures, choisies une à une dans les archives Larousse, permettent d'introduire des réalités disparues comme le jeu de pet-en-gueule, la plume tête de mort ou la bigotelle, qui servait à tenir la moustache bien relevée durant la nuit. Organisée autour de six thèmes, une flânerie tantôt cocasse, tantôt émouvante pour les amoureux des mots. " Ajouter à mes livres
7 Le Nouveau Littré : Coffret 2 volumes
Emile Littré
Ajouter à mes livres
8 Les mots obsolètes
Antoine Furetière
"Le Dictionnaire universel d'Antoine Furetière (1619-1688) valut à son auteur l'exclusion de l'Académie française. C'est pourtant l'un des plus remarquables dictionnaires de la langue française. Relu par un contemporain, dans une approche thématique, le Dictionnaire universel nous livre ici des trésors savoureux ou poétiques d'expressions et de mots les plus courants ou inattendus. Insolites, drôles et souvent très imagés, ces mots disparus et expressions anciennes distrairont le lecteur contemporain, tout en l'instruisant de façon agréable. Ces Mots obsolètes révèlent l'envers du décor du XVIIe siècle français. Furetière fait vivre sous nos yeux, à travers un vocabulaire d'une richesse toute rabelaisienne, tout un monde de métiers, de personnages et de caractères. Un monde très différent de celui qu'évoque habituellement l'époque classique, où la paresse, le jeu, la goinfrerie, le crime, le corps, le sexe et l'injure font aussi partie de la vie quotidienne. On peut vraiment dire que Furetière a composé, avec son Dictionnaire, la comédie humaine du Grand Siècle." Ajouter à mes livres
9 Antoine Furetière. Un précurseur des Lumières sous Louis XIV
Alain Rey
"Homme de Loi par intérêt, homme d'Église par conviction, mais aussi pour vivre mieux, amoureux cynique, écrivain par plaisir, Antoine Furetière est l'un des premiers, en France, à avoir voulu faire de la littérature une profession. Son ambition le conduisit à l'« immortalité » académique ; sa passion des mots le mena au scandale et, par son exclusion, au retour douloureux vers le sort des mortels. Mais les beautés curieuses de son dictionnaire lui valurent post mortem une immortalité plus réelle. Poète satirique et burlesque oublié, créateur négligé de l'Antiroman, il fut le premier encyclopédiste de la langue française, préparant l'esprit des Lumières et le regard critique de Pierre Bayle, qui sut reconnaître sa valeur." Ajouter à mes livres
10 La fabrique des mots
Erik Orsenna
54 critiques 70 citations

"Après La grammaire est une chanson douce (2001), Les Chevaliers du subjonctif (2004), La Révolte des accents (2007) et Et si on dansait ? (2009), La Fabrique des mots clôt la balade d?Erik Orsenna au pays de la grammaire française. " Il y a des histoires qui sont des déclarations de guerre. Voilà pourquoi, moi, Jeanne, je me suis tue. J'ai préféré attendre que le temps passe. J'étais petite, à l'époque, dix ans et quelques mois. Mais l'heure est venue de parler ". L'ignoble Nécrole a encore frappé. L'objet de sa bataille ? Les mots. Il y en a trop, beaucoup trop. Pour faire taire tous les incurables bavards, tous les poètes, tous les chanteurs, tous les raconteurs d'histoires, tous les amoureux qui disent et redisent leur flamme, tous les humiliés qui protestent, tous les journalistes qui révèlent et, trouve-t-il, polluent de leurs nuisances sonores jusqu'à la nuit, Son Excellence le très distingué Président à vie a édité une liste, pompeusement intitulée " Circulaire VIII.2012.3917 ", celle des trente mots désormais autorisés. (...)" Ajouter à mes livres
11 Les Chevaliers du Subjonctif
Erik Orsenna
37 critiques 55 citations

"Il y a ceux qui veulent gendarmer le langage et le mettre à leur botte, comme le terrible Nécrole, dictateur de l'archipel des Mots, et la revêche Mme Jargonos, l'inspectrice dont le seul idéal est d'" appliquer le programme ". Et puis il y a ceux qui ne l'entendent pas de cette oreille, comme Jeanne et Thomas, bientôt traqués par la police comme de dangereux opposants... Leur fuite les conduira sur l'île du Subjonctif. Une île de rebelles et d'insoumis. Car le subjonctif est le mode du désir, de l'attente, de l'imaginaire. Du monde tel qu'il devrait être... Après l'immense succès de La grammaire est une chanson douce, Erik Orsenna, académicien hors norme, poursuit son combat en faveur de la langue, non pas en magister, mais en poète, en homme épris des mots et des vastes horizons qu'ils nous ouvrent." Ajouter à mes livres
12 Et si on dansait ?
Erik Orsenna
30 critiques 41 citations

""Et maintenant ? Je savais bien que jamais je n'en aurais fini avec la ponctuation. Aussi longtemps que je vivrais, et donc aussi longtemps que j'écrirais, je me battrais avec les signes, je m'acharnerais à bien placer les virgules. Et les points. Et les points-virgules. Sans oublier les tirets, les crochets, les chevrons auxquels je n'avais pas jusqu'ici prêté assez d'attention.(...)" Ajouter à mes livres
13 Granulite
François Gravel
1 critique 1 citation

Voir chronique suivante :" iarsenea 18 décembre 2016 Trouvé dans une pile de livres élagués de la bibliothèque de mon école de stage il y a quelques années, je n'ai pas pu résister à la tentation de redécouvrir les oeuvres de François Gravel, que j'ai lu presque en entier durant mon enfance. Ce titre, toutefois, ne me disait absolument rien. C'était donc un bon titre pour le redécouvrir. Et j'ai adoré ! Même s'il a été écrit il y a plusieurs années, je crois que ce livre a encore le potentiel de transmettre un peu de la magie des livres et des mots aux jeunes. Un petit garçon qui va se faire garder chez sa grand-mère en grinchant, s'attendant à une semaine ennuyeuse, ça existe encore. Et des grand-mères qui ont la passion des mots et des livres, ça existe encore aussi. Je me suis glissée avec bonheur dans le monde de ce petit garçon, pensant à ma propre grand-mère, qui, elle aussi, avait un dictionnaire noir à force d'en tourner les pages pour faire ses mots-croisés. Ma mamie à moi aussi, elle avait la passion des mots, passion qu'elle a transmise tant à ses enfants qu'à ses petits-enfants. Ce petit livre, trouvé gratuitement dans une pile de vieux livres usés, je le garderai précieusement. Et je le relirai sans aucun doute. Lien : HTTP://LECTURESDISABELLE.BLO.." Ajouter à mes livres
14 Dictionnaire des mots manquants
Belinda Cannone
4 critiques 4 citations

"Un enfant qui perd ses parents ? C'est un orphelin. Mais un parent qui perd son enfant ? Il n'existe pas de mot pour le désigner. Toute langue a des lacunes lexicales, des zones de sens auxquelles ne correspond aucun terme précis. Ce dictionnaire littéraire donne la parole à quarante-quatre écrivains qui tentent, non pas de fabriquer des néologismes, mais simplement de décrire et d'interroger quelques manques éprouvés dans leur pratique de la langue. Nul souci d'exhaustivité, nulle possibilité même. Mais l'esquisse d'une cartographie des absences, dans un certain paysage de la littérature française contemporaine." Ajouter à mes livres
15 Le nom sur le bout de la langue
Pascal Quignard
5 critiques 7 citations

"Qu'un mot puisse être perdu, cela veut dire: la langue n'est pas nous-mêmes. Que la langue en nous est acquise, cela veut dire: nous pouvons connaître son abandon. Que nous puissions être sujets à son abandon, cela veut dire que le tout du langage peut refluer sur le bout de la langue. Cela veut dire que nous pouvons rejoindre l'étable ou la jungle ou l'avant-enfance ou la mort." Ajouter à mes livres
16 Littré. L'humaniste et les mots
Alain Rey
2 critiques 3 citations

"Répudiant l'image conventionnelle, fade et presque hagiographique d'Émile Littré, cet "illustre inconnu, du XIXe siècle, Alain Rey s'essayait en 1970, en empathie mais avec acuité, à exposer les convictions et les contradictions de l'homme, à retracer la genèse et le progrès d'une oeuvre polymorphe. Pasteur en avait figé le portrait dans la métaphore bien-pensante du "saint laïque", mais on découvre plutôt ici, outre le lexicologue célébré, un grand traducteur, un théoricien de la médecine, un historien des langues et des cultures, un philosophe agnostique et même un poète (manqué), enfin un vigilant témoin politique : en un mot un humaniste. Augmentée dans cette réédition d'un chapitre inédit sur la fortune du Dictionnaire et sur l'image de son auteur dans notre présent culturel, cette biographie intellectuelle est plus que jamais d'actualité. " Ajouter à mes livres
17 Le réveille-mots
Alain Rey
2 critiques 1 citation

"Les mots, qu'ils soient anciens ou neufs, courants ou rares, ont du talent. Mais ils ont tendance à somnoler, à s'endormir, car l'usage, ce tyran, fait son travail : il use... Réchauffer les paroles gelées, aller rechercher leurs vertus enfouies, nous rendre notre bien et notre beau - mille ans de langue française et de gai savoir-, voilà l'idée. A travers gros dicos et brèves chroniques de radio, Alain Rey célèbre et secoue le patrimoine de notre langage : la saison électorale 1994-1995 dans son babil, c'était l'occasion de piéger la parole, de lui faire rendre sa part de vérité, et de rêve." Ajouter à mes livres
18 Les mots de saison
Alain Rey
"Alain Rey ou l'honneur du langage. Lexicographe savant et attentif au monde où il vit, amateur de chère et de vin, expert en jazz et en jeux, cet esprit vaste, subtil et gai, raconte les mots comme personne." Ajouter à mes livres
19 Mille ans de langue française : Histoire d'une passion
Alain Rey
2 critiques

"Un regard nouveau sur la langue française, les réalités vécues, les mythes du désir. Les rencontres, les contacts, les échanges avec les autres langues de France et d'ailleurs au fil des siècles. La variété des univers sociaux de l'oral à la littérature et jusqu'aux cent visages du français en Europe, en Amérique, en Afrique, en Asie, sans oublier l'Océanie. Les enjeux, les dangers, l'école, les médias, internet, la francophonie. Trois grands moments : le Moyen Age (Frédéric Duval), de la Renaissance à la Révolution (Gilles Siouffi), du premier empire au XXIe siècle (Alain Rey)." Ajouter à mes livres
20 L'Amour du français : Contre les puristes et autres censeurs de la langue
Alain Rey
1 critique

" La langue française est-elle proche de l'agonie ? Son rapide déclin, sous les assauts du franglais et des SMS, est-il aussi inquiétant qu'inéluctable ? Telle semble aujourd'hui la prophétie de ces nombreux puristes et autres censeurs qui rêvent d'une langue vierge de toute " créolisation ". Dans cet essai qui plonge aux sources de notre langue. Alain Rey montre que cette guerre des mots est presque aussi ancienne que le français lui-même : quatre cents ans avant qu'on se dispute à propos du franglais, ne craignait-on pas l'influence néfaste... de l'italien ? Le français d'aujourd'hui est-il pourtant autre chose qu'une sorte de créole, issu du Latin et de toute une série de dialectes et d'autres langues. Se plaçant résolument du côté de Rabelais et de Céline, Alain Rey entend donc dépasser les vaines querelles pour affirmer son amour du français. Mais d'un français multiple et changeant, d'une langue bien vivante que l'on peut d'autant mieux défendre que l'on connaît son histoire. Il nous invite donc à un voyage savant mais aussi divertissant, et toujours plein de surprises, pour visiter le français tel qu'il est, et non tel qu'on le fantasme." Ajouter à mes livres
21 Dictionnaire du français non conventionnel
Jacques Cellard
"Un Littré du ruisseau et du trottoir ? Pourquoi pas ? Un supplément impertinent au dictionnaire de l'Académie ? Si vous voulez ! En tout cas le plus inattendu et le plus drôle des dictionnaires d'aujourd'hui. Le vocabulaire non conventionnel, c'est à la fois le français populaire, l'argot des malfrats et celui... des gentillesses d'alcôve. Une littérature souvent somptueuse lui a donné ses lettres de noblesse. En témoignent Marcel Proust comme San-Antonio, Jean Genet comme Jean-Paul Sartre, Théophile Gautier comme Céline, Aristide Bruant comme Alphonse Boudard, à travers les 15000 citations de l'ouvrage. Savant par ses notices étymologiques et historiques, le Dictionnaire du français non conventionnel se lit aussi comme un prodigieux roman, le roman d'une autre France et d'un autre français, celui de Gavroche, du Père Peinard, de Casque d'Or et de Coluche. Un tel ouvrage manquait à notre connaissance du français. Nouvelle édition revue et augmentée. 3500 entrées principales. 350 locutions. 15000 citations. Bibliographie. Glossaire conventionnel / non conventionnel." Ajouter à mes livres
22 Trop forts, les mots !
Alain Rey
1 critique 1 citation

"Voilà l'idée de ce livre. Prendre quelques mots, ceux qu'on dit et qu'on entend souvent, et aller les regarder de près. Voyons les mots comme des oiseaux dans un jardin ou libres dans un petit bois. Ecoutons leurs chants, regardons leur envol. Je me suis dit qu'un livre où on raconterait ce que révèlent les signes du langage, d'où ils viennent, comment ils nous montrent les choses, ça serait bien, ce serait sympa, cool, rigolo... et souvent intéressant. C'est un livre à feuilleter, pour se promener au milieu de cette bande, cette troupe de sons et de lettres mis ensemble, ce fameux vocabulaire qu'on emploie sans y penser et sans en profiter vraiment - sauf quand on est poète. Nous avons voulu la retrouver, la réveiller, la magie, avec Trop forts, les mots! Et c'est vrai que c'est très très fort, ce qu'ils font ; c'est un trésor collectif à garder vivant. Merci, les mots !" Ajouter à mes livres
23 Mes émotions en expressions
Alain Rey
3 critiques

"Un livre qui décortique avec humour et tendresse une sélection de 40 expressions sur nos émotions. Être aux anges, voir la vie en rose, avoir le c?ur gros, être de mauvais poil, s'ennuyer comme un rat mort, avoir la chair de poule.... La langue française regorge d'expressions pour parler de nos émotions. Les voici racontées aux enfants par Alain Rey et illustrées avec humour et tendresse par Roland Garrigue. Un album ludique, riche en couleurs et en émotions, pour permettre aux enfants d'exprimer ce qu'ils ressentent et qui séduira à la fois les parents, les enfants et les enseignants d'école. " Ajouter à mes livres
24 200 drôles de mots qui ont changé nos vies depuis 50 ans
Alain Rey
2 critiques

"Revivez, par le fil des mots, le temps de toutes les révolutions (culturelle, morale, sexuelle, artistique, scientifique, technologique), et tous les moments forts qui ont fait battre le coeur de la société française des années 1960 à nos jours. Les développements de l'aérospatiale, l'époque contestataire de Mai 68, la décolonisation, sans oublier les premières virées en camping-car, la musique disco, ses pattes d'eph, la légalisation de l'IVG, l'avènement d'Internet et du numérique, le passage à l'euro Comme on feuillette un album de photos de famille, plongez dans ce livre qui retrace l'arrivée de « nos » mots, ceux de nos parents, ceux de nos enfants, comme autant de tranches de vie et de mémoire pour chaque génération. 200 mots de nombreux domaines, du sport à la cuisine, de l'informatique à la télé, présentés par une équipe d'observateurs et d?observatrices à l?affût, animée par Bérengère Baucher, sous la direction d' Alain Rey." Ajouter à mes livres
25 La Puce à l'oreille : Anthologie des expressions populaires avec leur origine
Claude Duneton
7 critiques 12 citations

"Quelle est l'origine de la curieuse expression à la mode : prendre son pied ?. Pourquoi dit-on lorsqu'on ne sent pas bien, qu'on n'est pas dans son assiette, ou au contraire qu'on reprend du poil de la bête si l'on va mieux ? Pourquoi passer l'arme à gauche veut-il dire " mourir " et mettre à gauche " faire des économies " ?. Ce livre a pour objet de répondre à toutes ces questions. Ce n'est pas un dictionnaire mais un récit, écrit à la première personne par un écrivain fouineur, sensible à l'originalité du langage. Un récit alerte, souvent drôle, qui mêle l'érudition au calembour, mené à la manière d'une enquête policière et qui aiguillonne à vif la curiosité du lecteur." Ajouter à mes livres
26 De quel amour blessée: Réflexions sur la langue française
Alain Borer
2 critiques 5 citations

"Qu'est-ce qui constitue le projet d'une langue, en quoi la langue française est-elle à nulle autre pareille ? Comment croire et comprendre qu'elle disparaît sous nos yeux à une telle vitesse, et avec elle une civilisation ? Ces pages s'attachent à identifier un héritage collectif inestimable, à donner la mesure d'un trésor. Écrites dans un style délié et jubilant, elles se lisent non comme un éloge ou une célébration, mais comme une suite de dévoilements par lesquels se révèle la richesse d'un français que nous utilisons en sous-régime, inconscients le plus souvent de ses immenses possibilités. Le lecteur, hautement réjoui par l'éblouissante érudition de ce texte, trouvera, plus que la description d'un désastre à venir, un chant d'amour à notre langue, qui se pose aussi en oeuvre de salut public." Ajouter à mes livres
27 Le Grain des mots
Camille Laurens
4 critiques 17 citations

Une lecture adorée... [***et je me rends compte que j'ai omis d'en garder une trace !!!] -------------------------------- "Rencontrer un mot comme on rencontre quelqu'un." ----------------------------------------- "--- Chose----- S'il y a une chose passionnante dans le langage usuel, c'est cette sorte de mots qui en remplacent d'autres et viennent au pied levé secourir notre impatience et servir notre désinvolture-truc bidule machin chose. Ils valent aussi bien pour les noms propres. (...) - "Vous lui direz bien des choses" (p.37)" Ajouter à mes livres
28 Des Mots Globe-Trotters
Sylvain Alzial
6 critiques 8 citations

"Anorak, bouquin, chiffre, hasard, ketchup, pyjama, shampoing... tous ces mots que nous utilisons nous viennent d'ailleurs, d'autres langues : de l'inuit, du néerlandais, de l'arabe, de l'anglais, du sanscrit, etc. Parce que les mots n'ont pas de frontières et qu'ils voyagent, font et se défont, enrichissant notre langue." Ajouter à mes livres
29 Il nous faudrait des mots nouveaux
Laurent Nunez
4 critiques 12 citations

"Bonheur, malheur, amour, espoir, succès, échec, « tout est prédit par le dictionnaire », disait Paul Valéry. Si c'est vrai, autant que notre dictionnaire soit le plus gros possible. Pourtant, il existe, ailleurs, des mots - et donc des idées, des pensées, des chemins de vies - qui n'existent pas en français. Et si l'on se privait ainsi, sans même le savoir, de mille possibilités ? Et si notre langue, en formatant nos phrases, avait formaté nos existences ? Refusant cet asservissement, Laurent Nunez est parti voir ailleurs, dans d'autres pays, d'autres continents, d'autres civilisations, pour revenir avec une vingtaine de mots qui n'existent pas en français - mais qui pourrait bien changer nos vies. Il les commente ici avec saveur et drôlerie. Vous découvrirez ainsi, par exemple, que nous sommes tous atteints de drapetomania, qu'il faut cultiver le kintsugi, se méfier de l'ostranenia - et surtout espérer, un jour, ressentir le naz. Drapetomania (américain) – Freizeitstress (allemand) – Gigil (filipino) – Iktsuarpok (inuktitut) – Kintsugi (japonais) – Litost (tchèque) – Mamihlapinatapai (yaghan) – Naz (urdu) – Ostranenia (russe) – Putivuelta (espagnol) – Skybalon (grec) – Sonder (franco-américain) – Taciturire (latin)" Ajouter à mes livres
30 Dictionnaire des mots parfaits
Belinda Cannone
3 critiques 17 citations

"LIRE Pourquoi certains mots nous plaisent-ils tant ? S’adressant à notre sensibilité, à notre mémoire ou à notre intelligence du monde, ils nous semblent… parfaits. Bien sûr, parfait, aucun mot ne l’est – ou alors tous le sont. Pourtant, chacun de nous transporte un lexique intime, composé de quelques vocables particulièrement aimés. Après ceux consacrés aux mots manquants et aux mots en trop, ce troisième dictionnaire iconoclaste invite une cinquantaine d’écrivains à partager leurs mots préférés. Il vient parachever une grande aventure collective où la littérature d’aujourd’hui nous ouvre ses ateliers secrets." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          242