AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


La littérature autobiographique féminine après Simone de Beauvoir


Des mémoires de Maya Angelou (considérées aujourd'hui comme un classique de la littérature américaine) au manifeste King Kong théorie de Virginie Despentes (qui revisite les étapes marquantes de sa propre vie pour examiner le féminin, le masculin et l’assignation des rôles en fonction de sexes), en passant par Françoise Sagan, Nathalie Sarraute ou Maggie Nelson, les bibliothécaires de la Bibliothèque publique d'information ont sélectionné des ouvrages autobiographiques écrits par des femmes, dans la lignée de Simone de Beauvoir.


1 Le carnet d'or
Doris Lessing
34 critiques 76 citations

D'inspiration autobiographique, Le Carnet d'or met en scène la jeune romancière Anna Wulf, hantée par le syndrome de la page blanche et le sentiment que sa vie s'effondre. Par peur de devenir folle, elle note ses expériences et ses sensations intimes dans quatre carnets de couleur. C'est un cinquième, couleur d'or, qui sera la clé de sa guérison, de sa renaissance. Véritable manifeste féministe depuis sa parution, Le Carnet d'or est le portrait puissant d'une femme en quête de sa propre identité, personnelle et politique. Ajouter à mes livres
2 La cloche de détresse
Sylvia Plath
40 critiques 117 citations

Dans les années 1950, Esther Greenwood, dix-neuf ans, s'interroge sur la mort de son père, les hommes, la perte de sa virginité, son désir de devenir écrivain. De retour d'un stage dans un magazine new-yorkais, elle apprend qu'elle a été refusée au cours de littérature d'été. À la suite d'une tentative de suicide, elle est internée dans un hôpital psychiatrique. Inspiré de la vie de son autrice, La Cloche de détresse est un classique de la littérature américaine, porté par la poésie obsédante de Sylvia Plath. Ajouter à mes livres
3 La Bâtarde
Violette Leduc
16 critiques 73 citations

La "bâtarde", c'est cette jeune fille humble et modeste, à la sensibilité exacerbée, qui se livre à des amours homosexuelles avec Isabelle, puis avec Hermine. Dans ce roman autobiographique, l'autrice tente de reconstituer et d'offrir au lecteur sa propre histoire et une image plausible d'elle-même. Ajouter à mes livres
4 Toxique
Françoise Sagan
21 critiques 44 citations

Lors de son hospitalisation après son accident de voiture de l'été 1957, Françoise Sagan reçoit quotidiennement un succédané de la morphine, pendant trois mois. Après ces trois mois, elle passe quelques jours dans une clinique de désintoxication, et y écrit ce journal. Ajouter à mes livres
5 L'astragale
Albertine Sarrazin
35 critiques 32 citations

Anna, une jeune adolescente évadée de prison, se fracture l'astragale et croise la route de Julien, qui l'aide à échapper aux autorités. De planque en planque, de rencontre en rencontre, la jeune fugitive est prête à toutes les audaces pour défendre sa fragile liberté. Ce récit d'inspiration autobiographique dresse le portrait d'une jeune femme libre dans la France d'avant 1968. Ajouter à mes livres
6 Les mots de la tribu
Natalia Ginzburg
8 critiques 3 citations

Natalia Ginzburg raconte son enfance et son adolescence : un père fantasque et une mère plaintive, des amis promis à la gloire ; Turin, l’antifascisme, les arrestations, la guerre, la déportation, l’assassinat d’un mari aimé. Tandis que les parents parlent et résument le monde en quelques jugements lapidaires, les enfants découvrent la résistance de la vie qui leur oppose les énigmes meurtrissantes de l’amour, de la guerre, de la mort. Ajouter à mes livres
7 Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage
Maya Angelou
32 critiques 51 citations

Dans ce récit, considéré aujourd'hui comme un classique de la littérature américaine, Maya Angelou relate son parcours hors du commun, ses débuts d'écrivain et de militante dans l'Amérique des années 1960 marquée par le racisme anti-Noir, ses combats, ses amours. Son témoignage, dénué de la moindre complaisance, révèle une personnalité exemplaire. Ajouter à mes livres
8 Le fil d'une vie : Lettre ouverte, Le Fil de midi
Goliarda Sapienza
4 critiques 10 citations

Dans ces deux récits inspirés de faits autobiographiques, l'autrice raconte son enfance sicilienne dans une famille de socialistes anarchistes en plein régime fasciste. Ajouter à mes livres
9 Le vieux puits
Magda Szabo
5 critiques 2 citations

Par de brefs chapitres thématiques, l'autrice raconte l’éducation originale, marginale, extraordinaire qu’elle a reçue, et reconstitue le monde tel que le voyaient ses yeux de petite fille. Ajouter à mes livres
10 Sombre printemps
Unica Zürn
6 critiques 10 citations

C'est l'histoire d'une enfant. Elle découvre le désir, un désir sexuel obsédant, irritant. Elle a besoin d'amour. Elle choisit alors un inconnu qui vaque avec indolence dans la piscine où les jeunes filles se rendent avec l'école ; et elle s'abandonne entièrement à un amour immense et très pur. D'inspiration autobiographique, Sombre printemps est devenu un roman culte, composé aux lisières de la raison. Ajouter à mes livres
11 Question de pouvoirs
Bessie Head
1 citation

Dans ce texte largement autobiographique, Bessie Head, qui vient de quitter l'Afrique du Sud pour un village du Botswana, se souvient de l'exclusion dont elle a été victime dès avant sa naissance (sa mère, blanche, fut internée pour avoir mis au monde une enfant métisse) et lutte pour ne pas sombrer dans la folie. Ajouter à mes livres
12 Le Labyrinthe du monde (tome 1) : Souvenirs pieux
Marguerite Yourcenar
10 critiques 26 citations

Le livre de Marguerite Yourcenar commence par le récit d'une naissance : la sienne. De ce point de départ elle s'interroge. D'où vient-elle ? Qui furent ses parents ? Personne ne rend sensible comme elle l'existence d'âge en âge des êtres en un lieu donné, et le fait que les générations sur le même coin de terre s'entassent comme des strates géologiques. D'une histoire à peu près ordinaire, Marguerite Yourcenar a fait une saga extraordinaire. Ajouter à mes livres
13 Les Mots pour le dire
Marie Cardinal
57 critiques 86 citations

La jeune femme que nous découvrons est un être physiquement et moralement désemparé, au bord de la folie. Jusqu'au jour où elle se décide à confier son destin à un psychanalyste. Livre-cri, livre-coup, d'une sincérité violente, impudique et sans concession, ce récit manifeste le puissant tempérament d'une femme et le talent d'un écrivain. Ajouter à mes livres
14 Souriez, s'il vous plaît : Une autobiographie inachevée
Jean Rhys
2 critiques

Cet ouvrage rassemble divers textes de teneur autobiographique écrits par la romancière Jean Rhys à la fin de sa vie : quinze brefs chapitres sur son enfance antillaise et d'autres passages non révisés sur sa vocation littéraire. Ajouter à mes livres
15 Bas la place y'a personne
Dolores Prato
3 critiques 15 citations

Dolores Prato conte sa jeunesse d'enfant illégitime, abandonnée par ses parents et recueillie par un oncle prêtre et sa soeur dans le petit village italien de Treja. Racontée comme une suite de sensations, d'images et d'émerveillements d'une acuité rare, cette autobiographie hors norme constitue une oeuvre capitale de la littérature italienne de l'après-guerre. Ajouter à mes livres
16 Le rameau de Salzbourg
Victoria Ocampo
Ce livre est un pan de l'autobiographie sentimentale de l'auteure, qui, s'étant mariée, ne trouve pas le plein épanouissement dans sa condition. Elle s'éprend alors d'un jeune homme qui se trouve être le neveu de son mari. Ajouter à mes livres
17 Un ange à ma table, tome 1 : Ma terre, mon île
Janet Frame
4 critiques 8 citations

Cette autobiographie de la romancière et poétesse néo-zélandaise retrace ses années de jeunesse, son adolescence, son internement, pendant huit ans, dans un hôpital psychiatrique, ses voyages en Europe et ce qui a determiné son activité d'écrivain. Ajouter à mes livres
18 Zami. : Une nouvelle façon d'écrire mon nom
Audre Lorde
Audre Lorde évoque les femmes qui ont compté dans sa vie et qui ont influencé son militantisme féministe et lesbien. Elle revient sur son enfance à Harlem, sur les lois ségrégationnistes, son avortement, ses études à l'université, ses amours homosexuelles et la naissance de sa vocation d'écrivain. Le sous-titre qu'elle ajoute, "biomythographie", souligne la part de mythe et d'invention à l'oeuvre dans toute tentative autobiographique. Ajouter à mes livres
19 Enfance
Nathalie Sarraute
72 critiques 53 citations

Ce livre est écrit sous la forme d'un dialogue entre Nathalie Sarraute et son double qui, par ses mises en garde, ses scrupules, ses interrogations, son insistance, l'aide à investiguer le passé à la recherche de la vérité des événements. Ce texte, dans lequel l'autrice se livre, n'est pas un récit d'enfance mais témoigne de l'incapacité de réduire l'enfance au récit. Ajouter à mes livres
20 L'amant
Marguerite Duras
214 critiques 269 citations

Indochine française, la narratrice, une jeune Française de quinze ans, s'éprend d'un riche Chinois de douze ans plus âgé qu'elle. Elle souffre de la préférence marquée de sa mère pour son frère. Le récit se déploie autour du fleuve Mékong qu'il faut franchir pour se rendre à l'école à Saïgon. Texte fondateur de l'autofiction comme genre littéraire, L'amant tire sa singularité de la mobilité de la pensée et de l'écriture. Ajouter à mes livres
21 Les Oranges ne sont pas les seuls fruits
Jeanette Winterson
19 critiques 21 citations

L'autrice évoque son enfance au sein d'une famille très pieuse et ses premières relations homosexuelles, à travers le personnage de Jeanette, son double fictionnel. Tout semble vrai dans ce récit personnel mais tout est inventé, réécrit, passé au tamis de la poésie et de l'humour. À sa parution, Les oranges ne sont pas les seuls fruits est rapidement devenu un classique de la littérature contemporaine et un symbole du mouvement féministe. Ajouter à mes livres
22 Une enfance américaine
Annie Dillard
2 critiques 5 citations

Annie Dillard, qui grandit à Pittsburgh dans les années 1950, écrit les épiphanies qui ont marqué son enfance : les concours de blagues organisés par ses parents, la fille des voisins patinant sous un réverbère par une nuit d'hiver, l'exultation physique de la course, et puis la passion de la lecture, la découverte de ces univers parallèles qui réduisent le réel à l'ombre pâle des mots. Ajouter à mes livres
23 Une clairière dans le bush
Zoë Wicomb
1 critique 1 citation

Ce recueil de nouvelles dévoile l'Afrique du Sud pendant l'apartheid. D'inspiration autobiographique, Frieda Shenton, le personnage principal, est une jeune femme anglophone élevée dans une communauté métissée parlant afrikaans dans le quartier de Little Namaqualand, se formant à l'Université du Cap-Occidental, et devenant nouvelliste. Ajouter à mes livres
24 C'est moi qui souligne
Nina Berberova
8 critiques 42 citations

À travers sa vie, Nina Berberova fait la chronique de la première moitié du XXe siècle. De Berlin à Paris, elle évoque toutes les générations d'écrivains, d'artistes ou d'hommes politiques qui ont marqué leur époque. Mais il y a aussi et surtout les petites gens, ceux que la vie a déplacés, émigrés de tous bords, déshérités et meurtris... Témoin de son temps, Nina Berberova mêle l'histoire à l'anecdote. Ajouter à mes livres
25 L'Histoire de Bone
Dorothy Allison
23 critiques 18 citations

Ruth Ann Boatwright, surnommée Bone par sa famille et estampillée "bâtarde", se souvient. Elle se souvient et elle raconte, avec une brutale sincérité, les aspirations d'une petite fille, la violence insoutenable, l'amour obstiné. Un roman largement autobiographique, écrit pour exorciser cette enfance brûlée. Ajouter à mes livres
26 Philippe
Camille Laurens
10 critiques 10 citations

Le 7 février 1994, Camille Laurens perd le bébé qu'elle vient de mettre au monde. C'est ce malheur et cette inhumanité, mais aussi l'indélicatesse de certains proches, que l'autrice raconte. Elle décrit le temps écoulé de la douleur à l'écriture, avec une ironie grave et une intense clairvoyance. Ajouter à mes livres
27 Le sas de l'absence
Claude Pujade-Renaud
1 critique 6 citations

Claude Pujade-Renaud revit, à travers les trois personnages anonymes du Père, de la Mère et de la Fille, les neuf mois qui ont précédé la disparition, à huit semaines d'intervalle, de ses parents, devenus peu à peu séniles. Ajouter à mes livres
28 Madame Della Seta aussi est juive
Rosetta Loy
10 critiques 18 citations

En 1938, Mussolini lance la campagne antisémite. L'autrice évoque les souvenirs innocents de familles ayant vécu à l'abri de l'histoire et cherche derrière les faits, à travers les déclarations et les discours, les moments cruciaux d'une période pendant laquelle nul ne fut capable de s'opposer à la folie nazie. Ajouter à mes livres
29 Et devant moi, le monde
Joyce Maynard
38 critiques 91 citations

Joyce Maynard commence son récit par son adolescence entre un père alcoolique et une mère qui veut faire d'elle un prodige littéraire. Étudiante, elle quitte l'université pour aller vivre avec J. D. Salinger, isolés au sommet d'une colline. La relation devient de plus en plus difficile jusqu'à ce que l'écrivain y mette fin. Vingt-cinq ans après, celle qui est devenue à son tour écrivain tente d'exorciser son histoire. Ajouter à mes livres
30 Une maison au bord des larmes
Vénus Khoury-Ghata
10 critiques 9 citations

Dans le Beyrouth des années 1950, un jeune homme aux ambitions de poète subit les coups et les brimades de son père violent. Spectatrice impuissante de ce martyre, sa soeur, la jeune Vénus Khoury-Ghata, y puisera la soif et l'énergie d'écrire. Ajouter à mes livres
31 Lucky
Alice Sebold
8 critiques 1 citation

Le 8 mai 1981, Alice Sebold a cru mourir sous les coups de son violeur. Elle avait dix-huit ans. Pourquoi le viol est-il le seul crime dont la victime est supposée coupable ? De ce qu'elle a subi, Alice Sebold ne cache rien : elle décrit la violence, la terreur, puis l'enquête, le procès, et témoigne d'une vie qui n'a plus jamais été la même. Ajouter à mes livres
32 Début
Nathalie Quintane
Cette autobiographie en pièces, morceaux, fragments, est faite d'une collection d'observations, remarques et autres aphorismes, sans autre signification que celle d'une évidence que le traitement auquel on la soumet s'empresse de mettre à mal. Ajouter à mes livres
33 Garçon manqué
Nina Bouraoui
9 critiques 32 citations

Dans les années 1970, la guerre d'Algérie est encore dans tous les esprits. Ce récit autobiographique décrit la difficulté de vivre en Algérie avec une mère française, et de vivre en France avec un père algérien. Ajouter à mes livres
34 Le Cri du sablier
Chloé Delaume
7 critiques 17 citations

Ce livre est le récit d'une réminiscence. En remontant le temps, à l'image d'un sablier qui égrène sa douleur, Chloé Delaume dessine la figure centrale et traumatisante de son père. Des décennies plus tard, l'écriture devient le moyen de laver la souillure, de transformer le matériau personnel en geste mythologique. Ajouter à mes livres
35 On s'est déjà vu quelque part ? : Les Mémoires accidentels d'une femme de Dublin
Nuala O'Faolain
16 critiques 23 citations

Nuala O'Faolain livre son parcours, ses doutes, ses enthousiasmes, ses excès, ses souffrances et ses passions. Un récit autobiographique qui parle avec simplicité et humour d'une éducation irlandaise sur fond de féminisme et de combats politiques. Ajouter à mes livres
36 Larmes de pierre : Une enfance africaine
Alexandra Fuller
3 critiques 8 citations

Alexandra Fuller fait le récit de son enfance africaine placée sous le signe d'une double tragédie : tragédie familiale, avec l'alcoolisme puis la folie d'une mère brisée par la mort de trois de ses enfants, et tragédie politique, celle d'une Afrique australe déchirée par les guerres. Ajouter à mes livres
37 Putain
Nelly Arcan
29 critiques 35 citations

Dans ce récit autofictionnel, Nelly Arcan raconte son expérience en tant qu'escorte lorsqu'elle était étudiante en lettres. Elle exorcise son mal-être par l'intermédiaire d'une confession sur l'excès, le désespoir et la douleur. Ajouter à mes livres
38 Pourquoi le Brésil ?
Christine Angot
12 critiques 4 citations

Obsédée par le souvenir du père - absent, puis incestueux -, l'entreprise autobiographique de Christine Angot ne cesse de questionner la capacité de la langue à épingler la vérité, jusque dans son dénuement le plus absolu. Chronique du monde littéraire et d'une relation amoureuse frénétique, Pourquoi le Brésil ? reste l'un de ses récits les plus marquants. Ajouter à mes livres
39 La dernière leçon
Noëlle Châtelet
58 critiques 46 citations

Lorsque sa mère, âgée de quatre-vingt douze ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition, la narratrice est terrifiée et ignore comment se préparer à une telle épreuve. Noëlle Châtelet fait le récit de l'accompagnement jusqu'au bout de celle qui lui a donné la vie et du partage des derniers instants de tendresse et de complicité. Ajouter à mes livres
40 L'analphabète
Agota Kristof
28 critiques 19 citations

L'autrice, née en Hongrie, retrace en onze chapitres les moments charnières de sa vie : son enfance en temps de guerre, l'exil en Suisse et la découverte du français, dont l'apprentissage lui donne l'impression d'être devenue analphabète, le travail à l'usine, l'histoire de l'Europe, la mort de Staline et l'écriture. Ajouter à mes livres
41 Le bébé
Marie Darrieussecq
26 critiques 19 citations

Dans ce recueil de notes prises au jour le jour, l'autrice raconte sa vie de femme bouleversée par l'arrivée d'un enfant, et livre ses réflexions autour de la maternité. Ajouter à mes livres
42 King Kong Théorie
Virginie Despentes
153 critiques 271 citations

En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l'autrice conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Elle déconstruit la catégorisation des genres, des identités hommes et femmes, et revendique la liberté totale de disposer de son corps. Stimulant et radical, ce manifeste s'inscrit dans la lignée des grandes penseuses féministes, comme Virginia Woolf ou Simone de Beauvoir. Ajouter à mes livres
43 L'année de la pensée magique
Joan Didion
46 critiques 47 citations

Après la mort foudroyante de son mari John Gregory Dunne, l'autrice raconte son deuil, empreint de souffrance et d'incrédulité. Dans un monologue intérieur d'une implacable lucidité, elle dissèque les événements, ses angoisses et ses souvenirs pour tenter d'apprivoiser l'indicible de la mort. Parce qu'elle est sauvée par l'écriture, Joan Didion signe un grand livre de deuil païen. Ajouter à mes livres
44 Un jardin dans les Appalaches
Barbara Kingsolver
24 critiques 41 citations

Romancière et militante écologiste, l'autrice s'est installée dans les Appalaches pour s'affranchir de l'alimentation industrielle et se nourrir exclusivement d'aliments faits maison ou produits dans la région. Elle relate avec pragmatisme, humour et poésie cette expérience en famille, qui prouve qu'il est possible de bien se nourrir à la ville comme à la campagne. Ajouter à mes livres
45 Nulle part dans la maison de mon père
Assia Djebar
14 critiques 34 citations

Assia Djebar raconte, à l'aube de sa vie, les axes personnels, familiaux, amoureux et intellectuels autour desquels sa personnalité et son oeuvre de fiction se sont construites. Ajouter à mes livres
46 Cafés de la mémoire
Chantal Thomas
2 critiques 9 citations

L'autrice raconte sa formation professionnelle et l'acquisition de son indépendance par rapport à sa famille et au milieu de son enfance à partir de son rapport aux cafés. Elle évoque le commencement de sa vie d'adulte, ses amours, ses amitiés et ses premières épreuves. Ajouter à mes livres
47 La chambre solitaire
Kyong-suk Shin
7 critiques 11 citations

Dans ce roman, Shin Kyong-sook met au jour le passé resté douloureusement enfoui dans sa mémoire. C'est l'été, elle a seize ans et quitte sa campagne pour poursuivre ses études à Séoul. Sur place, la réalité est différente de ce qu'elle imaginait. De seize à dix-neuf ans, elle va connaître les privations, le travail éreintant, la solitude, puisant chaque jour en elle-même une force renouvelée pour vivre jusqu'au lendemain. Ajouter à mes livres
48 Lait noir
Elif Shafak
29 critiques 36 citations

Elif Shafak s'interroge sur la difficile conciliation entre écriture et maternité. Elle témoigne de la crise d'identité à laquelle peuvent être confrontées les femmes lorsqu'elles veulent à la fois être mères et créatrices. Tiraillée par ses voix intérieures, l'autrice part de son expérience personnelle pour exposer sa vision du monde et de la féminité, convoquant les figures de Simone de Beauvoir, Virginia Woolf ou Doris Lessing. Ajouter à mes livres
49 Ville des anges
Christa Wolf
4 critiques 10 citations

Trois ans après la chute du mur, une écrivaine de l'ex-RDA s'envole pour Los Angeles. Grâce à une bourse d'auteur en résidence, elle peut fuir une Allemagne qu'elle ne reconnaît plus et tenter d'éclaircir un mystère : l'identification d'une Allemande émigrée à l'époque du nazisme dont elle possède des lettres signées d'une simple initiale, L, et données par son amie Emma. Ajouter à mes livres
50 Une année avec mon père
Geneviève Brisac
21 critiques 7 citations

Ce roman évoque l'année au cours de laquelle monsieur B., qui a survécu à l'accident de voiture qui a tué sa femme, réapprend à vivre en compagnie de sa fille, la narratrice. L'accompagnement, le mystère au coeur de chaque existence, l'affection et la particularité des relations père-fille tissent la trame de cette fiction. Ajouter à mes livres
51 Rien ne s'oppose à la nuit
Delphine de Vigan
738 critiques 675 citations

Au coeur de la mémoire familiale, entre souvenirs lumineux et secrets enfouis, Delphine de Vigan raconte l'histoire de sa mère, Lucile, victime de troubles bipolaires. Elle décrit ses propres recherches et son désarroi pour tenter d'achever ce projet qui l'obsède. Ajouter à mes livres
52 J'ai réussi à rester en vie
Joyce Carol Oates
26 critiques 90 citations

Entré à l'hôpital le 11 février 2008 pour une pneumonie sans gravité, le mari de J.C. Oates décède une semaine plus tard d'une violente et soudaine infection nosocomiale. Dans ce récit, l'autrice, en proie à l'angoisse de la perte, à la désorientation de la survivante cernée par un cauchemar de démarches administratives, décrit l'innommable expérience du chagrin. Ajouter à mes livres
53 Fille de la campagne
Edna O’Brien
19 critiques 42 citations

Publié en 1960, le premier roman d'Edna O'Brien fit scandale dans l'Irlande catholique. Cinquante ans plus tard, l'autrice, farouchement attachée à son indépendance, raconte ses réussites et ses échecs, ses joies et ses chagrins, ses rencontres, ses combats. Ajouter à mes livres
54 Recits de vies (1954-2008)
Nadine Gordimer
1 critique

Dans ce recueil d'essais et de textes critiques, Nadine Gordimer explore plus d'un demi-siècle de l'histoire de l'Afrique du Sud. Elle raconte son enfance, l'apartheid et le long combat pour en venir à bout, son engagement pour la liberté d'expression, des problématiques contemporaines telles que le sida ou la mondialisation. Ajouter à mes livres
55 La vie sans fards
Maryse Condé
11 critiques 17 citations

Maryse Condé évoque son parcours, de Paris à Londres en passant par la Guinée et le Ghana, loin des mythes et des idéalisations. Elle porte une réflexion sur le métier d'écrivain ainsi que sur sa vie de femme et de mère. Ajouter à mes livres
56 Contrecoup
Rachel Cusk
6 critiques 17 citations

La narratrice, qui vient de divorcer, analyse son expérience de la vie conjugale et dissèque son ancien quotidien. Tout en nourrissant sa réflexion de références littéraires, Rachel Cusk livre un regard lucide sur le devenir des sentiments et des projets après une rupture amoureuse. Ajouter à mes livres
57 La femme à part
Vivian Gornick
17 critiques 30 citations

Au fil de ses déambulations dans la ville de New York, qui lui sert de confidente, d'amie et d'inspiration, Vivian Gornick livre dans ce récit autobiographique ses souvenirs, évoquant les thèmes de l'amitié, de la solitude ou encore de la vieillesse. Ajouter à mes livres
58 Mémoire de fille
Annie Ernaux
142 critiques 161 citations

L'autrice évoque l'été 1958 et sa première nuit avec un homme, passée dans une colonie dans l'Orne. Elle raconte l'onde de choc provoquée par ce moment et interroge la fille qu'elle a été à travers ses souvenirs, sa correspondance et ses photos, dans un aller-retour entre hier et aujourd'hui. Ajouter à mes livres
59 Ce qui n'a pas de nom
Piedad Bonnett
10 critiques 6 citations

Dans ce récit, l'autrice revient sur le suicide de son fils diagnostiqué schizophrène. Elle raconte la souffrance du jeune homme, cerné par la folie, mais également la douleur des parents, l'incrédulité à l'annonce de la mort. Ajouter à mes livres
60 Les argonautes
Maggie Nelson
7 critiques 2 citations

Maggie Nelson évoque sa rencontre avec Harry, vidéaste et performeur, se revendiquant gender fluid, ni homme ni femme, le couple qu'ils ont formé, l'enfant qu'elle a mis au monde, et livre une réflexion sur le genre et les identités assignées. Ajouter à mes livres
61 Le registre de l'inquiétude
Linn Ullmann
4 critiques 2 citations

Fille du cinéaste Ingmar Bergman, l'autrice évoque, dans ce roman autobiographique, un projet d'écriture longtemps différé qu'elle avait l'intention de réaliser avec son père sur le thème de la vieillesse. Mais alors qu'elle se rend enfin auprès de lui pour y travailler, dans sa maison au bord de la mer Baltique, elle s'aperçoit que la mémoire de son père, âgé de quatre-vingt sept ans, est en déclin. Ajouter à mes livres
62 Un si beau diplôme !
Scholastique Mukasonga
15 critiques 54 citations

Ce récit autobiographique retrace les difficultés rencontrées en 1973 par une jeune exilée rwandaise pour obtenir son diplôme d'assistante sociale au Burundi, puis pour exercer son métier. L'autrice explore la condition féminine en Afrique et le thème de l'exil. Ajouter à mes livres
63 I am, I am, I am
Maggie O’Farrell
45 critiques 37 citations

L'autrice dévoile les instants de son existence où elle a frôlé la mort, au moyen d'un inventaire des différentes parties de son corps marqué par les traumatismes. Depuis le viol auquel elle a échappé de justesse, en passant par son accouchement douloureux et un accident de voiture, elle fait le récit de ses souffrances passées et des résurrections qui ont suivi chacune d'entre elles. Ajouter à mes livres
64 Souvenirs de l'avenir
Siri Hustvedt
13 critiques 51 citations

En 1978, une jeune femme, S.H. s'installe à New York dans l'intention d'écrire son premier roman. Au travers de la cloison, elle perçoit le monologue inquiétant de sa voisine Lucy qui souffre de vouloir châtier l'assassin de sa fille. Quarante ans plus tard, la romancière retrouve le journal tenu cette année-là, et entame un récit autobiographique, instaurant un dialogue entre ses différents "moi" à travers les décennies. Ajouter à mes livres
65 Avant que j'oublie
Anne Pauly
46 critiques 34 citations

À la mort de son père, unijambiste alcoolique et poète sensible, Anne doit vider la maison familiale de Carrières-sous-Poissy. Ce capharnaüm devient un réseau de signes et de souvenirs éclairant la personnalité de ce colosse fragile. Comme venue du passé, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé malgré la distance sociale. Ajouter à mes livres
66 Vigile
Hyam Zaytoun
159 critiques 68 citations

En pleine nuit, un bruit étrange pareil à un vrombissement réveille la narratrice. Lorsqu'elle allume la lampe, elle découvre l'homme qu'elle aime en arrêt cardiaque. Dans ce récit, Hyam Zaytoun confie son expérience d'une nuit traumatique et des quelques jours consécutifs où son compagnon, placé en coma artificiel, se retrouve dans l'antichambre de la mort. Ajouter à mes livres
67 Pardon
Eve Ensler
9 critiques 5 citations

Violée et battue par son père, Eve Ensler a toujours espéré recevoir une lettre d'excuses de sa part. Comme il est mort sans avoir jamais exprimé de remords, elle se glisse dans sa peau et rédige la lettre tant attendue. Elle retrace le parcours de son père depuis son enfance chaotique et en filigrane, se révèle à travers ses luttes et ses passions. Ajouter à mes livres
68 Crazy Brave
Joy Harjo
18 critiques 18 citations

D'origine amérindienne, l'autrice puise dans son passé l'inspiration poétique et spirituelle pour faire face à des démons qui gangrènent sa communauté tels que la violence conjugale. Elle relate son parcours personnel marqué par la bravoure. Ajouter à mes livres
69 Love me tender
Constance Debré
41 critiques 46 citations

Depuis qu’elle a fait son coming-out, Constance Debré a tout quitté : son mari, son métier, son confort bourgeois, pour vivre librement sa sexualité. Dans ses récits autofictifs, elle interroge la famille, la maternité, l’hétéronormativité ou encore le désir homosexuel féminin. Dans un style direct et cru, elle témoigne du choix d’une femme à être radicalement elle-même. Ajouter à mes livres
70 Le consentement
Vanessa Springora
219 critiques 164 citations

À treize ans, Vanessa Springora rencontre G.M., célèbre écrivain âgé de cinquante ans. Ils entament une relation un an plus tard. Lorsqu'elle comprend qu'il collectionne les jeunes filles et pratique le tourisme sexuel, elle reconnaît alors son vrai visage, celui d'un prédateur aux pulsions pathologiques. Trente ans plus tard, elle revient sur l'emprise que cet homme a exercé sur elle, interrogeant le statut du créateur, son propre consentement, réel mais loin d'être éclairé, et la complaisance d'une société face à une pédocriminalité revendiquée. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          50

Ils ont apprécié cette liste