AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Dans la bibliothèque de la bibliothérapeute
Liste créée par Bibliocoach le 12/05/2020
38 livres.

Des livres qui savent restaurer ce qui est abîmé et consolider ce qui menace de s’effriter.



1. Les revenants
Laura Kasischke
3.81★ (2126)

Celle qui est morte n'a pas encore déserté les vivants, semble nous dire Laura Kasischke avec ce roman complexe et envoûtant.
2. Le nom sur le bout de la langue
Pascal Quignard
3.62★ (261)

Ce conte est d'une grande beauté, la langue de Quignard, précise et lumineuse, s'y déploie avec aisance, en épouse toutes les péripéties. Il se prête particulièrement à une lecture à voix haute, pour soi-même d'abord et le plaisir d'en éprouver la musicalité, puis une lecture à partager.
3. J’apprends l’hébreu
Denis Lachaud
3.40★ (95)

Denis Lachaud nous offre un livre comme on propose une errance. Le lecteur qui acceptera de se perdre dans le territoire de ce roman ne le regrettera pas.
4. Leur histoire
Dominique Mainard
3.88★ (204)

Le chemin vers les mots, mère et fille vont le faire ensemble dans ce roman sensible. C'est peu dire que Dominique Mainard y donne à entendre les voix de ses personnages. A nous, lecteur, de nous mettre à l'écoute...
5. Seuls les enfants savent lire
Michel Zink
2.79★ (23)

De cette plongée dans les lectures de notre enfance, on remontera des souvenirs d'un bonheur qui ne demande qu'à se vivre encore.
6. La vérite sur ''Ils étaient dix'' (La vérité sur ''Dix petits nègres'')
Pierre Bayard
3.73★ (306)

Les personnages de fiction disposeraient d'une certaine autonomie de conscience et d'une marge de liberté. Profitant des failles et lacunes du texte, ils peuvent se créer une vie propre et prendre des initiatives qui échappent à l'auteur lui-même.
7. Le Dieu dans l'ombre
Robin Hobb
3.64★ (545)

Ce récit très riche fait une grande part à la nature et à la sensualité. Par le réalisme des personnages et des liens qui se tissent entre eux, il saura toucher un public bien plus large que celui des amateurs des littératures de l’imaginaire.
8. L'art de la sieste et la quiétude
Hervé Collet
4.25★ (30)

Une anthologie à picorer avant de s’abandonner au sommeil de la mi-journée.
9. Le petit Bala La légende de la solitude
Ridvan Dibra
4.00★ (7)

Un homme peut-il vivre avec la vengeance pour seul espérance ?
10. Ce livre va vous sauver la vie
A. M. Homes
3.41★ (457)

Il est peu probable que, en dépit de son titre ambitieux, ce roman parvienne à sauver la vie d'un lecteur (qui sait, après tout...). Mais parce qu'il est un peu foutraque et terriblement jouissif, il a le don de requinquer et de faire sourire. C'est toujours ça de pris !
11. Le roman de Jeanne
Lidia Yuknavitch
2.93★ (165)

Histoire de l'humanité ou histoire d'une vie, tout récit vient se graver dans le corps, qu'il s'agisse de griphes gravés au stylet, de cicatrices gagnées au combat ou de simples rides qui font la géographie d'un visage.
12. Réparer le monde
Alexandre Gefen
4.00★ (40)

Cet ouvrage critique, toujours très argumenté et qui veille à ne pas sombrer dans une naïveté béate face aux pouvoirs supposés de la littérature, est une mine d'information pour le bibliothérapeute. Il est aussi l'occasion d'un travail de réflexion tant sur l'appareil théorique que sur la pratique.
13. Ma mère
Stéphane Servant
4.38★ (74)

Cet album est une formidable surface de projection. Rien n'y est imposé, le lecteur y trouvera un espace grand ouvert.
14. Exercices de la perte
Agata Tuszynska
3.30★ (20)

Dans un récit fracturé où se mêlent souvenirs, mails envoyés aux amis et bribes d’histoire familiale, l’auteur partage les étapes d'un chemin vers une issue fatale.
15. Du côté du bonheur
Anna McPartlin
4.17★ (867)

C’est d’amour que nous parle Anna McPartlin, de celui que l’on ressent, de celui que l’on cache. Et avec elle on se pose cette question : de quelle sorte d’amour aimons-nous ceux que nous aimons ?
16. Mon année haïku
Pascale Senk
4.00★ (12)

Le haïku est un texte ouvert qui ne se laisse enfermer dans aucune interprétation. A nous de laisser ses mots et ses images résonner dans notre propre imaginaire, sans précipitation, avec attention au monde et à nous-même.
17. Gaston
Kelly DiPucchio
4.44★ (27)

Un album à partager dès 3 ans pour se demander ce qui fait famille et si l’amour est une histoire de gènes.
18. La vie rêvée de Virginia Fly
Angela Huth
3.21★ (258)

D’échec en résignation, Virginia nous touche et nous émeut. Naïve et touchante, intelligente mais peu futée, timide et entreprenante… Ses contradictions donnent à ce roman une très grande épaisseur sous un vernis de cocasserie.
19. Neverland
Timothée de Fombelle
3.60★ (668)

“Neverland” est un texte qui nous parle tout autant de son auteur que de notre enfance et nous invite à redonner à l’imaginaire la place qui aurait du rester la sienne, bien longtemps après que nous soyons devenus des grandes personnes.
20. Lettres de suicide
Simon Critchley
3.81★ (30)

Simon Critchley appréhende le suicide à partir d'un élément matériel : la lettre d'adieu. Cette lettre est une tentative de communication qui porte en elle-même la preuve de son échec. Elle marque le refus (qui peut sembler paradoxal) de la solitude.
21. Mon frère
Jamaica Kincaid
3.18★ (115)

Jamaica Kincaid revisite sa famille comme elle revisite son île natale. Elle l’explore à la manière d’un touriste ou d’un anthropologue, avec distance mais sans détachement.
22. Une Odyssée : Un père, un fils, une épopée
Daniel Adam Mendelsohn
4.25★ (533)

Ce livre érudit est pourtant très accessible. C’ est une invitation à construire notre propre voyage et à faire de nos histoires familiales des récits… homériques.
23. Le bureau des poids et des mesures
Anne-Gaëlle Balpe
3.97★ (37)

Une expérience ratée ne l'est jamais tout à fait. Il faut savoir faire preuve d'audace dans nos relations avec les autres mais il faut savoir aussi renoncer et s'adapter. Une réflexion à partager avec les enfants dès 6ans.
24. Une année dans la vie de Johnsey Cunliffe
Donal Ryan
3.56★ (86)

Ce roman, qui nous interroge sur le regard que nous portons sur les "idiots" et autres "gros balourds", s'adresse à tous les lecteurs curieux d'aller à la rencontre des autres.
25. Mes vrais enfants
Jo Walton
4.07★ (603)

Si nos choix nous engagent, ils ne nous déterminent pas. Toutes nos petites décisions comme nos grandes actions peuvent à tout moment influencer notre destin.
26. Le Voyage d'Octavio
Miguel Bonnefoy
3.52★ (756)

Le voyage d'Octavio est celui d'un analphabète vénézuélien qui, à travers d'épiques tribulations, va se réapproprier son passé et celui de son pays.
27. Os de lune
Jonathan Carroll
3.32★ (104)

Il ne s'agit pas ici de maîtriser un rêve éveillé pour mieux contrôler sa vie, mais d'accepter le mystère, la puissance et le pouvoir de notre vie subconsciente.
28. Histoire du garçon qui courait après son chien qui courait après sa balle
Hervé Giraud
3.90★ (84)

Des formules magiques, des épreuves, une quête (à la recherche du chien qui a fugué) : on retrouve dans ce roman les éléments du conte, transposés dans une intrigue résolument contemporaine. Et comme le font les meilleurs conteurs en usant de formules rituelles, Hervé Giraud donne au langage la place qui doit être la sienne : ce qui nous unit aux autres tout en nous permettant de cultiver notre singularité.
29. Les Liszt
Kyo Maclear
3.65★ (17)

Faire place à l'inattendu, s'organiser pour mieux se laisser surprendre, jolie leçon pour cet album à partager avec les enfants à partir de 6 ans.
30. Quelques minutes après minuit
Patrick Ness
4.33★ (1451)

Ce roman peut être lu dès 11 ou 12 ans mais il plaira aussi aux adultes. Il est suffisamment riche et subtil pour s'ouvrir à des interprétations multiples. Il pourra donner lieu à des échanges entre ses lecteurs, particulièrement au sein de la famille.
31. La femme changée en renard
David Garnett
3.66★ (196)

Conte, fable, roman d'amour ou d'émancipation ? Ce roman paru en 1922 est sans doute tout cela à la fois. Si le style en est classique et même élégant, il ne faut pas s'y méprendre : ce petit livre ne demande qu'à nous ébouriffer.
32. L'éléphant de l'ombre
Valerio Vidali
3.56★ (13)

Un album à découvrir dès 3 ans pour partager la tristesse de l'éléphant, accepter le chagrin et se réjouir d'avoir rencontré une petite souris !
33. Physique de la mélancolie
Guéorgui Gospodinov
4.33★ (41)

Tout dans ce roman semble couler facilement et se glisser en nous. Le lecteur se retrouve comme en état de porosité, en empathie à son tour avec ce petit garçon qui se glisse dans les histoires et cet homme qui se donne ensuite pour mission d'encapsuler les plus insignifiantes d'entre elles pour leur offrir l'éternité.
34. La bouche pleine de mots
Camilla Gibb
3.50★ (83)

Il existe toutes sortes d'enfances, de la plus insouciante à la plus fracassée. Il existe aussi plus d'un chemin de résilience et parmi tous ces chemins, Camilla Gibb a choisi celui de l'écriture.
35. Généalogie du mal
Yu-jeong Jeong
4.04★ (428)

Ce polar joue habilement du suspense et des ressorts psychologiques. La clé de l'énigme se trouve quelque part, dans les circonvolutions du cerveau de Yunji. Entre jubilation et malaise, le lecteur se laisse conduire et malmener, de mystères en révélations.
36. Tristesse et joie dans la vie des girafes
Tiago Rodrigues
3.50★ (23)

"Ça, c'est nous ressentant de la joie de nous être perdus" : ces quelques mots qui décrivent la joie de Girafe et de Judy Garland prises dans l'aventure de la fugue, le lecteur de cette pièce inventive et jouissive pourra les reprendre aisément à son compte !
37. Ce genre de petites choses
Claire Keegan
3.89★ (1599)

Le court texte de Claire Keegan n'est pas sans rappeler les contes de Noël de Charles Dickens. Mais Bill Furlong est bien plus attachant que Scrooge ("Un chant de Noël") parce qu'il est plus proche de nous, moins caricatural sans doute. Comme lui, nous sommes parfois amenés à lutter contre la part ordinaire de nous-même, à faire avec courage et détermination, "ce genre de petites choses" qui nous mettent la joie au cœur.
38. Chambre 2
Julie Bonnie
3.49★ (688)

Même si de nombreux éléments autobiographiques ont nourri ce livre de Julie Bonnie, c'est bien "roman" qu'elle a choisi de faire figurer sur sa couverture. Car c'est là, au creux de la fiction, qu'elle donne à entendre, à voir et à soupeser les histoires que racontent les corps des femmes.
Commenter  J’apprécie          40

Ils ont apprécié cette liste




{* *}